envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire  Immobilier


Le crédit immobilier : tout savoir sur le crédit immobilier !



S'installer, devenir propriétaire de votre maison ou votre appartement, voilà bien le rêve de tout un chacun. L'envie de devenir propriétaire vous est certainement venue à l'esprit lorsque, au détour d'une rue, vous êtes «tombé» sur une annonce d' «appartement à vendre», d'un
chalet de montagne ou alors en pleine campagne d'une ancienne ferme, dont vous souhaitez probablement en faire une résidence principale ou même secondaire. Cependant, il s'agit là d'un projet à long terme exigeant un investissement, un financement conséquent et, pour y parvenir, il est nécessaire d'octroyer un prêt auprès de votre banque : c'est le crédit immobilier ! Représentant généralement d'une part, la seule opération immobilière importante que les ménages sont à même d'effectuer et d'autre part, le bien patrimonial cessible à leurs enfants, le financement de sa résidence constitue un acte fondamental exigeant maintes réflexions. En effet, s'acheter une maison au bord de la mer, en pleine campagne (par exemple) est un rêve, mais il faut également penser aux frais qu'engendrera sa rénovation. Pour ce faire, et ce dans le souci d'assurer une quiétude inégalable aux consommateurs désirant effectuer un investissement immobilier (financer l'achat, la rénovation ou l'entretien de leur résidence), la législation a mis en place un dispositif visant à réglementer les offres de crédits immobiliers. En ce qui concerne les établissements financiers, lorsque le consommateur souhaite effectuer un prêt pour effectuer des travaux dans sa résidence, il est nécessaire que la banque lui fasse parvenir gratuitement et par voie postale, une offre de crédit immobilier valable un mois. Dès réception du courrier, il appartient à l'emprunteur (dans un délai de 10 jours de réflexion) d'évaluer la portée de ses engagements futurs, plus précisément en terme de dettes. Ce document (signé à partir du onzième jour) doit comporter nécessairement : la date et les condition de mise à disposition du prêt immobilier, le montant et le coût total du crédit immobilier, le taux d'emprunt ou taux d'intérêt (TEG : Taux Effectif Global) et bien entendu, l'échéancier des amortissements (date, nombres et montant des remboursements de la dette) indiquant la répartition entre l'amortissement capital du capital et les intérêts. Il est judicieux de noter que, la demande d'un prêt ou crédit immobilier n'entraîne obligatoirement un accord de la part de l'établissement bancaire. Dans le cas où, l'emprunteur n'obtient pas son prêt, alors, l'on procède obligatoirement à l'annulation du contrat d'achat (ou de construction) et, tous les frais engagés auparavant doivent être reversés dans leur intégralité. Aussi, dans la mesure où, l'Achat ou la construction de votre maison ne se fait pas, il faut savoir que, le contrat du crédit immobilier est résilié, invalidé et donc, supprimé ! Et le prêteur ne doit à la banque ayant octroyé le crédit immobilier, qu'une indemnité limitée à un taux fixe (0.75% du prêt et qui ne peut excéder 150 euros (en 2006)) ! Bien qu'ayant signé un contrat de crédit immobilier, vous bénéficiez d'un délai de rétractation (ou réflexion de sept jours) concernant la construction ou l'acquittement d'une habitation. Toutefois, la législation offre au prêteur, une possibilité de payer son crédit immobilier par anticipation, c'est-à-dire, avant le terme du contrat : il peut s'agir du paiement partiel ou intégral (au moins 10% du montant initial) du crédit. Dans ce cas, en tant que prêteur, vous pouvez demander le versement d'une somme équivalent à 3% du capital restant dû (en 2006). Si vous êtes dans l'obligation de vendre votre maison, alors, vous devez absolument procéder au remboursement de votre crédit par anticipation, mais sans avoir à verser des indemnités. Cependant, les imprévus de la vie font en sorte que, confronté à des problèmes financiers, si vous n'êtes pas en mesure de rembourser vos dettes, il est possible soit de négocier avec votre banque des délais de paiement correspondant à trois points du taux immobilier d'intérêt ; soit demander (au Juge d'Instance) un délai de grâce d'une durée de deux ans maximum et pendant lequel, vos remboursements seront interrompus. Dans le cas où, vos difficultés financières persistent, votre banque peut procéder à l'annulation du contrat et exiger sur-le-champ, le paiement du prêt, majoré de 7% (en 2006) du capital restant dû et des intérêts échues et non versés. A noter que, vous pouvez aussi saisir la commission de surendettement du département dans lequel vous résidez, en transmettant votre dossier à la Banque de France. Il peut arriver que, votre acquisition soit financée par un prêt conventionné ou alors, d'un prêt d'accession à la propriété : dans ce cas, face à vos difficultés financières, vous pourrez bénéficier d'un aménagement de vos remboursements en contactant l'Association Départementale d'Information sur le Logement du département dont vous dépendez. Devenir propriétaire d'une maison est une chose, mais sachez que, afin de bénéficier d'un meilleur taux de crédit, il est important avant de contacter une banque pour un crédit immobilier, d'effectuer un comparatif de différents crédits immobiliers existant sur le marché ainsi que les dispositions applicables (art L312 à L322-3 du Code de la Consommation) et des différents taux immobiliers s'y rapportant. De plus en plus, le sentiment de se savoir propriétaire de sa résidence principale est devenu une réalité inéluctable de notre société actuelle. Pour ce faire, des moyens d'aide sont mis en place en vue d'éviter de faire de votre rêve, un réel cauchemar tels que : le savoir-faire d'un courtier en crédit immobilier à qui vous remettrez votre projet immobilier (dont le rôle est d'effectuer la comparaison des différents crédits immobiliers, des meilleurs taux de crédit immobilier proposés par les meilleures banques), un système de simulateur de crédit immobilier et même un comparateur d'assurance crédit immobilier en ligne et même, des informations relatives à la condition suspensive figurant dans votre contrat de prêt immobilier !

