envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Santé


Spasmes intestinaux : causes, symptômes et traitements



Au même titre que les manifestations digestives (spasmes pharyngés, faim ou soif paroxystique, crise de hoquet, barre épigastrique..), celles cardio-vasculaires (crise de palpitation, accès de tachycardie...), celles respiratoires (accès de toux nerveuse, crise tétaniforme...), neurologiques, musculaires ou sensorielles (vertiges,
bourdonnements des oreilles, maux de tête...), les troubles du sommeil (insomnies, cauchemars...) considérées comme étant des troubles de l'anxiété généralisée, les spasmes intestinaux sont des contractions intestinales encore connues sous le nom de «colites» ou alors de «ballonnements». Inutile de rappeler que, une alimentation (saine ou non) influence inéluctablement notre santé. Raison pour laquelle, très souvent, les aliments très riches en graisses ou alors trop sucrés ne sont pas indiqués, surtout pour les personnes sujettes aux spasmes intestinaux, aux nausées, aux aigreurs ... Quelles en sont les causes, les symptômes et les traitements ? Il existe diverses formes de spasmes intestinaux. Comme spasme intestinal, l'on citera par exemple l'«inflammation chronique du côlon» dont les causes sont, soit des «perturbations neuro-psychiques» ou une «dystonie neuro-végétative» se manifestant sous forme de «colite psychosomatique exclusivement fonctionnelle», soit l'excès des laxatifs (lavages intestinaux) enflammant la muqueuse intestinale et provoquant ce que l'on appelle : la "maladie des laxatifs". A ces causes, l'on peut ajouter l'«inflammation de l'intestin grêle» encore appelée «entérocolite», l'«inflammation de la muqueuse rectale» ou «recto-colite» localisée au niveau d'un des segments du côlon : c'est la «sigmoïdite». Les symptômes des spasmes intestinaux dans cette optique sont généralement des troubles du transit (diarrhée ou constipation) et des crises douloureuses. A cette forme de spasmes intestinaux, l'on ajoutera la «colite spasmodique» encore appelée «troubles fonctionnels intestinaux» ou «syndrome du colon irritable». Les symptômes de ce type de spasme intestinal sont des ballonnements, des troubles du sommeil, des brûlures d'estomac, la nervosité, l'angoisse, des nausées, des maux de tête ou de dos, des douleurs rhumatismales, le sentiment de satiété ... Mais sont les traitements adaptés ? Les traitements des spasmes intestinaux concernent ceux indiqués en cas de d'hypersensibilité, de douleur dont respectivement les antidépresseurs et les antispasmodiques. A cela, s'ajoutent des techniques comme l'hypnose visant à favoriser la décontraction, et donc le bien-être de l'individu. Si longtemps l'on a pensé que les spasmes intestinaux étaient d'origine psychologique, l'on a de nos jours, la certitude qu'il s'agit de contractions du côlon suite aux informations émanant du cerveau. Mais ce qui paraît curieux, c'est le fait qu'en dehors des «contractions exagérées» ou alors, une «sensibilité particulière» relative à la sensibilité du côlon, le sujet ne présente pas d'autres symptômes inquiétants. Alors, restons à l'écoute de ce que nous dira la science dans quelques années !

Date de création : 24/10/2006 09:57
Contributions de Chris
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Spasmes intestinaux
Spasmes intestinaux


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

La macroéconomie ; modélisation des grandes tendances



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a 4 commentaires pour cet article :
Le 25/08/2007 à 20:40:17, elle a écrit :

mon frère (63 ans) à constamment des spasmes intestinaux. Malgré un tas de traitements, rien n'y fait. Il est nauséeux, sans faim, ronchon. Je voudrai qu'il s'en sorte car j'ai l'impression que ces symptômes s'aggravent en vieillissant. Il mesure 1,82 m et pèse 55 Kg. Je suis très inquiète pour lui. Que faire ?
Le 26/09/2007 à 21:56:04, mina a écrit :

je remarque contamment la presence d'un liquide jaunâtre ressemblant à du pus dans mes selles.cela s'accompagne parfois de maux de ventre, diarrhée.je ne suis pas encore aller voir un médecin et j'aimerai bien avoir des renseignements sur ce symptôme.
Le 16/10/2007 à 13:16:17, antonin a écrit :

Vos selles sont peut être très grasses, il est souhaitable de dépister d'éventuelle traces de sang dans vos selles en les faisant analyser. Je vous conseil tout d'abord d'en parler à votre médecin traitant car la couleur jaunâtre des selles peut être signe d'un problème intestinal. Pour le premier message, les spasme intestinaux se traduise t-il aussi par des douleurs lombaire? a t-il des vomissement? diharée? constipation?
Le 11/01/2008 à 03:41:40, Canada8715 a écrit :

Je souffre de maux de ventre que j'associe à des spasmes intestinaux. Monn père souffre de colite ulcéreuse et ma mère de diverticulite (...) Est-ce que l'héridité peut entrer en ligne de compte ??



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Maux d’estomac : causes, symptômes et traitements Jouets en bois, travail d'art


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Maladies (120 sites)
  Rubrique > Actualité médicale (49 sites)
  Rubrique > Maladies digestives (8 sites)


[Retour au guide Aquadesign]