envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Santé


L’Incontinence urinaire : les causes, les manifestations, les remèdes !



Il n'y a que depuis très peu de temps que l'on parle d' «incontinence urinaire» ! Il s'agit de ces petites fuites d'urine involontaires qui sont pourtant aujourd'hui, un véritable problème de société car elles peuvent modifier complètement le mode de vie et les relations de la personne touchée. Sujet toujours un peu tabou, on estime que 15 à 30% des femmes de plus de 60
ans sont affectées par ce problème. Parmi elles, on compte près de 20% de femmes de moins de 30 ans. Il n'est donc pas facile d'en parler à son médecin. Pourtant, des solutions existent et certaines habitudes peuvent prévenir l'«incontinence urinaire». Grâce aux études qui ont été menées sur ce sujet, on sait bien aujourd'hui quelles peuvent être les différentes causes de «incontinence urinaire» aussi bien chez les femmes que chez les hommes. Alors qu'est-ce qui peut bien causer ces fuites urinaires si gênantes ? Chez une femme, on note une augmentation considérable du risque d'«incontinence urinaire» notamment lorsque celle-ci a vécu de nombreuses grossesses ou a eu de gros bébés. C'est pourquoi dès la sortie de la maternité, si votre accouchement a été difficile ou que votre enfant pèse plus de 4 kilos, il vous est fortement recommandé de prendre des séances de rééducation du périnée. Pensez bien que, durant les dernières semaines de votre grossesse, il a été très durement mit à l'épreuve et a besoin d'une petite «remise à niveau», mais les accouchements par césarienne sont moins concernés. Attention au tabac aussi ! Nous ne sommes pas sans savoir que la cigarette entraîne des difficultés au niveau de la toux. Quand vous fumez trop, vous toussez, et quand vous toussez, une forte pression est exercée sur la vessie et des fuites urinaires peuvent se produire. On croit très souvent que, l'«incontinence urinaire» est un problème qui ne concerne que les personnes du 3ème âge, car il est vrai que la ménopause et les relâchements des muscles du périnée, dus à la diminution du taux d'oestrogène, fait accélérer cette maladie. Cependant, il n'est pas extraordinaire de rencontrer de très jeunes filles atteintes d'«incontinence urinaire». En fait, parmi les facteurs qui peuvent entraîner une «incontinence urinaire» , il y a aussi certains sports tels que : la gymnastique, l'équitation, le trampoline, le «fitness», l' «aérobic», le «volley-ball», le «basket-ball», ainsi que les autres sports qui demandent une forte contraction abdominale. En fait, ces contractions fréquentes, dérèglent l'équilibre abdomino-pelvien par les pressions exercées pendant les sauts. Bien sûr, les plus touchées sont les sportives de haut niveau. Mais on peut aussi bien être touchée par l'«incontinence urinaire» si on pratique l'un de ces sport occasionnellement. Pour les sportives, vous pouvez également faire une demande de séances de rééducation périnéale. Au quotidien, vous pouvez aussi vous entraîner en contractant le périnée : 2 ou 3 séries de 10 contractions par jours suffisent ! Etant donné que c'est très discret, vous pouvez vous exercer dans n'importe quel lieu (bureau, maison, salle d'attente, voiture...). Pour les cas les plus atteints, une intervention chirurgicale peut aussi être effectuée. On pratique alors la pose d'une «bandelette TOT» ou «TVT» par voie vaginale, mais attention cela reste une intervention chirurgicale. Après la cigarette et le sport vient le café... Tout le monde sait bien que boire beaucoup de café donne envie d'aller plus fréquemment aux toilettes. C'est pourquoi, il faut mettre un frein sur sa consommation de café. Cela risquerait de vous causer quelques fuites ! Pour vous donner une limite, on estime que 4 tasses de café suffisent. Au-delà, c'est plus risqué ! D'autres causes peuvent aussi être responsables de l'«incontinence urinaire». Celles-ci sont bien plus difficiles, voire impossibles, à éviter : il y a évidement les causes urodynamiques (hyperactivité de la vessie, obstruction, sphincter sensiblement ou fortement affaiblie), les causes neurologiques de la maladie (maladie de Parkinson, Alzheimer, AVC, sclérose en plaques, hernie discale, lésion neuronale), et enfin, d'autres causes liées à de multiples problèmes de santé (calculs rénaux, tumeur de la vessie, cystite, cancer de la prostate, affections urinaires, constipation, fuite par «trop plein», les maladies liées aux nerfs, les effets secondaires de certains médicaments et interventions chirurgicales). Pensez à votre poids mesdames, il peut aussi être à l'origine de ces troubles urinaires. Alors gars aux «légers» surpoids. Ils ne vous apportent pas qu'un mauvais taux de cholestérol ! Qu'il s'agisse de l' «incontinence d'effort» ou de l' «incontinence par impériosité», il existe aujourd'hui des protections adaptées et discrètes qui permettent de vivre de la même manière qu'avant d'avoir des fuites urinaires. Alors vivez sans tabou et sans vous souciez de ces petits désagréments de la vie.

Date de création : 21/08/2006 17:15
Contributions de Chris
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Incontinence urinaire
Incontinence urinaire


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

La loi Demessine ou ZRR, défiscalisation



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Injection acide hyaluronique, c'est quoi ? Pot pour bébé c'est utile ?


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Matériel médical (101 sites)
  Rubrique > Information santé (85 sites)
  Rubrique > Personne âgée et santé (76 sites)
  Rubrique > Actualité médicale (49 sites)
  Rubrique > Soins palliatifs (6 sites)


[Retour au guide Aquadesign]