envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Film


Il est pas mort le Jean-Claude !



Finir en bombe. C'est certainement ce que voulaient Bruno Solo et Yvan le Bolloch pour tourner la page Caméra café. Objectif atteint. Espace détente est une comédie légère, un brin poussive au début, mais génialement divertissante. Vous ne connaissez pas Caméra café ? Il paraît qu'il reste quelques irréductibles, "Ce film est fait pour vous", dixit Bruno Solo. C'est
peut-être d'ailleurs à cause de vous, oui vous, que le film traîne quelque peu. Eh oui, il faut bien présenter toute la petite Entreprise, certes, mais du coup, ça prend du temps. Des personnalités comme celle de Jean-Claude Convenant, on n'en fait pas le tour en deux minutes. Quoique. Enfin bref, à trop vouloir nous dépeindre les personnages, la mise en place est longue. Un peu à la manière d'un diesel, le film peine à démarrer, mais une fois lancé, c'est comme le Jean-Claude ! Parlons-en justement de notre icône de la beauf attitude. Il est le premier à nous décrocher des fous rires, car s'il fallait un héros, ce serait bien lui. Imaginez plutôt. Seul, au volant de sa Xantia Sport, after-shave à portée de main, peigne dans la poche, toujours prêt à dégainer. Pour résumer, un VRP plus à cheval sur ses clientes que sur les principes. Sans oublier Hervé, le syndiqué combinard (un petit tour dans son appartement révèle ses trésors de guerre : micro-ondes, téléviseurs et chaînes hi-fi s'entassent). Maeva et Sylvain, amoureux coincés genre Paris XVIe, en pleine crise de coeur. Serge, le psychologue sadique, Jeanne l'employée maso ou encore Nancy, la belle donzelle, prête à tout pour arriver à ses fins. Bref toute la fine équipe de Jean-Guy, le DRH irascible. Seulement voilà, là-dessus viendra se greffer un mystérieux SDF, pétri d'amertume et de rancoeur, qui va bouleverser les vieilles habitudes. La machine est lancée. Le film trouve son rythme, sautant d'un gag à l'autre, sans qu'on puisse reprendre son souffle. Le burlesque s'invite même à la fête. Ça passe comme une lettre à la Poste. Les toilettes du camping-car de Jean-Claude fuient, notre fan de Johnny glisse dedans, pendant que le beau-frère d'Hubert est à la poursuite des deux compères au volant d'un camion-poubelle. Et on rit ! Au final, on peut dire qu'Espace détente est une vraie comédie. Qu'on ne s'y trompe pas, ce n'est pas un huis-clos, ni des bouts de Caméra café assemblés. C'est du bon divertissement, où chacun retrouve une part de lui même à travers des personnages haut en couleur et en plus... On découvre la maison de Jean-Claude ! Non, il n'y a vraiment pas de quoi se priver. Avec ou sans sucre, votre café ?

Date de création : 08/12/2005 13:03
Contributions de Jeremy
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Jean-Claude Convenant
Jean-Claude Convenant



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Jacques Monclar : " Tony Parker a toujours été surdoué Les vies d'Andy


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Actualités cinéma (74 sites)


[Retour au guide Aquadesign]