envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Beauté


Huile essentielle de rose



L'huile essentielle de rose est certainement la première huile essentielle que l'on ait extraite d'une fleur. L'on rapporte que l'huile essentielle de rose aurait été distillée pour la première fois par Avicenne, le grand physicien l'aurait fabriqué par hasard au cours d'une de ses expérimentations, dès le 10ème siècle. A l'origine, la rose est d'une importance indéniable dans
la théorie et la métaphysique de l'alchimie, en effet les roses rouges et blanches étaient considérées comme appropriées aux différentes étapes du Travail de l'alchimiste ; il les plaçait dans des cornues et les chauffait avec d'autres matériaux, tout cela dans le but d'obtenir la transformation des métaux de bas en or. C'est ainsi que fut produite par accident la première eau de rose et la première huile essentielle de rose. Qu'il s'agisse d'Avicenne ou non qui ait fait cette découverte, l'eau de rose et l'huile de rose étaient toutes deux connues dans les pays de langue arabe à la fin du 10ème siècle. Au jour d'aujourd'hui la plus grande partie de l'huile essentielle de rose ne s'obtient pas par distillation, mais plutôt par la méthode dite de l'enfleurage ou par l'extraction aux solvants. L'huile essentielle de rose est très onéreuse, non seulement car il faut une énorme quantité de pétales pour produire très peu d'huile, mais ceci demande en plus beaucoup de main d'oeuvre. Cependant les attars, entendez parfums végétaux naturels, de rose qui sont extraits de cette manière sont ultra concentrés, ainsi seules de quantités infimes sont employés pour chaque traitement. L'attar de rose est de consistance solide dans le flacon à température d'ambiance, il ne se liquéfie en huile épaisse que lorsque l'on réchauffe le flacon entre les mains. D'un brun rougeâtre profond, l'attar de rose ne s'emploie qu'à petites doses, car son parfum est très puissant. Deux variétés de roses sont utilisées pour la production de l'huile essentielle de rose ; il s'agit de la Rosa centifolia et de la Rosa damascena. Il existe donc de légères différences d'arôme et de couleur en fonction des variétés utilisées, la couleur varie d'orange verdâtre à brunâtre profond. Rosa centifolia se cultive dans la région de Grasse au beau milieu de l'industrie française du parfum, et aussi dans les Pays du Maghreb, elle s'appelle dans ce cas Rose Maroc. Rosa damascena se cultive de manière intensive en Bulgarie pour produire de l'huile essentielle. La composition de l'huile essentielle de rose est d'une complexité inégalée, elle contient plus de 300 composants connus représentant à peu près 85% de la totalité. Les 15% restants représentent une multitude de composés différents, en très petite quantité, chacun est vital à l'huile en ce qui concerne son parfum et ses vertus thérapeutiques. Il existe une différence certaine dans la composition chimique des 2 variétés. Rosa centifolia, le type français ou marocain se compose d'environ 60% de phényle éthanol, 20% de citronellol, de 10 à 15% de géraniol et de nérol, de 8% de stéaroptène, de 2% de farnesol, et d'un grand nombre de traces de différents composants. Rosa damascena, le type bulgare, se compose environ de 35 à 55% de citronellol, de 30 à 40% de géraniol et de nérol, de 15 à 20% de stéaroptène, d'1,5 à 2% de phényle éthanol, jusqu'à 2% de farnesol, et d'un grand nombre de traces de différents composants. Les vertus des deux types d'huiles essentielles de rose se recoupent largement, cependant la composition chimique différente apporte quelques variations. Ainsi le type français est réputé comme étant plus aphrodisiaque, plus sédatif et plus bactéricide que le type bulgare. La rose est communément appelée Reine des Fleurs, en aromathérapie, l'huile essentielle de rose placée au rang de Reine des Huiles. L'huile essentielle de rose permet de traiter avec efficacité les troubles de l'appareil reproducteur féminin, elle donne en effet de très bons résultats sur l'utérus, surtout quand le muscle utérin manque de tonus. L'huile essentielle de rose s'emploie pour obtenir la régulation du cycle menstruel irrégulier et la réduction d'un flux important. L'on dit de la rose, qu'elle aide à la conception, elle a d'ailleurs une efficacité prouvée lorsqu'il est difficile de prédire les dates d'ovulation à cause d'un cycle irrégulier. De manière étonnante, la rose augmente la production de semence. Une chose est sûre, la rose détient des effets bienfaiteurs tant sur le physique que sur le mental et l'affectif. L'huile essentielle de rose est un antidépresseur doux mais particulièrement puissant, elle est tout à fait appropriée pour soulager les troubles affectifs qui ont un rapport avec la sexualité ou le cycle menstruel. Elle est également d'une précieuse aide pour soigner les femmes qui souffrent de dépression postnatale, en cas de rupture sentimentale. L'huile essentielle de rose est un aphrodisiaque, elle aide sans nul doute les femmes ayant des problèmes sexuels ou qui manque de confiance en leurs charmes. L'huile essentielle de rose donne de bons résultats aussi lorsqu'il s'agit d'aider les femmes frigides et les hommes impuissants, à savoir que la rose française est plus aphrodisiaque que la rose bulgare. L'huile essentielle de rose distille également un effet tonique puissant sur le système nerveux et sur l'estomac, le foie et la rate, cependant on lui préfère dans ces cas de figure d'autres huiles moins onéreuses qui détiennent les mêmes propriétés. Très bonne huile pour les soins de peau, l'on s'en sert sur tous les types de peau, mais on la recommande en particulier pour soigner les peaux sèches, sensibles et sénescentes. L'huile essentielle de rose aide également à réduire le couperose en agissant grâce à son pouvoir astringent sur la dilatation des capillaires sanguins des joues. L'huile essentielle de rose peut donc s'utiliser dans les crèmes, les lotions, les parfums et même dans le bain. S'il est vrai qu'elle est assez onéreuse, il faut garder à l'esprit qu'il en faut que très peu pour obtenir de merveilleux résultats thérapeutiques.

Date de création : 13/10/2006 12:19
Contributions de Olive
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir




Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Mimie Mathy, notre Joséphine ange gardien



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a un commentaire pour cet article :
Le 13/07/2007 à 13:52:52, malo5122 a écrit :

Bonjour, Je souhaite utiliser des huiles essentielles dans mes produits de beauté en y mettant quelques gouttes. Comment faire, quelles huiles choisir et quel dosage utiliser dans un pot de crème par exemple ? si vous pouviez me conseiller sur ce sujet.



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Feu de cheminée : que faire ? Huile essentielle de sauge


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Bien-Etre (245 sites)
  Rubrique > Plantes médicinales (40 sites)
  Rubrique > Naturopathie (36 sites)
  Rubrique > Aromathérapie (27 sites)
  Rubrique > Huiles essentielles (10 sites)


[Retour au guide Aquadesign]