envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire  Auto / Moto


Maserati : une véritable saga familiale



Maserati est l'histoire d'une adoration de cinq frères pour la course automobile. Leur père, conducteur de train, avait pour habitude d'emmener ses fils sur sa locomotive. Très vite, les cinq garçons voulurent s'impliquer dans la mécanique. Carlo, le plus grand, entra chez Fiat et Isotta Fraschini en tant que pilote d'essai. Alfieri et Ettore, en 1922, fabriquèrent une voiture :
la Type 20 de Diatto. En 1926, les 2 frères voulurent fabriquer leur propre véhicule pour la course automobile : ce fut la Type 26. La première Maserati était née et, très vite, elle fut en compétition avec Bugatti. En 1932, avec la mort tragique d'Alfieri, l'entreprise fut reprise par les autres frères Bindo, Ettore et Ernesto. Ernesto, responsable des finances, ne fut pas à la hauteur et malgré la bonne marche de la firme, Adolfo Orsi, à la tête d'un important groupe, fut nommé pour remonter l'Entreprise. Primant toujours la course automobile, Orsi fait signer aux frères Maserati un engagement de 10 ans afin de s'assurer de leur collaboration, d'acquérir leur savoir faire et d'éviter la concurrence. A l'expiration de ce contrat en 1947, Maserati sort les premières GT en véhicules routiers même si la course reste leur véritable passion. En 1953, Orsi devient l'unique détenteur de la firme Maserati. En 1956, la 3500 GT est produite. C'est la première Maserati fabriquée en série. Mais, la course automobile tenant toujours une place très importante, cette fabrication n'arrive pas à absorber les dépenses. Championne du monde de Formule 1 en 1957 avec Fangio, Maserati veut continuer dans cette voie, mais aussi être primée en Endurance, comme Ferrari, son grand concurrent. En 1958, la 250 F n'est plus à la hauteur, même pilotée par Fangio, et la 450 F non plus. Maserati ne peut donc plus faire de compétitions et se consacre à la mise sur le marché de modèles Indy, modèles esthétiques et performants. En 1968, Maserati est racheté par Citroën. De ce rachat, on verra naître 2 modèles exceptionnels : la Citroën XM muni d'un 6 cylindres Maserati et la Maserati Bora, une voiture de sport à moteur central muni d'éléments Citroën. En 1975, Citroën étant racheté par Peugeot, Maserati est sauvée par L'Etat italien. Une aubaine pour l'industriel Tomaso, qui, en 2 ans, doublera la fabrication et en 1982, sortira le modèle Biturbo. Mais, Maserati ne plait pas à tous et les modèles ne sont pas tous fiables. De plus, la situation est aggravée par les soucis de santé de Tomaso. Ainsi, Maserati est rachetée par Fiat en 1993. Depuis, la 3500 GT est commercialisée et Maserati a repris sa position en tant que belle voiture de sport munie de splendides mécaniques.

Date de création : 16/10/2006 23:54
Contributions de Benoit
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Maserati
Maserati


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Un sport de glisse sympa et pour tous : le roller en ligne



