envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Voyages


Islande : visiter cette île volcanique et devenez un grand «Viking» !



Sur une carte géographique, en plein Océan Atlantique, entre le Groeland, la Norvège et l'Ecosse, un tout petit peu au Nord-Ouest des îles Féroé, à l'Ouest de la mer de Norvège et au sud-est du Détroit de
Danemark...qu'apercevez-vous ? L'Islande, bien entendu ! Etat insulaire de l'Association Européenne de libre-échange et de l'Organisation du Traité de l'Atlantique Nord dont la Fête Nationale est le 17 juin, l'Islande est située à quelques kilomètres du cercle polaire, et a une superficie de 103125 km2, avec des côtes s'étendant sur 4988 km et un sommet de 2119 m : c'est le «volcan Hvannadalshnjùkur» ; sans oublier les fleuves dont les plus immenses sont le «Pjorsa» (230 km) et «Jokulsà à Flöllum» mesurant 206 km. Si l'on dit de l'Islande qu'elle est une île volcanique, c'est bien parce que, située au centre d'une ride médio-océanique entre les plaques eurasiennes et américaines, l'Islande est une zone géographique où, l'activité sismique est d'une grande importance, surtout dans le sud près de «Selfoss», mais aussi, du fait que son relief composé de roches volcaniques actifs et couverts de glaciers, dont la plupart est localisée dans les Hautes Terres d'Islande qui sont malheureusement inhabitables. Ces glaciers sont en l'occurrence, le «Vatnajökull (8300 km2), le «Langjökull» (953 km) ou alors, le «Hofsjökull» (930 km2)...pour ne citer que ceux-là ! Si le relief de l'Islande révèle autant de hauts sommets avec autant de glaciers, son climat est pour tout dire, très tempéré surtout en raison de la présence du courant océanique (prenant sa source entre la Floride et les Bahamas et se dissipant dans l'Océan Atlantique) qu'est le «Gulf Stream». A «Reykjavik», la Capitale de l'Islande, mais aussi la capitale la plus septentrionale du monde», les températures sont relativement fraîches en période estivale (11°c) et douce en hiver (moyenne 1°c au mois de janvier). Comme mentionné plus tôt, une partie importante de l'Islande est inhabitable en raison de la présence des déserts de lave (zone dépourvue de végétations, d'animaux et d'être humains) et, des voies terrestres s'avérant quasiment impraticables du fait de la fermeture de certains pistes pendant l'année et des transports routiers très préoccupant car, pénibles. Toutefois, si cette île qu'est l'Islande est connue comme étant une grande partie déserte, ce n'est pas pour autant que son économie en pâtira. En effet, 20% zones habitables sont exploitées grâce aux activités liées à l'élevage et à la pêche (pêche à la morue, la chasse à la Baleine) et 1% réservé à la culture de céréales, sans oublier les terres faisant essentiellement l'objet d'une Politique de reboisement. En outre, l'exploitation des phénomènes thermiques internes du globe a fait que, l'Islande a su mettre à profit la culture de ses terres en produisant des fruits et des légumes, mais aussi à la production de l'hydro-életricité. Cette richesse géothermale, à laquelle s'ajoutent les rivières et les chutes d'eau font en sorte qu'aujourd'hui, les foyers islandais connaissent une distribution en eau chaude et en chauffage domestique et en électricité à bas coût. Par exemple, le plus grand glacier d'Europe, en aval du «Vantnajökull» un barrage hydroélectrique pourrait alimenter très prochainement une industrie pouvant produire 322000 tonnes par an d'aluminium. Visiter l'Islande, c'est aussi bien évidement organiser un séjour en vue de découvrir le paysage touristique de l'île. En s'éloignant un tout petit peu, à 50 km au sud-ouest de la capitale, à «Keflavik», se trouve la ville portuaire de l'Islande d'une part, mais aussi, la base militaire américaine et l'aéroport international «Leifur Erikson». Quant à l'île de «Grimsey», située sur le cercle polaire arctique est la zone la plus septentrionale d'Islande. Le tourisme en Islande vous permettra également de découvrir les animaux spécifiquement islandais (surtout pour les amoureux de la faune et de al flore) : là, vous verrez le Macareux (oiseau marin au plumage noir et blanc et au bec coloré), le «Poney islandais» (race de cheval présent en Islande depuis les années 800 mesurant entre 1.25 et 1.45 mètre). Lors de votre séjour en Islande, pensez à aussi découvrir le «Myvatn» avec son lac bleu, ses marécages, ses geysers, le «Gullfoss» avec ses chutes d'eau, le «Lagon bleu ou Blaa Lonid » et son lac thermal, sans oublier la centrale géothermique de «Nesjavallavirkjun » : une merveille à photographier à tout prix ! Ce pays où, la bière fut interdite de 1915 à mars 1989 et la boxe ne fut autorisé qu'en 2002, une quarantaine d'hôtels de 4 à 2 étoiles (avec leurs salles de réunion, leurs banquets, leurs restaurants, leurs bars, leur bagagerie ou même leur coffre fort..), vous assurent un confort inégalable aux couleurs islandaise dans un cadre élégant et une ambiance sereine. Capitale de l'Islande révèle une architecture au conte de fée et un Pays surnaturel et si, vous avez déjà entendu parler de «Blörk» la chanteuse «pop», du romancier «Halldor Laxness» ayant obtenu le prix Nobel de Littérature en 1955, sans oublier la «saga de Hrafnkell» d'ailleurs toujours admirée de nos jours, c'est sûr, sachez que c'est parce qu'ils représentent la fierté de l'Islande ! En ce qui concerne la gastronomie islandaise, les restaurants vous proposeront un éventail de menus aux saveurs de l'île. Il peut s'agir de l'agneau des montagnes, en passant par le perdrix des neiges, le gras de baleine ou du mouton, du requin faisandé, le «slatur» et «sviô» (ou charcuterie de mouton), le «lax» ou saumon, l' «Harôfiskur» ou poisson séché, le «seytt rùgbrauo» ou pain de seigle cuit à la vapeur, le «Hangikjöt» ou mouton fumé à déguster chaud ou froid et accompagné de pommes de terre à la béchamel et au petits pois.. ou même le «kaviar» ! Et pour tout couronner, buvez le «Brennivin» : un alcool de pomme de terre parfumé à l'angélique. Et pour ceux qui apprécient particulièrement la pâtisserie, des crêpes («Pönnukökur» préparées traditionnellement sur une poêle ronde en fonte, les gâteaux à base de crème de baies et de chocolat ou alors, des glaces aux fruits...un délice : si vous parvenez à finir votre assiette, c'est bien sûr parce que vous avez appréciez la gastronomie islandaise, mais aussi, parce que vous pourrez prétendre à devenir un grand «viking» ! et ça, ...en Islande, ça se mérite !

Date de création : 04/09/2006 17:30
Contributions de Chris
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Islande
Islande


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Questions pour un champion, un très bon jeu de FR3



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Acte authentique de vente c'est quoi ? Le Kenya : un pôle non négligeable du tourisme africain !


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Voyage étranger (1076 sites)
  Rubrique > Formule de voyage (441 sites)
  Rubrique > Voyage Europe (254 sites)
  Rubrique > Guides de voyage (157 sites)
  Rubrique > Compagnies aériennes Islandaises (2 sites)


[Retour au guide Aquadesign]