envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Santé


Transpiration excessive ou Hyperhidrose : causes, symptômes et traitements !



Il fait chaud et vous transpirez, vous avez de la fièvre et vous transpirez, vous êtes ému(e), vous faites de l'exercice physique...et vous transpirez ! Jusque là, rien d'anormal ! Mais, ce qui vous paraît intriguant, c'est lorsque votre transpiration devient excessive ! Bien entendu, là, il s'agit bien d'un fait qu'il faut prendre avec beaucoup de
considération : c'est de l'Hyperhidrose ! De quoi s'agit-il ? Quelles en sont les causes ? Quels peuvent être les traitements ou comment y remédier ? La sueur par définition, est une sécrétion par les annexes de la peau. A noter que, l'on compte deux types de glandes sudorales : les «glandes eccrines» (présentent sur tout le corps, mais surtout situées en abondance au niveau des aisselles, des plantes des pieds, des paumes des mains et dont le rôle est de réguler la température du corps) et celles «apocrines» (présentent elles aussi, au niveau des aisselles, mais aussi au niveau des zones génitales dont les aréoles mammaires, les grandes lèvres, le prépuce) fabriquant un liquide au départ inodorant mais qui, sous l'effet des bactéries, devient désagréable.. En effet, c'est l'Hypothalamus (glande située dans le cerveau) qui, contrôlant le système nerveux sympathique, favorise la fabrication et la libération de la sueur de l'individu. De ce fait, en cas d'augmentation la température du corps, ce sont les «eccrines» qui sont à l'origine de la transpiration. En ce qui concerne la transpiration excessive, on en compte deux cas : l'Hyperhidrose primitive (ou essentielle) dont la cause est inconnue et l'Hyperhidrose secondaire liée à des maladies. Selon des scientifiques, la transpiration excessive proviendrait du dysfonctionnement du système de «sudation eccrine» dès la phase pubertaire de l'individu. Quant à la transpiration excessive des pieds et des mains ou «hyperhidrose palmo-plantaire», elle est souvent fréquente chez les hommes, et causée par le «stress». En général, la transpiration excessive (qu'il s'agisse des mains ou des aisselles) s'avère désagréable, voire handicapant pour la personne concernée car, en plus d'avoir des vêtements humides, de voir ses chaussures détériorées, elle engendre le «stress» et même une gêne sociale lorsqu'il faut signer des documents, ou serrer la main, quand les mains sont moites. Il est important de savoir qu'en cas de transpiration excessive localisée, elle relève de lésions neurologiques (transpiration excessive du visage suite à l'ablation de la parotide), en cas de consommation de café, d'aliments épicés, de beurre de cacahouète, de chocolat, ou même du fait d'une simple perception d'odeur, sans oublier les causes principales que sont la chaleur, la fièvre...Mais, cela n'empêche pas de faire allusion à l'Hyperhidrose généralisée (localisée à des endroits autres que ceux mentionnés plutôt) suite à laquelle, la consultation d'un médecin est nécessaire. Ce type de transpiration excessive est provoqué par, les causes principales dont il ne serait nécessaire d'en faire cas, mais aussi, de l'obésité, de la ménopause, de maladies neurologiques (hémiplégie, syndrome de Ross...), de maladies endocriniennes (diabète, hyperpituitarisme...), de médicaments (Antidépresseurs tricycliques, Insuline, Mépéridine...) ou encore en cas de cancer, d'Hypolycémie...Quelles sont les moyens, les traitements prévus pour lutter contre la transpiration excessive ? En cas de «transpiration excessive localisée» par exemple, le traitement local le plus récurrent est le chlorure d'aluminium (déodorant longue durée liquide ou crème, antitranspirant...) dont l'effet inhibe la transpiration normale. L'Ionophorèse (très coûteux) s'étendant sur des semaines jusqu'à l'obtention d'un résultat satisfaisant. Ce traitement est délicat mais sans danger. Aussi, les effets du «Botox» avec avis médical (surtout en cas de transpiration excessive aux aisselles) s'avèrent rapides et efficaces dans le traitement de la transpiration excessive, sauf si le patient est sujet d'une «sclérose latérale amyotrophique» ou d'une «myasthénie» par exemple. Quant à la transpiration excessive des mains et des pieds, les injections de toxine botulique (sous anesthésie en raison des douleurs) sont aussi d'une efficacité inégalable. Il faut savoir que, dans certains cas, des interventions chirurgicales (excision des glandes sudorales eccrines de aisselles, sympathectomie endoscopique tranthoracique) peuvent être envisagées, sans oublier des traitements médicamenteux comme l'«Oxybutynin», la «Benztropine» ou la «Propanthéline». Alors, qu'il s'agisse de sueurs nocturnes ou de sueurs froides, il est bien certain que la transpiration excessive peut être soit la conséquence d'une maladie, soit le fruit d'un état émotionnel ou encore d'une habitude de vie... dont le patient doit prendre conscience. L'essentiel, c'est dire NON à l'Hyperhidrose !

Date de création : 07/09/2006 15:27
Contributions de Dede
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Transpiration excessive
Transpiration excessive


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Comment créer un site internet ?



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit






Plantes pour la transpiration excessive ( Plantes médicinales )

Sauge



Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Recette de la crème anglaise Invitation au voyage.... En Belgique: manifestations et fête en Belgique


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Santé (3240 sites)
  Rubrique > Information santé (85 sites)
  Rubrique > Epilation (53 sites)
  Rubrique > Actualité médicale (49 sites)


[Retour au guide Aquadesign]