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit






Nom du constructeur Groupe  Nationalité  Date de création
Acura Acura  Honda  Japon  Japon 1986
Alfa Romeo Alfa Romeo Fiat  Italie  Italie  1910
Aston Martin Aston Martin  Ford  Royaume-Uni  Royaume-Uni  1913
Audi Audi  Volkswagen AG  Allemagne  Allemagne  1909
Bentley Bentley  Volkswagen AG  Royaume-Uni  Royaume-Uni  1919
BMW BMW  BMW  Allemagne  Allemagne  1917
Brilliance Brilliance  Shenyang Automotive  Chine  Chine  1992
Buick Buick  General Motors  Etats-Unis  États-Unis  1903
Bugatti Bugatti  Volkswagen AG  France  France  1909
Cadillac Cadillac  General Motors  Etats-Unis  États-Unis  1902
Chevrolet Chevrolet  General Motors  Etats-Unis  États-Unis  1911
Chery Chery  Chery Automobile  Chine  Chine  1997
Chrysler Chrysler  DaimlerChrysler  Etats-Unis  États-Unis  1923
Citroën Citroën  PSA Peugeot Citroën  France  France  1919
Dacia Dacia  Renault  Roumanie  Roumanie  1969
Daewoo Daewoo  General Motors  Corée du Sud  Corée du Sud  1985
Daihatsu Daihatsu  Toyota  Japon  Japon  1907
Dodge Dodge  DaimlerChrysler  Etats-Unis  États-Unis  1914
Dongfeng Dongfeng  Dongfeng Motors  Chine  Chine  1969
Ferrari Ferrari  Fiat  Italie  Italie  1946
Fiat Fiat  Fiat  Italie  Italie  1899
Ford Ford  Ford  Etats-Unis  États-Unis  1903
GMC GMC  General Motors  Etats-Unis  États-Unis  1908
Gillet Gillet  Automobiles Gillet  Belgique  Belgique  1982
Hummer Hummer  General Motors  Etats-Unis  États-Unis  1991
Holden Holden  General Motors  Australie  Australie  1948
Honda Honda  Honda  Japon  Japon  1946
Hyundai Hyundai  Hyundai  Corée du Sud  Corée du Sud  1983
Isuzu Isuzu  General Motors  Japon  Japon  1953
Infiniti Infiniti  Nissan  Japon  Japon  1989
Jaguar Jaguar  Ford  Royaume-Uni  Royaume-Uni  1948
Jeep Jeep  DaimlerChrysler  Etats-Unis  États-Unis  1940
Jiangling Jiangling  Jiangling Motors  Chine  Chine  1993
Kia Kia  Hyundai  Corée du Sud  Corée du Sud  1944
Lada Lada  General Motors  Russie  Russie  1969
Lamborghini Lamborghini  Volkswagen AG  Italie  Italie  1963
Lancia Lancia  Fiat  Italie  Italie  1906
Land Rover Land Rover  Ford  Royaume-Uni  Royaume-Uni  1947
Lexus Lexus  Toyota  Japon  Japon  1989
Lincoln Lincoln  Ford  Etats-Unis  États-Unis  1917
Lotus Lotus  Proton Edar  Royaume-Uni  Royaume-Uni  1947
Maserati Maserati  Fiat  Italie  Italie  1914
Mazda Mazda  Ford  Japon  Japon  1931
Mercedes-Benz Mercedes-Benz  DaimlerChrysler  Allemagne  Allemagne  1926
Mercury Mercury  Ford  Etats-Unis  États-Unis  1919
Mini Mini  BMW  Royaume-Uni  Royaume-Uni  2001
Mitsubishi Mitsubishi  Mitsubishi  Japon  Japon  1917
Morgan Morgan  Morgan Motors  Royaume-Uni  Royaume-Uni  1909
Nissan Nissan  Renault  Japon  Japon  1984
Opel Opel  General Motors  Allemagne  Allemagne  1899
Peugeot Peugeot  PSA Peugeot Citroën  France  France  1890
Pontiac Pontiac  General Motors  Etats-Unis  États-Unis  1925
Porsche Porsche  Porsche  Allemagne  Allemagne  1948
Proton Proton  Proton Edar  Malaisie  Malaisie  1985
Renault Renault  Renault  France  France  1899
Rolls-Royce Rolls-Royce  BMW  Royaume-Uni  Royaume-Uni  1904
Saab Saab  General Motors  Suède  Suède  1949
Samsung Motors  Samsung Motors  Renault  Corée du Sud  Corée du Sud  1994
Scion Scion  Toyota  Japon  Japon  2003
Seat Seat  Volkswagen AG  Espagne  Espagne  1950
Skoda Skoda  Volkswagen AG  République Tchèque  République Tchèque  1923
Smart Smart  DaimlerChrysler  Allemagne  Allemagne  1996
SsangYong SsangYong  SsangYong Motors  Corée du Sud  Corée du Sud  1954
Subaru Subaru  Fuji Heavy Industries  Japon  Japon  1958
Suzuki Suzuki  Suzuki Motors  Japon  Japon  1964
Toyota Toyota  Toyota  Japon  Japon  1937
Vauxhall Vauxhall  General Motors  Royaume-Uni  Royaume-Uni  1903
Volkswagen Volkswagen  Volkswagen AG  Allemagne  Allemagne  1940
Volvo Volvo  Ford  Suède  Suède  1927


Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Toyota : la marque symbole d’une grande réussite Saab : de l’avion à l’automobile


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Auto / Moto (3922 sites)
  Rubrique > Automobile (2478 sites)
  Rubrique > Actualités Automobile (33 sites)
  Rubrique > Constructeurs (26 sites)


[Retour au guide Aquadesign]