envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Livres


L’histoire de La Bibliothèque Nationale de France



La Bibliothèque Nationale de France est l'une des plus importantes au monde. C'est aussi l'une des plus anciennes. Elle est fondée par Charles V en 1367. Dispersée après sa mort, elle est reconstituée à partir de Louis XI, soit un siècle plus tard. Les rois suivants vont tous y ajouter des ouvrages (les premiers imprimés datant de Louis XII). La Bibliothèque est d'abord
installée à Amboise puis à Blois. François Ier édifie sa propre bibliothèque à Fontainebleau, celle de Blois y est déménagée en 1544. Auparavant, il instaure le dépôt légal en 1537. Charles IX, fils de Catherine de Médicis, la rapatrie à Paris et enfin Henri IV l'installe au Collège de Clermont puis au Couvent des Cordeliers en 1603. Elle change encore d'emplacement sous Louis XIV : elle se situe rue Vivienne et intègre de nombreuses collections privées ainsi que des gravures et des partitions musicales. Le système de classement de Nicolas Clément est adopté et restera en vigueur jusqu'en 1996. La Bibliothèque Nationale ouvre ses portes au public en 1692. C'est au XVIIIe siècle qu'elle prend place rue Richelieu, sur le site actuel. Le public s'y presse et l'on compte nombre de visiteurs illustres. Pour faciliter l'organisation, cinq départements sont constitués : les manuscrits, les imprimés, les titres et généalogies, les planches gravées et estampes, et les médailles et pierres gravées. Avec l'affluence des documents et du public, des projets sont émis pour agrandir la Bibliothèque mais La Révolution française y met un frein. La Bibliothèque du Roi devient Bibliothèque de la Nation. Les Révolutionnaires suppriment le dépôt légal en 1790 mais il sera rétabli en 1794 face à l'affluence des livres, brochures et journaux. En fait, la Révolution est une période propice à l'agrandissement de la Bibliothèque Nationale qui intègre de nombreuses collections (religieuses, universitaires, provinciales, mais aussi étrangères lors des conquêtes révolutionnaires). Au fil de l'histoire, elle change encore de nom devenant Bibliothèque Impériale, Bibliothèque Royale, pour redevenir Bibliothèque Nationale en 1848, à nouveau Impériale, et définitivement Bibliothèque Nationale en 1871. Au début du XIXe siècle, une réserve des livres rares est créée, ainsi qu'un département des Cartes et plans en 1828. Durant tout le XIXe siècle, la Bibliothèque adopte plusieurs formes d'administration : un administrateur unique ou un directoire de conservateurs. Le 14 juillet 1858 confirme la préférence d'un administrateur unique mais aidé par un comité consultatif de conservateurs. De nouveaux bâtiments sont construits rue Richelieu par Henri Labrouste en 1868, permettant d'accueillir un plus vaste public. Une salle est réservée aux chercheurs, une autre au public. Un énorme Travail de classement est lancé avec le Catalogue général des Imprimés qui ne sera achevé qu'en 1981. Entre les deux guerres mondiales, une salle est ouverte pour la consultation des périodiques récents : il s'agit de la salle Ovale et l'on construit une annexe à Versailles pour réduire l'encombrement et organiser des expositions. Le 29 avril 1926, la Bibliothèque Nationale de France est déclarée établissement public et un conseil d'administration est nommé. De même, est créée la Réunion des bibliothèques de Paris, regroupant la Bibliothèque Nationale et d'autres indépendantes. Les rejoignent la bibliothèque-musée de l'Opéra et celle du Conservatoire. (Cette réunion est dissoute en 1977). Durant la seconde guerre mondiale, une partie du patrimoine est transférée en zone libre et la pénurie de papier se fait sentir. Pourtant, deux autres départements sont créés en 1942 : celui de la Musique et celui des Entrées (pour le dépôt légal). La Société de Géographie dépose ses collections ce qui accroît le département des Cartes et Plans. Après la guerre, la coopération avec les autres bibliothèques françaises est renforcée et les microfilms se développent. Des extensions sont construites : une deuxième annexe à Versailles et un bâtiment rue Louvois qui abrite le département Musique. En 1976, de nouveaux départements sont créés : Arts du spectacle, Publications officielles, Phonothèque. En 1981, la Bibliothèque Nationale passe sous la tutelle du Ministère de la Culture et non plus de l'Education Nationale. En 1987 est inaugurée la base BN Opale Plus pour l'informatisation (pour les périodiques et le dépôt légal depuis les années 1960). Enfin, le 14 juillet 1988, François Mitterrand annonce la construction « de la plus grande et la plus moderne bibliothèque du monde.... ». La Bibliothèque Nationale de France, établissement public, regroupe sur ses différents sites près de 30 millions de volumes. Les documents les plus anciens sont précieusement conservés dans les locaux de la première Bibliothèque Nationale de France, dans le quadrilatère Richelieu, délimité par les rues des Petits-Champs (au sud), Vivienne (à l'est), Louvois (au nord) et Richelieu (à l'ouest). Rappelons que les plus anciens de ces bâtiments ont été édifiés pour Mazarin par les architectes Pierre Le Muet et François Mansart. Cet ensemble comprend des salles de lecture, des magasins, des bureaux, des salles d'exposition comme la galerie Mazarine, la galerie Mansart et la crypte. La Bibliothèque Nationale de France, espace Richelieu, est un vaste ensemble de bâtiments historiques magnifiques imposant le respect pour leur architecture et leurs décors, et bien sûr pour l'immense culture qu'ils préservent jalousement pour les siècles futurs. Rens pour les horaires : www.bnf.fr

Date de création : 20/08/2006 09:26
Contributions de Catherine
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir




Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Aide au chomage, le projet d'action personnalisé (PAP)



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a un commentaire pour cet article :
Le 23/11/2006 à 11:54:12, camille et louise a écrit :

merci pour cette lecture passionnante, nous avons bcp appris sur l'écologie au moyen age...



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Le Canada : un «pays de rêve» à visiter ! La maladie de Crohn, c'est quoi ?


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Livres (635 sites)
  Rubrique > Littérature (90 sites)
  Rubrique > Hotel Ile de France (82 sites)
  Rubrique > Villes et villages de France (82 sites)
  Rubrique > Hotel Paris (64 sites)
  Rubrique > Agence de voyage Paris (24 sites)
  Rubrique > Tourisme Paris (18 sites)


[Retour au guide Aquadesign]