envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Animaux


Le dromadaire, un drôle de chameau à une bosse !



L'ancêtre du dromadaire serait apparu en Amérique il y a 50 millions d'années. A l'époque glaciaire, il y a environ 25 000 ans, certains d'entre eux auraient traversé le détroit de Béring qui était gelé et auraient rejoint l'Asie. Les autres, restés en Amérique, se seraient transformés peu à peu pour devenir des lamas. Les émigrés
asiatiques donnèrent naissance à deux branches : le chameau de Bactiane qui a deux bosses et de longs poils et qui vit dans les déserts froids d'Asie, et le dromadaire qui préférait nettement l'ouest et le soleil. Le dromadaire, ou chameau à une bosse (Camelus dromedarius), existait à l'état sauvage dans une région qui allait de la Mauritanie à l'Arabie. Il semble avoir été domestiqué il y a environ 4000 ans. Il s'est ensuite lentement répandu vers l'ouest pour se fixer au Sahara. Sa vie avec les nomades va commencer. Bien plus tard, lors des conquêtes musulmanes aux VIIe et VIIIe siècles, il apparaît en Inde et en Mongolie, mais aussi en Espagne. Aujourd'hui, le dromadaire a disparu à l'état sauvage dans son berceau d'origine où il est complètement domestiqué, mais il en existe de grands troupeaux introduits en Australie redevenus sauvages. Le dromadaire fait partie de la famille des camélidés, l'appeler « chameau » n'est donc pas faux en soit. Quant à dromadaire, le mot vient du grec « dromas » (coureur). Et c'est vrai qu'il peut courir vite l'animal ! Ne dit-on pas de ses pieds qu'ils ressemblent à des pneus ? Ils sont composés d'un coussinet élastique qui amortit les chocs et qui est bien utile sur le sable ou les roches plates. Il se débrouille moins bien sur les rochers car avec cette hauteur, il ne peut pas savoir où il met les pattes ! Car en effet, le dromadaire est un grand mammifère mesurant jusqu'à 2 m aux épaules, pesant jusqu'à 690 kgs et qui vit jusqu'à 40 ou 50 ans. Il a de très longues pattes et un long cou. Sa bosse sur le dos est emplie de graisse et lui sert de boite de conserve pour sa réserve alimentaire en cas de disette. Le poids de la bosse peut varier de 9 à 14 kgs. Si on observe que la bosse penche d'un côté... Ce n'est pas bon signe car cela signifie que le dromadaire a entamé sa réserve car il ne trouvait pas de quoi se nourrir. La couleur de son pelage peut varier : beige, caramel, gris, sable, il a de longs poils sur le dos, le cou et la bosse. Les lèvres du dromadaire sont bizarres, assez fines pour manger des plantes épineuses dont il raffole. Cet herbivore mange aussi des herbes sèches et des plantes salées car le sel lui permet de stocker et de fixer l'eau (il lui faut 6 à 8 fois plus de sel qu'un autre animal). Le dromadaire, prévoyant de nature, ne manque que quelques feuilles à la fois d'un arbre pour se diriger vers un autre arbre tout cela pour... éviter d'être intoxiqué par certaines plantes (le laurier rose par exemple peut le tuer en quelques heures). Ses gros yeux sont protégés du vent et du sable par une double rangée de cils et il est étonnant quand il ferme ses narines en cas de tempête de sable. Ce qu'il y a aussi d'extraordinaire chez le dromadaire, c'est qu'il adapte la température de son corps à la température ambiante pour éviter la transpiration (sa température peut varier entre 34 et 41,7 ° sans qu'il en soit incommodé). Mais il a tout prévu dans sa bosse puisqu'elle contient aussi de l'eau. Quand la graisse est utilisée, deux litres d'eau sont produits pour un kilo de graisse consommée. Ce n'est que lorsque le dromadaire sera au repos dans un grand pâturage que sa graisse se reconstituera. Ce mammifère peut également supporter une déshydratation supérieure à 30 % (un taux de 15 % est mortel pour les autres mammifères). Il peut rester 3 à 8 jours sans boire en plein désert et il paraît que le dromadaire détecte l'eau à 100 kms ! A la saison des amours, les mâles veulent attirer l'attention des femelles : ils secouent la tête et émettent de drôles de sons (on dit qu'ils blatèrent) en tordant leur bouche. Ils cherchent aussi à faire tomber les autres mâles. La gestation dure entre 370 et 440 jours et la femelle ne donne naissance qu'à un seul petit qui la suivra pendant un ou deux ans. Le dromadaire n'a pas un caractère de chameau, c'est le meilleur ami des nomades qui l'utilisent comme animal de selle car encore un point extraordinaire de cet animal méconnu : un dromadaire peut parcourir plus de 160 kms par jour ! Alors si vous faites un tour au Maroc par exemple, n'hésitez pas à vous approcher de ce compagnon fantastique : il ne va pas vous cracher dessus comme un lama et si l'on vous propose de monter sur un dromadaire, surtout n'hésitez pas, même si le démarrage est un peu périlleux, la promenade en hauteur sera des plus agréables !

Date de création : 11/10/2006 17:48
Contributions de Chris
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Le dromadaire
Le dromadaire


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Balade en vélo : le temps d’une sérénité retrouvée…



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Injection de Botox contre les rides du front L'astrologie dans le temps


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Animaux (3004 sites)
  Rubrique > Défense des animaux (75 sites)
  Rubrique > Blog animaux (17 sites)


[Retour au guide Aquadesign]