envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Musique


Louis Armstrong, le roi du jazz



Arrière petit-fils d'esclaves, le petit Louis a grandi sur la terre du jazz, la Louisiane. Il voit le jour dans Jane Alley Street dans un quartier particulièrement malfamé de la Nouvelle-Orléans, surnommé « le Champ de bataille ». Voleurs, tueurs, prostituées se partagent la rue. Son
père quitte sa mère peu après sa naissance : elle fait des ménages et sans doute autre chose pour subsister. Louis Armstrong est confié à sa grand-mère, et se débrouille comme il peut avec des petits boulots. Il aime déjà la musique et sa grand-mère le fait entrer à la chorale de l'église. A 12 ans, il se retrouve chef d'un petit quatuor vocal. Mais c'est dans la nuit du 31 décembre 1913 que tout bascule. A la Nouvelle Orléans, il est de coutume de saluer la nouvelle année avec le plus de bruit possible. Louis ne trouve rien de mieux que de subtiliser le revolver de l'amant de sa mère et de le faire pétarader. Il est aussitôt arrêté, jugé illico presto, et transféré dans la maison de redressement « Wails'home ». C'est là qu'un certain Peter Davis, surveillant, se met en tête de lui apprendre le clairon et le cornet à pistons. Plus tard, Louis Armstrong devient le chef de la fanfare. Après sa sortie, Louis, passionné de musique, commence à jouer dans de petits orchestres, puis sur les fameux « riverboats » qui sillonnent le Mississippi. Il est remarqué par Joe « King » Oliver, alors maître incontesté du jazz de la Nouvelle-Orléans, qui le fait venir à Chicago pour l'intégrer dans son orchestre. Armstrong a 22 ans. C'est le chemin de la gloire qui s'ouvre devant lui mais il rencontre la pianiste Lil Hardin (qu'il épousera en 1927). Elle le pousse à quitter « King » Oliver pour jouer en solo. Ayant quitté l'orchestre d'Oliver en 1924, Louis Armstrong se rend à New York puis revient à Chicago, et surtout enregistre les premiers titres qui le rendent célèbre à travers le monde – comme le fameux « Saint Louis Blues » qu'il grave, en 1925, aux côtés de Bessie Smith. Prenant la tête d'une formation rapidement célèbre, le « Hot Five » devenu le « Hot Seven » en 1927, dont la pianiste n'est autre que sa femme, il porte à la perfection le style « new-orleans », créant du même coup le jazz classique. Il devient artiste consacré et tous les musiciens le prennent pour modèle. Il est célébré aussi bien aux Etats-Unis qu'en Europe – notamment en France où il joue pour la première fois en 1934. A partir de 1947, il s'entoure d'une petite formation de La Nouvelle Orléans. Si, au début, ses accompagnateurs sont de bons musiciens, leur qualité diminue avec le temps. Louis Armstrong n'est ni carriériste ni matérialiste, au contraire c'est un homme extrêmement généreux et il n'exige pas de ses musiciens qu'ils soient à sa hauteur. De même, les questions d'argent ne le soucient guère, et Joe Glaser, son manager, en profite en ne lui donnant qu'un salaire confortable certes, mais certainement pas en rapport avec ses gains... Louis Armstrong s'est produit en compagnie des plus grosses vedettes (Sydney Bechet, Duke Ellington, Ella Fitzgerald...) et a tourné quelques films comme « High Society » ou « Hello Dolly » aux côtés de Barbra Streisand. Somptueusement fêté à l'occasion de son 70me anniversaire, Louis Armstrong meurt à New York en 1971, d'une crise cardiaque la nuit suivant son célèbre concert à l'Empire Room. Le prince de la trompette et le plus grand chanteur de jazz célébré par la célèbre chanson de Nougaro, repose au cimetière Flushing à New York, près de sa dernière demeure.

Date de création : 18/09/2006 09:47
Contributions de Chris
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Louis Armstrong
Louis Armstrong


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Lindsay Lohan en tête du hit parade du cinéma



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Don du sang et transfusion sanguine Vertiges et tremblements : qu’est-ce que c’est ?


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Musique (3238 sites)
  Rubrique > Partition de musique et tablature (354 sites)
  Rubrique > Musiciens (148 sites)
  Rubrique > Orchestres (95 sites)
  Rubrique > Jazz (74 sites)


[Retour au guide Aquadesign]