envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Voyages


Le Château de Chantilly, un joyau dans un écrin de verdure



Niché dans la magnifique vallée de la Nonette dans l'Oise, le Château de Chantilly est tout simplement une splendeur. Reconstruit au XIXe siècle par l'architecte Honoré Daumet, il fut destiné à abriter les collections de peintures et de livres d'Henri d'Orléans, duc d'Aumale (1822-1897), fils de Louis-Philippe Ier. Henri léguera château et collections à
l'Institut de France sous le nom de musée Condé. Bien avant d'être la demeure des Condé, le Château de Chantilly fut une forteresse au XIe siècle. Pillée par les paysans lors de leur révolte en 1358, elle fut vendue à Pierre d'Orgemont, chancelier de Charles V. Le château restera la propriété de la famille jusqu'à 1484 : ce sera Guillaume de Montmorency qui en héritera. La puissante famille des Montmorency y fit d'importants travaux pendant deux siècles, notamment le grand connétable Anne de Montmorency : il fit construire le Petit Château et aménager une terrasse (où trône aujourd'hui sa statue équestre, fondue pour les besoins de la Révolution et remplacée par une oeuvre de Paul Dubois). 7 chapelles furent édifiées (il en reste 3) et les premiers jardins virent le jour. Par la suite fut construite « la maison de Sylvie » destinée à recevoir Henri IV et refuge de la duchesse de Montmorency. Révolté contre le roi, Henri II de Montmorency fut exécuté et ses biens furent annexés par Louis XIII qui conserva Chantilly. Le château fut restitué par Anne d'Autriche à la dernière Montmorency (Charlotte), épouse d'Henri II de Bourbon-Condé. C'est ainsi qu'il devint propriété de la maison de Condé. Là encore, le château fut confisqué car le « Grand Condé » avait pris part à la Fronde contre Mazarin. Il le récupéra en 1659 et fit dessiner le parc par André Le Nôtre (qui s'occupera de Versailles plus tard). Il créa le Grand Canal et une magnifique perspective. D'illustres visiteurs furent reçus au Château de Chantilly. Citons La Fontaine, La Bruyère, Bossuet, Mme de La Fayette, Mme de Sévigné, Molière... La gastronomie y était raffinée, (la crème chantilly date d'ailleurs de cette époque). Le Grand Condé se réconcilia enfin avec Louis XIV qu'il reçut à Chantilly avec un faste particulièrement impressionnant. La lignée des Condé fit poursuivre les travaux par Jules Hardouin-Mansart. Les Grandes Ecuries furent construites un peu après ainsi qu'un cabinet d'histoire naturelle et une manufacture de porcelaine. En 1720, le « petit parc » fut aménagé. Puis viendront le jeu de paume, le château d'Enghien, d'autres jardins, un hameau... Mais lors de la Révolution, le Château de Chantilly fut confisqué. Il fut pillé et dévasté et servit finalement de prison sous la Terreur. Vendu en 1799, les nouveaux propriétaires entreprirent de le démolir à l'exception du Petit Château et des Grandes Ecuries. Sous l'Empire, Chantilly devint propriété d'Hortense de Beauharnais puis fut rendu à la famille Condé, revenue d'exil en 1815. Le parc est saccagé et le château prend l'eau. A la mort du dernier des Condé, c'est Henri d'Orléans qui en hérita. Il ne put mener à bien les travaux car il fut exilé en Angleterre de 1848 à 1870. Il rentra en France, veuf et ayant perdu ses deux fils et fit reconstruire le château d'après les plans d'Honoré Daumet. Féru d'art et de littérature, il rassembla d'admirables collections. Actuellement, la partie la plus ancienne est le Petit Château du Connétable de Montmorency où l'on peut visiter des salles décorées et l'appartement des princes de Condé. Les Grandes Ecuries construites par l'architecte Jean Aubert, ont des dimensions impressionnantes : elles pouvaient loger 240 chevaux et 500 chiens de chasse. Aujourd'hui s'y trouve le musée vivant du cheval qui présente des spectacles équestres régulièrement. Chantilly est également le plus grand centre d'entraînement des chevaux de course en Europe : un guide peut vous le faire visiter. Le parc vaut à lui seul le détour avec ses nombreux plans d'eau, ses parterres à la française et ses statues de pierre. Des bateaux électriques permettent de vous balader au milieu de la faune aquatique et d'admirer toutes les perspectives du parc. Un petit train vous fait découvrir les trésors du parc dans lequel vous pourrez apercevoir des cerfs, des biches et des chevreuils. A visiter également le jardin anglo-chinois et le jardin anglais.

Date de création : 11/09/2006 15:32
Contributions de Chris
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Château de Chantilly
Château de Chantilly


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Attention si vous acceptez un héritage ?



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit






Château de Chantilly

Renseignements : 03.44.62.62.62. - http://www.chateaudechantilly.com



Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Huile essentielle de Basilic Marché de Noël à Bruxelles


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Villes et villages de France (82 sites)
  Rubrique > Musées de France (41 sites)
  Rubrique > Musées (26 sites)
  Rubrique > Châteaux en France (20 sites)


[Retour au guide Aquadesign]