envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Voyages


L’Observatoire de Paris, les yeux vers les étoiles



L'astronomie est une science qui a toujours captivé les humains. On sait que les Egyptiens, 3000 ans av. J-C, en étaient les premiers passionnés. Contempler les étoiles n'était pas qu'un passe-temps : c'est à partir de leur position que les navires pouvaient se diriger en plein océan. Nos ancêtres de l'Antiquité avaient déjà déterminé la latitude. Par contre, ils ne
pouvaient mesurer une longitude car ils ne savaient pas à l'époque, que la terre était ronde. Il fallut attendre Copernic et Galilée ainsi que l'invention de sa lunette astronomique en 1609 pour que l'astronomie devienne vraiment scientifique. Auparavant, Copernic, très grand mathématicien, avait prouvé, sans être cru, que la théorie d'Aristote n'était que du vent, à savoir que la terre n'était pas le centre du monde, qu'elle tournait bien autour du soleil et tournait sur elle-même. Galilée, mathématicien lui aussi, admirateur de Pythagore, de Platon et d'Archimède, inventa un outil mécanique qui au départ grossissait 6 fois un objet. Il se pencha aussi sur la théorie d'Archimède concernant la gravité et reconstitua la balance hydrostatique de ce dernier. En outre, il inventa le pulsomètre, appareil qui permit de mesurer le pouls et fournissait donc une mesure du temps. Il démontra aussi que les projectiles suivaient, dans le vide, des trajectoires paraboliques. Il faudra attendre la théorie d'Isaac Newton en 1684 sur la gravitation universelle pour qu'enfin, l'invention de Galilée soit reconnue utile. Cette lunette révéla bien des mystères car elle se perfectionna avec le temps grossissant de plus en plus les objets éloignés, donc les astres... Et en particulier la lune. Il découvrit la Voie lactée et les tâches solaires et démontra que Jupiter et ses satellites étaient un modèle du système solaire. La lunette de Galilée sera équipée de dispositifs permettant de calculer les latitudes et longitudes. La communauté scientifique pressa Louis XIV d'ériger un observatoire astronomique. L'Académie royale des sciences fut créée le 22 décembre 1666 et un terrain fut acheté pour l'Observatoire royal en 1667. Le 21 juin, les mathématiciens tracèrent à l'emplacement actuel du bâtiment, le méridien et les directions pour la construction de l'édifice : il s'agissait du méridien d'origine pour la France. Mais les Académiciens scientifiques désertèrent les locaux, (au grand dam de Colbert), considérant que le lieu choisi était trop éloigné du centre ville pour y travailler, et ce, d'autant plus que l'Observatoire était presque exclusivement dédié à la recherche astronomique. Les plans du bâtiment furent établis par Claude Perrault (frère de Charles, le conteur). L'Observatoire devait être construit sur un sol meuble (les anciennes carrières qui sont aujourd'hui les catacombes), ce qui fit durer les travaux. Le bâtiment fut enfin terminé en 1683. Sur le plan architectural, on préféra une structure assez rigide, rectangulaire, somme toute « scientifique ». Pendant le premier siècle, son administration était on ne peut plus désorganisée puisque l'Observatoire dépendait de l'Académie des Sciences mais ne disposait d'aucun crédit. Louis XV prit le relais et nomma Cassini de Thury, Directeur du centre. L'Académie des Sciences, logée confortablement dans l'Institut de France, n'y trouva rien à redire. De toute façon, la famille Cassini habitait déjà dans l'Observatoire et le gérait comme elle pouvait. Elle y restera jusqu'à la Révolution. Cette dynastie Cassini était passionnée par l'astronomie et développa l'Observatoire avec des lentilles et objectifs plus grands. Ainsi, le premier des Cassini put observer les 2me et 3me satellites de Saturne en 1671 et 1672. Il présenta également une carte de la lune en 1679. Il se pencha sur l'astrométrie, soit la mesure des positions des astres. Les astronomes, munis plus tard de sextants, savaient enfin mesurer le temps. L'espace, le temps... Tout pouvait être mesuré et Cassini II fit une découverte fondamentale : l'univers stellaire n'était pas immuable, les étoiles n'étaient pas fixes et la lumière avait une vitesse définie. Tous les travaux de la famille Cassini furent confisqués par la Convention en 1793. Ces mêmes travaux menèrent à un nouveau système des poids et mesures en 1799. En ce qui concerne la physique, ce seront Arago et surtout Foucault qui apporteront des avancées considérables en 1850 et 1851. Les miroirs de verre jusqu'alors employés par les astronomes furent améliorés par la technique de l'argenture chimique. C'est ainsi que Foucault inventa son pendule qui put mesurer avec exactitude la vitesse de la lumière. Enfin reconnue, l'astronomie méritait bien un domaine royal qui fut accordé à Jules Janssen en 1876 à Meudon pour développer ses recherches en physique astronomique. L'Observatoire de Paris s'adjoignit la station de Nançay (radioastronomie) fondée en 1953 par des chercheurs de l'Ecole Normale Supérieure de Paris. Nançay utilise toujours aujourd'hui des instruments ultra perfectionnés pour étudier les comètes, la physique des galaxies, les structures de l'Univers et la chronométrie des pulsars millisecondes, ainsi que la couronne solaire et Jupiter. L'Observatoire de Paris participe aujourd'hui aux expériences internationales au sol ou dans l'espace. Il est possible de visiter ces trois sites, sur réservation, même de nuit pour observer les étoiles ou pour une visite guidée : Paris, 61, avenue de l'Observatoire, 75014 ; Meudon, 5, place Janssen, 92190 ; Nançay, route de Souesmes, 18330. Rens pour ces trois sites : http://www.obspm.fr/

Date de création : 30/08/2006 17:44
Contributions de Catherine
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir




Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Thalassothérapie à petit prix à Baden-Baden en Allemagne



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Bourdonnements d’oreille ou acouphènes : que faire ? Le tennis de table ou le ping pong


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Villes et villages de France (82 sites)
  Rubrique > Hotel Paris (64 sites)
  Rubrique > Agence de voyage Paris (24 sites)
  Rubrique > Tourisme Paris (18 sites)
  Rubrique > Blog astronomie (8 sites)


[Retour au guide Aquadesign]