envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Santé


Colites : causes, formes ou manifestations et traitements



Définies comme étant des maladies dues à une inflammation de la paroi colique, une inflammation du colon ou alors tout simplement des maladies inflammatoires chroniques affectant la muqueuse interne du côlon, principalement au niveau des parties distales du côlon, les colites sont causés par bon nombre de facteurs et dont les
manifestations ou encore les symptômes aussi différents soient-ils, s'y rapportent. Partant de là, l'on peut parler de colites infectieuses ou d'entérocolites primitives causées par des conditions d'hygiène insuffisante et très souvent déclenchées par une contamination alimentaire ou interhumaine et occasionnant des diarrhées aiguës : il s'agit essentiellement d'infections affectant l'intestin grêle et le côlon. Par contre, un autre manifestation de colites infectieuses se manifeste par une toxi-infection alimentaire : c'est la «salmonellose digestive de l'adulte» causée par l'absorption d'une viande contaminée telle que la viande de cheval, de boeuf, ou de porc...insuffisamment cuite ou alors, d'un produit laitier non pasteurisé. Les symptômes de ce type de colites sont généralement, une diarrhée fébrile, des vomissements et bien entendu, des coliques et abdominales ce, 8 à 12 heures après le repas. Quant à la «shigellose» ou dysenterie bacillaire, elle est souvent provoquée par des shigelles paradysentériques sans oublier le choléra. En outre, il existe les colites ischémiques caractérisées par diminution subite de l'irrigation sanguine du côlon suite à des lésions artériolaires préexistantes (périarthrite noueuse), une vasoconstriction, un choc, ou une insuffisance cardiaque provoquant la baisse brusque et inattendue du flux sanguin ou alors, tout simplement, une occlusion artérielle complète à savoir, une hémopathie, une athérome...Ses causes provoquent inéluctablement, une colite aiguë hémorragique suivie de douleurs abdominales et de diarrhée sanglante : dans ce cas, le transfert dans un service spécialisé s'avère impératif. Par ailleurs, les colites post-radiothérapiques sont souvent causées par les le cancer de l'utérus ou l'hémopathie. Elles se manifestent par des lésions quasiment stagnantes que sont les d'émissions fécales glaireuses, des rectorragies minimes...accompagnées parfois de troubles urinaires. Ensuite, viennent les colites post-antibiothérapiques. Ses symptômes sont généralement des selles fréquentes, mal liées, d'odeur fade, de couleur ocre ou vert-orangé. Comme traitement lié à ce type de colites, les antibiotiques ou une hygiène alimentaire pauvre en résidu s'avère impératif. A ces causes des colites, s'ajoutent celles infectieuses (Colite tuberculeuse, Sigmoïdite diverticulaire...), celles vasculaires (Entérocolite aiguë nécrosante, Colite ischémique...), ou encore, celle dont les causes sont connues telles que la Maladie de Crohn, la Maladie des laxatifs ..., celles d'origine parasitaires (Bilharziose ou Amibiase intestinale). Si généralement les causes liées aux colites sont connues, il ne faut pas négliger le fait que des germes tels que les champignons, les staphylocoques, l'Escherichia coli pour la diarrhée du voyageur) ou alors les affections intestinales dont les cancers coliques, recto-colite hémorragique... en sont souvent responsables. Cependant que peuvent être les traitements adaptés à la guérison de colites ? Très souvent, le traitement des colites se fait grâce à la prescription de cholestyramine dont le rôle est d'absorber les toxines ou de vancocine, de la codéine, sans oublier un régime alimentaire pauvre en résidu, mais aussi souvent, en vue de la correction des troubles hydro-électrolytiques. Par contre il ne faut pas aussi oublier le fait que, bien que les manifestations ou symptômes de colites varient d'un individu à un autre, il est recommandé d'avoir une bonne hygiène de vie saine, de mener une vie calme, de faire de l'exercice physique, de s'hydrater conséquemment, de prendre des repas à des heures régulières en vue de faciliter le transit intestinal, mais aussi, d'éviter le stress, les légumes secs les fromages et aliments fermentés, les graisses, les crudités et de ne pas consommer la peau des fruits et des légumes...

Date de création : 03/10/2006 11:11
Contributions de Chris
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Colites
Colites


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Châteaux de la Loire : un plongeon dans l’histoire



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a 2 commentaires pour cet article :
Le 28/09/2007 à 15:37:57, Cath1976 a écrit :

un abus de dafalgans codéine pendant au moins 6 mois peut il être responsable de Colites ?
Le 28/12/2007 à 12:20:18, Anouchka a écrit :

Un traîtement homéopathique pour les intolérances alimentaires et autres (lactose, stress etc) peut-il est la cause de colite? Une fragilité naturelle des intestins en plus d'une grippe peut-elle facilité ce genre de troubles? Merci de me répondre, car cela me tracasse assez...



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Salon du Design interieur Courtrai 2006 : date Vendredi 20 octobre 2006 Le notaire, le garant du droit à votre service


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Santé (3240 sites)
  Rubrique > Maladies digestives (8 sites)


[Retour au guide Aquadesign]