envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Voyages


Region Bretagne en France



Sans le département de Loire Atlantique, la Bretagne administrative comporte quatre départements : Ille et vilaine (Rennes), Côtes d'armor (Saint Brieuc), Finistère (Quimper) et
Morbihan (Vannes), soit une superficie de 27 185 km2 et une population d'un peu plus de trois millions d'habitants. C'est une région où le cadre s'unit depuis toujours à la vie. Les côtes, très importantes, sont découpées du fait de la présence de roches très importantes, très anciennes, schistes et granites. Bien que l'altitude soit assez faible, les monts de Bretagne encadrant la dépression de Châteaulin au centre ont compartimenté le Pays, et le paysage sauvage et rude accentue encore ce cloisonnement. La dense forêt des légendes de jadis a fait place à la lande qui est elle-même grignotée par la culture. Le bocage est devenu l'environnement habituel avec ses haies et talus. Mais plus encore que le relief, c'est le climat qui caractérise la Bretagne. Les précipitations ont une réputation tenace, mais fausse : il pleut moins à Saint Brieuc qu'à Nice. Néanmoins, l'automne est assez humide et l'extrême pointe connaît des pluies fortes. Ces conditions naturelles assez difficiles alliées à un certain isolement dû à l'insuffisance des moyens de communication ont pesé et pèsent encore sur la vie économique, d'autant que l'absence de sources d'énergie aggrave ce handicap. L émigration des populations rurales est le trait dominant de la situation démographique, et jusqu'en 1965, on estimait à 100 000 le nombre des bretons qui quittaient leur province chaque année. Actuellement, ce chiffre est beaucoup plus bas, mais la « balance » reste négative, à l'exception de l'Ille et Vilaine qui voit enfin sa population croître légèrement. L'agriculture est, en Bretagne, l'activité essentielle et les terres labourables représentent près de 60% de la superficie, les Landes ne couvrant que 15%. La production céréalière s'est beaucoup améliorée grâce aux engrais et au remembrement, mais l'élevage (1% de bovins français, 35% de porcs, 35% des volailles) et les cultures spécialisées (oignon, pomme de terre, artichaut, chou-fleur) dominent. Il est vrai que la taille des exploitations reste de beaucoup inférieure à la moyenne nationale (11 hectares contre 25 environ). Il est vrai également qu'ici une grande partie de la population allie le Travail des champs avec celui de l'usine. Région traditionnellement pauvre en industries, la Bretagne, sous l'influence de politiques régionales diverses, a attiré quelques usines : automobile, textile, composants machine-outil, construction navale, caoutchouc et électronique ; avec, en plus moderne, la continuation des transformations agro-alimentaires. Cette industrialisation a freiné l'émigration et modifié la carte économico-politique de la région. Enfin, la pêche. Restée artisanale (surtout sur les côtes de la Manche après avoir subi quelques moments difficiles), elle connaît un nouveau regain d'activité. Concarneau, Lorient, Douarnenez, Audierne, La Turballe et Quiberon notamment ont développé leurs activités et, avec plus de 20 000 pêcheurs (presque autant de personnes travaillent dans les conserveries et négoces), la Bretagne reste la région maritime numéro un d'Europe. La Bretagne regorge de lieux étranges, enchantés, qui ont souvent été délaissés même en pleine saison touristique. Impossible de les citer tous, mais il suffit de prendre une route peu fréquentée pour découvrir un site fabuleux. Le tourisme fluvial, complété par la bicyclette et la marche à pied, permet d'explorer parfaitement ces recoins, comme le parc naturel d'Armorique, les îles (l'île de Bréhat, Ouessant, Belle-Ile, la presqu'île de Crozon)... Les grandes villes (Rennes et Nantes), Brest, le premier port militaire français sont à voir également. Sans oublier, Saint Malo et Dinard.... Enfin, la cuisine bretonne est surtout à base de fruits de mer et de poissons. Quant aux desserts, il y a du choix : Galettes bretonnes, far breton, Kouign amann. N'oublions pas les fameuses crêpes bretonnes, à déguster avec une bolée de cidre !

Date de création : 18/10/2006 22:32
Contributions de Chantal
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


La Bretagne
La Bretagne


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Cosmologie ou les modèles cosmologiques stationnaires…



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a 2 commentaires pour cet article :
Le 24/10/2006 à 00:25:41, william97120 a écrit :

euh... depuis 1988, les Côtes du Nord ont changé de nom. il faut maintenant écrire Côtes d'Armor. bonne continuation
Le 16/01/2008 à 15:50:54, seductt69131 a écrit :

il pleut tout le temps en Bretagne, c'est pour ça que j'ai jamais le moral ! LOL



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
L’équipe de hockey sur gazon se compose de 11 joueurs Smart : la voiture compacte à l’heure Suisse


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Voyages (5565 sites)
  Rubrique > Voyage en France (244 sites)
  Rubrique > Office de Tourisme (223 sites)
  Rubrique > Guides de voyage (157 sites)
  Rubrique > Villes et villages de France (82 sites)
  Rubrique > Port en France (19 sites)


[Retour au guide Aquadesign]