Date de création : 21/08/2006 12:25
Contributions de Chris
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


crédit immobilier
Crédit immobilier


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Monaco, paradis de défiscalisation pour footballeurs...



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit






Modéle de lettre Demande de prêt immobilier

Alain Toulousa

52, rue des hirondelles

96123 LILLIERSVILLE

É 01 00 01 00 01

 

 

Banque du Centre

5-7, boulevard Victor Hugo

96123 LILLIERSVILLE

 

Lilliersville, le 13 octobre 2006

 

 

Objet : Prêt immobilier, information et offre de prêt

 

Madame, Monsieur,

 

Suite à notre entretien en date du 28 septembre 2006, mon attention s'est portée sur la proposition de prêt immobilier que vous m'avez faite. Par ce courrier, je vous informe que je souhaiterai vivement bénéficier de ce prêt afin de financer l'achat de mon appartement.

Je vous prierai de bien vouloir me le confirmer par écrit.

Aussi, j'aimerai que figure sur ce prêt immobilier les informations suivantes, et ce, pour chaque échéance :

•  les intérêts dus et payés ;

•  les intérêts compensateurs ;

•  la part du capital amorti ;

•  la part du capital restant due ;

•  les pénalités réclamées en cas de remboursement anticipé.

 

Avec mes remerciements, je vous prie de croire, Madame, Monsieur en mes salutations les plus distinguées.

 

 

Signature manuscrite.

Lexique des principaux termes de l'immobilier

Lettre de C à E

Cadastre
Carte professionnelle
Caution
Cession
Charges de copropriété
Charges récupérables
Clauses résolutoires
Commission
Compromis de vente
Conditions résolutoires
Conditions suspensives
Conseil syndical
Contrat de location
Contrat de réservation
Copropriétaire
Copropriété
Crédirentier
Créancier
Crédit immobilier
Débirentier
Débours
Délai de rétractation
Dépôt de garantie (location)
Droits de mutation
Donation
Droit de préemption
Epargne logement
Etat des lieux
Expert immobilier
Expropriation


Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Armoise contre les troubles féminins Les formations en arts plastiques des peintres et sculpteurs


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Immobilier (4467 sites)
  Rubrique > Crédit immobilier (123 sites)
  Rubrique > Assurance Prêt (57 sites)
  Rubrique > Financement immobilier (45 sites)
  Rubrique > Simulation de credit (20 sites)
  Rubrique > Crédit travaux (11 sites)


[Retour au guide Aquadesign]