envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Arts, culture


Le papyrus mode de transmission de l’histoire



Quand on parle de papyrus, on pense directement aux rouleaux de manuscrits égyptiens et aux hiéroglyphes. Etymologiquement papier vient du mot papyrus en latin. Mais le papyrus est également une plante qui peut atteindre entre trois et cinq mètres de haut. Cette plante, pousse sur des terrains sableux, aime l'humidité et le soleil. Egalement appelée cyperus papyrus, cette plante poussait sur
les bords du Nil et son delta, constituée d'une tige ligneuse de section triangulaire supportant des feuilles disposées en étoile à son sommet. La reproduction du papyrus s'opère par deux procédés naturels, soit par ces racines ou soit par les graines qui sont emportées par le vent, mais peut être aussi reproduite par bouturage, procédé moins naturel. Mais quelles sont les fonctions de cette plante ? Le papyrus avait une fonction religieuse, elle représentait la renaissance et la régénération du monde, représentée sur les temples ou lors de procession. Cette plante sacrée avait aussi une fonction gustative avec sa chair raffinée et ses racines. Elle était aussi utilisée pour fabriquer des nattes, des pagnes, des sandales, des cordes ou même des embarcations. Mais sa fonction première était la fabrication de feuilles de papiers. L'invention de papier de papyrus remonte environ probablement a 5000 ans avant notre ère, le premier découvert dans la tombe de Hemaka en 3100 avant notre ère. Initialement on fabriquait des rouleaux de manuscrits pour après fabriquer des feuilles de papiers lors de la création de livres et de codex. La fabrication de papier de papyrus s'opérait par la superposition de fines tranches de la tige de la plante, humidifiées, placées en couches et positionnées perpendiculairement les unes sur les autres et compressées. Le papier papyrus ne pouvait être utilisé que sur une face, on y déposait une colle à base de sève afin que l'encre ne coule pas. Les morceaux ne dépassaient pas un demi mètre mais pouvaient être assemblés pour former de grands rouleaux, le plus grand papyrus retrouvé était le papyrus Harris qui mesurait quarante mètres de long. La pratique du papyrus était utilisé en Egypte là ou le climat était chaud et sec, mais dès lors que le papyrus était dans un climat humide, la structure se désagrégeait et l'encre se diffusait dans les fibres végétales. Du fait du coût élevé du papyrus, il a rapidement était remplacé par les ostracas.

Date de création : 13/10/2006 16:11
Contributions de Amelie
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Le papyrus
Le papyrus


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Commerce équitable : la voie rêvée pour plus d’Humanité !



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a un commentaire pour cet article :
Le 18/01/2008 à 12:22:09, rakman a écrit :

Moi je voudrais avoir un papyrus égyptien et un papy Russe de Russie LOL



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Le parachutisme : cap ou pas cap ? Jacques Offenbach : grand musicien du siècle des lumières


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Arts, culture (4549 sites)
  Rubrique > Arts (589 sites)
  Rubrique > Inventions et inventeurs (10 sites)
  Rubrique > Histoire des civilisations (8 sites)


[Retour au guide Aquadesign]