envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Santé


La goutte : ses causes, ses symptômes et ses traitements !



La goutte, maladie métabolique et bénigne malgré tout, existe sous deux formes : la goutte primitive et la goutte secondaire. Le saviez-vous ? La goutte primitive est la cause d'une quantité importante d'acide urique dans le sang : c'est «l'hyperuricémie». Les manifestations de la maladie de la goutte se traduisent par une crise d'arthrite aigue communément
appelée «crise de la goutte», mais aussi par un trouble rénal et la formation de cristaux d'urate dans les zones sous-cutanées appelées «tophi». Cet excès d'acide urique révèle entre autre, des causes étant bien évidemment, à l'origine de divers facteurs de risque. En ce qui concerne les causes de la maladie de la goutte, il peut s'agir d'une insuffisance d'élimination urinaire, d'un excédent de production d'acide urique à partir des échanges effectués par les protides ou parfois même, de ces deux causes réunies. Pour ce qui est des inconvénients y afférant, dans le cas de la goutte primitive par exemple, la présence d'un facteur génétique ou héréditaire favorise des affections enzymatiques au niveau des échanges génétiques multifactorielles dominantes dites «purines». En général, la goutte est une incommodité qui touche particulièrement les hommes (surtout vers l'âge de 35 ans), mais chez la femme, il s'agit souvent d'une maladie qui survient après la ménopause, en raison de l'obésité, de la sédentarité, de l'alcoolisme, et parfois même d'un régime alimentaire contre indiqué. Quant à la goutte secondaire, en ce qui concerne ses causes, il s'agit plutôt d'une suppression excessive de «nucléo protides cellulaires», provoquant un «trop-plein» d'acide urique. On note par exemple, des troubles tels que l'insuffisance rénale, les brûlures étendues, les anémies hémolytiques, les intoxications par le plomb (saturnisme), certaines maladies (leucémie, myélome, maladie de Vaquez..) ou alors quelques traitements (diurétiques thiazidiques, corticoïde...). Lorsque la maladie de la goutte secondaire survient chez l'enfant par exemple, il s'agira là, d'un trouble causé par la «maladie de Lesch et Nyphan» (encéphalopathie, automutilation...). A ce niveau, l'on connaît les diverses causes de la maladie de la goutte, mais il est essentiel de mentionner ses symptômes. Au préalable, il serait intéressant de distinguer la goutte chronique de la goutte aigue. Les symptômes de la goutte chronique se manifestent par la déformation des articulations du patient, et ce sont les genoux, les pieds, les mains, et les chevilles qui sont le plus souvent touchés en raison de la présence de «tophi» dans les gaines synoviales. Pour ce qui est de la goutte aigue, sous forme de douleur brutale et atroce (chez le jeune homme) au niveau du gros orteil, et parfois le genou ou la cheville, des sueurs, une agitation..elle se produit la nuit, après une fatigue, des maux de tête ou une «pseudo grippe» ressentis la veille par le patient, surtout après une intervention chirurgicale ou même, une soirée bien arrosée. Existe-t-il un traitement pour la maladie de la goutte ? En général, l'usage de la colchicine, ou des anti-inflammatoires non stéroïdiens s'avère bénéfique pour le patient. Aussi, un repos au lit, un arrêt impératif de l'alcool, une cure diurèse excédant 2 litres de boissons au quotidien...sont nécessaires. Dans le cas où, un traitement de fond s'avère impératif pour le patient, il est conseillé en cas de crises de gouttes à répétition, ou de goutte chronique, d'entamer un traitement aussitôt ! Le traitement de la goutte (que ce soit un traitement de fond ou non) est nécessaire mais, il est aussi important pour la personne atteinte, d'avoir une alimentation hypocalorique et hypo lipidique : il s'agit là, d'une cure d'amaigrissement. Entre autre, en ce qui concerne régime contre la goutte à suivre, il faudrait que le patient supprime la présence d'acide urique d'une part, mais aussi pour soigner la goutte, selon la cure diurèse, il lui appartient boire au moins 2 litres d'eau par jour (eau non gazeuse), du jus d'agrumes, tout en réduisant la consommation de viande, de poissons, de légumes secs, d'oeufs, de lait, de crustacés mais surtout en se privant de charcuterie, d'abats, de champignons, de mayonnaise, de crème... Faire un régime contre la goutte ne signifie pas que le patient est interdit de s'alimenter, vue le nombre de restrictions dont il fait l'objet. C'est pourquoi, la consommation de jambon, de poisson de poulet une fois par jour et pendant six jours par semaine est permise. Quant aux cures thermales, il n'ay rien de plus favorables pour les calculs urinaires mais aussi, contre les douleurs articulaires !

Date de création : 30/08/2006 12:15
Contributions de Chris
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


La goutte
La goutte


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Préparez votre voyage en Jordanie



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit






Plantes pour la goutte ( Plantes médicinales )

Frêne

Lamier blanc

Maladies ou Problèmes connexes Articulation - os - muscles - traumatismes

Problèmes

Acide urique

Arthrite
Arthrose
Crampes Musculaire
Décalcification
Douleurs articulaires
Ecchymoses
Entorse
Fracture (consolidation)
Goutte
Mal de dos
Ostéoporose
Rhumatismes (traitement de fond)
Tendinite


Il y a un commentaire pour cet article :
Le 24/01/2008 à 12:09:25, roger a écrit :

Que me conseillez vous comme plantes pour le traitement de la goutte? merci



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Le magnétiseur, c’est qui ? L’Arche de la Défense, l’Arc de Triomphe du XXe siècle


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Maladies (120 sites)
  Rubrique > Femme et Santé (66 sites)
  Rubrique > Actualité médicale (49 sites)


[Retour au guide Aquadesign]