envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Santé


Vertiges et tremblements : qu’est-ce que c’est ?



Si face à des maladies telles que l'arthrose, la prostate, la maladie veineuse, la goutte,
l'oreillons, la varicelle l'on peut facilement déterminer les causes, les symptômes...il en existent d'autres (l'anorexie mentale, la déprime, la spasmophilie...) dont les explications sont moins évidentes. De plus, encore moins évident lorsqu'un sujet a la sensation d'être «sur un bateau ou un manège»...et si vous l'avez bien compris, ces sont les vertiges ! Définis comme étant une illusion de mouvement causée par un trouble (perturbation lésionnelle ou fonctionnelle) de l'appareil vestibulaire, les vertiges sont des symptômes très fréquents (5% des raisons de consultation en médecine générale surtout chez les personnes âgées) émanant d'un trouble du système vestibulaire, mais plus précisément, de la périphérie à ses connexions centrales ; ou alors étant d'origine vasculaire, tumorale, ou même infectieuse. A noter que, le système vestibulaire a pour rôle, de participer à l'équilibre du corps dans son espace environnant. Il se situe au niveau de l'oreille interne de l'os temporal du crâne et formé de canaux semi-circulaires favorisant l'information, remontant au cerveau sur les différentes positions de la tête (au même titre que le cervelet pour l'équilibre du corps, les yeux pour la vision, la moelle épinière pour les muscles). Habituellement en cas de vertiges, le patient a la sensation d'être sujet à des mouvements rotatoires (illusoires, bien entendu), parfois aussi, d'inclinaison immobile ou même linéaire. Mais attention, qu'est-ce qu'un «vrai vertige» ? La différence entre un «vrai vertige» et un «vertige» se situe au niveau des manifestations ou symptômes y afférents : lorsque la personne sujette aux vertiges révèle un malaise physique pouvant provoquer une perte de connaissance, l'on parle de «lipothymie» associée à un déséquilibre lorsque l'individu marche, ferme les yeux ou tout simplement se tient debout et, accompagnée d'un mouvement incontrôlé des yeux, l'on parle de «nystagmus» uni ou bilatéral). Par contre, lorsqu'il s'agit d'une frayeur vis-à-vis des espaces libres ou des hauteurs, alors l'on parlera de «troubles phobiques». Ainsi, comme son étymologie l'indique, le terme de «vertige» est associé au tournoiement, à une perte d'équilibre, à la perte de points de repère à la fois visuels (brouillard) et auditifs (acouphènes) dus à une hypotension du sujet. Mais comment ce la se passe-t-il ? Il faut savoir que, l'oreille comprend des cellules bien spécifiques dont chacune possède un cil au bout duquel se trouve l'«otolithe» et, au moindre mouvement de la tête, l'«otolithe» se déplace, provoquant ainsi le vertige. Et quelles sont les différentes formes de vertiges ? Il existe le vertige prolongé unique : rotatoire, intense et d'une installation subite, son évolution se fait en quelques jours. Le plus souvent, il s'agit d'un AVC cérébelleux, accompagné d'une otite moyenne aigue, nécessitant un traitement anti-infectieux et un drainage. Ensuite, vient le vertige récidivant, survenant subitement et se manifestant pendant quelques heures : c'est une «maladie Ménière» ou une migraine. Très souvent, en raison de la vieillesse, les personnes âgées sujettes aux vertiges, sont aussi sous soumises à des tremblements, se traduisant par une privation de repères, une déstabilisation dans les perceptions visuelles et auditives, qui ébranle à la fois leur corps et leur esprit (telle la maladie de Parkinson...). Très souvent, surtout lorsqu'il s'agit de vertiges rotatoires paroxystiques, assez bénins, ils se guérissent naturellement en quelques semaines. Toutefois, l'on peut «stimuler la guérison» en mobilisant la tête du sujet en vue de provoquer des débris d'otolithes en dehors de la région sensible : mais attention, cette pratique doit être assurée par un médecin expérimenté. Raison pour laquelle, comme tout mal et, quelque soit le cas, les vertiges (surtout lorsqu'ils sont accompagnés de tremblements liés à la vieillesse) doivent faire l'objet d'une consultation chez un médecin !

Date de création : 18/09/2006 09:59
Contributions de Chris
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Vertiges et tremblements
Vertiges et tremblements


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Lindsay Lohan en tête du hit parade du cinéma



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a un commentaire pour cet article :
Le 28/01/2008 à 09:18:52, zaba a écrit :

Je crois que je fais souvent des chutes de tension et c'est la cause des vertiges et des tremblements que j'ai souvent.



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Louis Armstrong, le roi du jazz Qu’est-ce qu’un administrateur de biens ?


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Personne âgée et santé (76 sites)
  Rubrique > Femme et Santé (66 sites)
  Rubrique > Actualité médicale (49 sites)
  Rubrique > Sécurité du travail et santé (37 sites)
  Rubrique > Information Santé publique (20 sites)


[Retour au guide Aquadesign]