envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Voyages


Antarctique, un continent tout neuf à protéger



Une carte a été dessinée par Orontius Faniaeus et date de 1531. Elle révèle l'existence d'une terre à laquelle on donnera le nom de Terra Australis, centrée sur le pôle Sud. Les points qui peuvent convaincre sur cette carte sont la forme, la division en deux parties est et ouest du continent, la baie qui est nommée aujourd'hui «
la mer de Ross », et la répartition des masses montagneuses. Il est donc tout à fait vraisemblable que l'Antarctique était connue dès le XVIe siècle... Toujours est-il que c'est Aristote le grec qui nomme le premier ce continent aux alentours de -300. Arctique signifie « ours » en grec (d'où le nom des groupes d'étoiles « Petite Ourse » et « Grande Ourse »). Au Moyen Âge, l'hypothèse de ce continent est abandonnée, les savants de l'époque préférant croire que la terre est plate. Vasco de Gama au XVe siècle, en franchissant le cap de Bonne Espérance, délimite ainsi le continent Africain mais ne va pas plus loin au sud. C'est Magellan en empruntant le détroit au sud de l'Amérique qui aperçoit au loin une couche de glace épaisse... Un continent existe bien au sud de la Terre de Feu (sud de l'Argentine et du Chili), qui irait jusqu'à l'Australie. Francis Drake, en 1578, explore le Pacifique et aperçoit des manchots sur une île au sud de la Terre de feu et le Hollandais Dirk Gerritz est le premier à franchir le cercle polaire antarctique en 1599. D'autres, plus tard, poussés par des tempêtes, aperçoivent des montagnes recouvertes de neiges et de glaces. Puis ce sera au tour de James Cook d'explorer les mers australes en 1774. Les explorations débutent et Dumont d'Urville plante le drapeau français le 21 janvier 1840 sur l'Antarctique. Les premières expéditions scientifiques britanniques débutent en 1839 suivies par des équipes internationales (Amundsen participe à une course en skis et chiens de traîneau en 1898). L'immense continent est survolé en 1928 et en 1946, les Etats-Unis organisent « l'opération Highjump » : une expédition de 4700 personnes, 13 bateaux dont un porte-avions, 25 avions et deux hydravions. Le 1er décembre 1959, le traité sur l'Antarctique est signé par 12 pays (aujourd'hui ratifié par 45) : il réglemente les relations entre les Etats avec pour objectif, de s'assurer que le continent ne sera employé qu'à des fins pacifiques et ne pourra être l'objet de différends internationaux. Le traité insiste sur la coopération technique et scientifique entre les Etats. En aucun cas, les terres ne peuvent avoir des fins militaires, les essais nucléaires et dépôt de substances radioactives sont prohibés. La superficie de l'Antarctique est de 14 millions de km2 dont 280000 km2 ne sont pas recouverts de glace. Il n'y a aucune population permanente, seulement des personnes (environ 1000) travaillant temporairement pour des missions scientifiques. C'est le traité sur l'Antarctique qui sert de gouvernement avec quelques revendications partielles des pays ayant participé à la découverte du Continent comme l'Argentine, l'Australie, le Chili, la France, la Norvège, la Nouvelle-Zélande et le Royaume-Uni. Le territoire est coupé en deux parties inégales par une chaîne de montagne de 2500 km de longueur. Le point culminant est de 4897 m. L'Antarctique est environné de nombreuses îles, la plus importante étant l'Ile Alexandre Ier (49000 km2). Cette terre de rochers, de glaces et d'eau glacée détient évidemment le record de la température la plus basse du monde avec -89° enregistrée sur la base russe de Vostok. En été, les températures varient entre -35° et -5° sur les côtes. Un glacier continental nommé « Islandis » ou « calotte polaire » recouvre la quasi-totalité du continent et constitue 90 % de l'eau douce de la planète et l'océan Antarctique a des eaux très riches en oxygène. La faune marine est impressionnante avec bon nombre de cachalots, calmars, dauphins, orques, rorquals, baleines, phoques, crustacés.... et les Oiseaux sont représentés par les albatros, cormorans, manchots, etc. La présence humaine est uniquement temporaire et à vocation scientifique notamment pour la recherche de météorites qui seraient conservés dans la glace. La volonté de tous les Pays du monde est pour une fois, de protéger ce continent vierge de toute pollution et guerres, afin de faire de l'Antarctique, le continent appartenant à la Terre entière.

Date de création : 06/09/2006 10:29
Contributions de Chris
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Antarctique
Antarctique


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Les Rolling Stones et leur tournée mondiale 2005-2006



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Buffalo Bill ou William Frederick Cody ? qui était cet homme ? Les oreillons, c'est quoi ?


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Voyage étranger (1076 sites)
  Rubrique > Guides de voyage (157 sites)
  Rubrique > Photos de voyage (67 sites)
  Rubrique > Carnets de voyage (62 sites)
  Rubrique > Voyage région polaire (3 sites)


[Retour au guide Aquadesign]