envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Hotels


Le Grand Palais à Paris, la réhabilitation est en cours



Ce grand monument parisien est situé en bordure des Champs-Élysées dans le 8e arrondissement. 40000 m2 abritaient salons et expositions temporaires. Le Grand Palais des Beaux-Arts, ainsi qu'on l'appelait à l'époque, est édifié à Paris à partir de 1897 en vue de l'Exposition universelle de 1900. Il
s'agit alors d'un monument consacré par la République à la gloire de l'art français et destiné à accueillir les grandes manifestations artistiques de la capitale. Un concours entre architectes français est lancé mais on ne peut les départager. Le projet en sera donc une synthèse. Le site est choisi : ce sera l'emplacement de l'ancien Palais des Arts et de l'Industrie. Il est prévu de prolonger l'axe des Invalides jusqu'au Palais de l'Elysée, réalisant ainsi un axe républicain. Le Petit Palais lui fera face et le Pont Alexandre III prolongera la perspective. Le bâtiment principal long de 240 m est surmonté d'une grande verrière. La voûte des nefs, la coupole et le dôme, faites d'acier, de fer et de verre, représentent à peu près le poids de la tour Eiffel. Le sommet du bâtiment culmine à 44 mètres. La colonnade de Deglane dissimule la structure métallique et le Grand Palais constitue un résumé des goûts architecturaux de l'époque. Érigées avant l'utilisation de l'électricité, de grandes structures transparentes laissent passer la lumière. À l'origine un grand escalier en fer reliait les différentes ailes et le palais d'Antin. Celui-ci sera remplacé par le Palais de la Découverte à partir de 1937 rendant inutile le grand escalier d'honneur. L'extérieur est orné de sculptures en cuivre, de frises en mosaïque rehaussées d'or représentant les grandes périodes de l'Histoire (Egypte, Mésopotamie, Rome, Grèce, Renaissance, arts classique et baroque) mais aussi les colonies (Afrique, Orient, Asie et Indochine) et l'international (Chine, Japon, les deux Amériques). L'intérieur regroupe des salles ornées de peintures et de sculptures. Le tout est entouré de grands jardins à la française. 4 architectes se partagent la réalisation. Henri Deglane pour les nefs nord et sud, et la partie transversale nommée « paddock », les façades et l'entrée principale. Albert Louvet est l'auteur du plan et se charge de la partie centrale dont le Salon d'honneur, ainsi que du grand escalier et des décors peints et sculptés. Albert Thomas se voit confiée l'aile ouest ou Palais d'Antin. Charles Girault coordonne les travaux, il est également maître d'oeuvre du Petit Palais (actuel Musée des Beaux-Arts de Paris). L'inauguration a lieu le 1er mai 1900. Les salons consacrés aux Beaux-Arts sont très nombreux durant les 30 premières années mais l'avènement du Front populaire en 1936 réduira ce genre d'expositions et installera le Palais de la découverte l'année suivante. L'après-guerre verra se multiplier les salons techniques et commerciaux et peu à peu, le Palais des Beaux-Arts devient le Grand Palais pour toutes sortes d'expositions. À partir de 1960, le Grand Palais est jugé trop petit pour ces manifestations qui ont lieu désormais au CNIT ou au parc des expositions de la Porte de Versailles. Auparavant, il accueillait le salon de l'automobile, des machines agricoles, de l'aéronautique... Pour la même raison, les salons commerciaux quittent les lieux peu à peu comme le Salon des Arts ménagers, de l'Habitat, du Livre, la Foire de Paris, la Foire internationale d'art contemporain... Aujourd'hui, le Palais de la Découverte est toujours en place malgré la création de la Cité des sciences et de l'Industrie et la fermeture au public du Grand Palais en 1993. Entre-temps des Galeries nationales verront le jour en 1964 à la demande d'André Malraux, Ministre des Affaires culturelles (organisation d'une rétrospective de Picasso en 1966 et d'une exposition d'art africain). Malgré la vétusté du bâtiment, l'Etat renonce à sa démolition qui était envisagée. Au XXe siècle, le Grand Palais aura servi de caserne lors de la Première Guerre Mondiale mais aussi d'hôpital, et il sera réquisitionné par les Allemands pendant la 2e guerre. Il accueillera aussi le commissariat de police du 8e arrondissement, des ateliers d'architecture, des ateliers d'études universitaires en langues, un restaurant universitaire... Bref, un peu tout et n'importe quoi ! Mais le bâtiment pose des problèmes de sécurité dès 1993 avec le détachement d'un élément de rivetage d'une hauteur de 35 m. Jacques Toubon, l'ancien ministre de la Culture, décide la fermeture du Grand Palais. Seuls demeurent ouverts les Galeries nationales et le Palais de la Découverte. Les problèmes du Grand Palais sont énormes : fondations menacées, vieillissement des structures métalliques assemblées en acier, déformations sous le poids de la coupole, fissures dues à des fuites d'eau. Actuellement, une restauration est menée par le Ministère de la Culture et de la Communication avec comme maîtres d'oeuvre Alain-Charles Perrot et Jean-Loup Roubert. Le budget prévu atteint plus de 100 millions d'euros. Quant à la couleur qui sera donnée à la structure métallique, elle sera proche de celle d'origine, une sorte de vert clair, appelée vert « Réséda », une peinture de l'époque fournie par l'Entreprise Ripolin. Cette couleur pourrait s'appeler « Vert Grand Palais » à l'instar du « Marron Tour Eiffel ». Après quelques ouvertures exceptionnelles comme les journées du patrimoine en 2005, le Grand Palais pourrait être réutilisé à partir de 2007. Enfin, sachez que la nef est classée « Monument historique » depuis 1975 et que le Palais lui-même est site protégé depuis le 6 novembre 2000.

Date de création : 23/08/2006 11:32
Contributions de Catherine
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir




Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Danse orientale ou danse du ventre, l'apprendre



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a un commentaire pour cet article :
Le 27/01/2007 à 14:26:36, une francaise a écrit :

cet article est trés riche en information! mercie!!! 8-) ;-)



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
L'Euro : Parités et taux de conversion Contrôle arrêt maladie que dit la règlementation ?


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Hotel Ile de France (82 sites)
  Rubrique > Hotel Paris (64 sites)
  Rubrique > Agence de voyage Paris (24 sites)
  Rubrique > Tourisme Paris (18 sites)
  Rubrique > Location vacance Paris (12 sites)


[Retour au guide Aquadesign]