envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Voyages


L’histoire du Mozambique : en quête d’indépendance



Le Mozambique est un pays d'Afrique australe, ouvert sur l'océan indien, les pays limitrophes sont : au nord la Tanzanie, à l'ouest le Zimbabwe, le Malawi et la Zambie et au sud
l'Afrique du Sud et le petit Swaziland. Sa superficie est de 799 380 km² et sa population de 19,4 millions. La Langue officielle est le Portugais au vu de la récente indépendance de cette Etat. Quelle est l'histoire de ce pays ? Au premier siècle de notre ère le Mozambique est occupé par les ancêtres des Bochimans puis par des peuples bantous. Plusieurs siècles après en 1494 le traité de Tordesillas change l'histoire de ce pays, en effet ce traité signé entre l'Espagne et le Portugal redessine les frontières et décide que tout ce qui serait découvert à l'ouest du méridien appartiendrait à l'Espagne et à l'est (Brésil et Afrique), au Portugal. Le Mozambique se trouvant à l'ouest du méridien devient "propriété" du Portugal, plus précisément colonie, à l'origine ce n'était pas des zones de colonisation mais des zones d'évangélisation. En 1498, lors de sa première expédition au Mozambique, le Portugais Vasco de Gama passe des accords avec les chefs des tribus noirs, c'est en 1507 que le Mozambique voit apparaître les premiers colons portugais, ils s'emparent de l'île de Mozambique et place leur nouvelle colonie sous l'administration du vice roi, l'île de Mozambique devient la capitale de cette colonie. En 1730, la traite des noirs est devenue systématique, en effet des milliers de bateaux partent vers le Brésil ou les colonies françaises, pour que les noirs deviennent des esclaves, mais beaucoup d'entre eux meurent pendant le voyage. Le Mozambique est un pays qui attirait peu les Européens donc le Portugal voulait attirer de nouveaux colons pour développer des concessions mais cela ne marchait pas. En 1856, on interdit la traite des noirs au Portugal mais jusqu'en 1862 le commerce avec le Brésil continue. Durant le régime esclavagiste le Mozambique entretient des liens serrés avec le Brésil qui lui apporte des fonctionnaires, des trafiquants mais surtout le "portugais brésilien". Avec les années, on déguise l'esclavage avec "les engagés de force", la seule différence est que les engagés de force sont rémunérés et comme les esclaves ne peuvent refuser de travailler, cela sera encore d'actualité en 1903. Précisons au passage que la langue portugaise ne s'était que peu implantée dans le pays. En 1907, le Portugal décide de déplacer la capitale du Mozambique à Maputo dans le sud du pays. Lisbonne décide de faire du Mozambique une colonie de service pour les Britanniques. Le régime de cette colonie est de type autocratique, à partir de 1933, on observe un durcissement du régime avec Antonio de Oliveira Salazar qui en fait un état totalitaire, catholique et de dictature fasciste. Les habitants sont liés au régime de l'indigénat et sont donc privés de leurs droits et de leurs libertés. Ce régime a été aboli en 1961. En 1951, le Mozambique devient une province d'outre mer portugaise. En 1974, les 50 ans de dictatures prennent fin avec la révolution des Œillets au Portugal, l'indépendance du Mozambique n'est pas due à un combat indépendantiste mais au changement de régime portugais, après l'indépendance le Mozambique voit près de 250 000 européens partir. Le Front de libération du Mozambique qui bénéficie d'une forte légitimité au sein de la population reste le seul parti Politique au Mozambique. Samora Machel met en place un régime socialiste et nationalise les industries et le secteur agricole. Malgré tout, le Mozambique devient un champ de bataille avec la guerre civile, 2/3 de l'armée est âgée de 11 ans, un mouvement d'opposition d'armée anticommuniste est créé, le conflit entraîne dans le pays l'effondrement des secteurs de l'éducation et de la santé et la paralysie de la production agricole. Ce n'est qu'en 1994 que des élections libres ont été mises en place, remportées par Joaquim Chissano, il a réorganisé le Pays, il a fallu préalablement, rétablir la production alimentaire, ramasser les armes toujours en circulations, pour réinstitutionaliser le pays.

Date de création : 13/10/2006 16:07
Contributions de Amelie
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


histoire du Mozambique
Histoire du Mozambique


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Commerce équitable : la voie rêvée pour plus d’Humanité !



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
L’histoire des Mousquetaires : tous pour un, un pour tous Le parachutisme : cap ou pas cap ?


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Voyages (5565 sites)
  Rubrique > Voyage étranger (1076 sites)
  Rubrique > Voyage Afrique (448 sites)


[Retour au guide Aquadesign]