envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Emploi, Formation


Les Instituts d’études politiques (IEP), autrefois “Sciences Po”



C'est le 9 octobre 1945 qu'une Ordonnance du gouvernement provisoire de la République présidé par Charles de Gaulle crée la Fondation Nationale des Sciences Politiques. Un établissement similaire existait déjà depuis 1872 qui dispensait des disciplines intellectuelles non-enseignées dans l'Université d'Etat. On l'appelait à
l'époque Ecole Libre des Sciences Politiques. Après la libération, la volonté de renouveler les corps d'Etat se faisait sentir, ainsi naquirent l'ENA (Ecole Nationale d'Administration) destinée à la formation des cadres supérieurs de la fonction publique et Sciences Po, école privée autonome et expérimentale de nouvelles méthodes d'enseignement. On transforma donc l'école en Institution de droit privé aidée par l'Etat. Mi-privée, mi-publique, cette nouvelle école devait être une référence pour toutes les universités et agir en collaboration avec les services publics. L'Institut devenait une université à part entière et la Fondation intégrait le domaine de la Recherche. En effet, le caractère pluridisciplinaire de ses activités faisait de l'Institut un monument dans l'enseignement concernant tous les champs de la connaissance (sciences politiques, économiques, sociales, recherche, documentation...). C'est ainsi que Sciences Po a fêté du 20 au 24 juin dernier, les 60 ans de sa refondation par le Général de Gaulle. Mais quelle était sa mission au juste ? Il s'agissait d'assurer le progrès et la diffusion en France et à l'étranger des sciences politiques, économiques et sociales. Aujourd'hui les Instituts d'études politiques (IEP) sont au nombre de neuf en France : Aix-en-Provence, Bordeaux, Grenoble, Lille, Lyon, Paris, Rennes, Strasbourg et Toulouse. Ils ont pour vocation de diffuser les savoirs et de développer la recherche sur les questions politiques au sens large du terme, incluant les questions sociales, internationales et économiques. Seul, pourtant, l'IEP de Paris est un grand établissement indépendant des universités, l'ensemble des 9 instituts formant une sorte de réseau. Leur mission est clairement décrite par un décret daté du 18 décembre 1989 : « 1/ De contribuer, tant en formation initiale qu'en formation continue, à la formation des cadres supérieurs des secteurs public, parapublic et privé de la nation, et notamment des fonctions publiques de l'État et des collectivités territoriales ; 2/ De développer, notamment en relation avec les établissements d'enseignement supérieur, la Fondation nationale des sciences politiques et le Centre national de la recherche scientifique, la recherche en sciences politique et administrative. ». Le recrutement est évidemment drastique, sur concours, même si on compte des exceptions. L'enseignement est spécifique et dispense une formation générale incluant du droit, de l'économie, de l'histoire, de la science politique, de la géographie, de la sociologie, des langues vivantes. Après un IEP, toutes les portes sont ouvertes : administrations publiques, milieux d'affaires et du journalisme, métiers du droit ou de la Politique, la plupart des admis à l'ENA étant diplômés d'un IEP. La scolarité se déroule en 5 ans. Le premier cycle équivaut à Bac + 3 et le second plus spécialisé à Bac + 5. Un seul diplôme existe, (il n'y a pas de licence contrairement à la fac), c'est celui de fin de cursus Sciences Po. Bien sûr, avant d'entamer ces études, il est conseillé d'avoir un excellent niveau scolaire (Bac mention Bien ou Très Bien sont requis) et une ou deux années de classe préparatoire sont les bienvenues. Depuis peu cependant, certains IEP ouvrent leurs portes pour des classes dites « spéciales » destinées à des élèves doués qui n'ont pas les moyens financiers de Papa et Maman, juste une bourse d'études qui leur permet de payer le gaz quand on n'a pas de gazinière. Ce n'est qu'un début mais gageons que ces Instituts prestigieux qui préparent à être aux commandes de la Nation et du monde des affaires offrent de plus en plus de chances aux élèves intelligents mais démunis pour leur permettre d'exercer leurs talents au sein de notre République ! Rens : http://www.sciences-po.fr

Date de création : 29/08/2006 14:36
Contributions de Catherine
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Instituts d’études politiques
Instituts d’études politiques


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Le Carnaval de Binche en Belgique du 22 au 24 février 2009



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Bmibaby :compagnie aérienne britannique à moindre coût ! Les céréales: rien de tel pour un bon petit déjeuner !


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Formation & Ecoles (946 sites)
  Rubrique > Politique (26 sites)
  Rubrique > Carrières publiques (18 sites)
  Rubrique > Géographie, Histoire, Actualité, Politique (5 sites)


[Retour au guide Aquadesign]