envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Arts, culture


Louis Jouvet : un homme de scène passionné



« L'art du metteur en scène est l'art d'accommoder des contingences. Ce n'est pas une profession, c'est un état » Voilà une citation de Louis Jouvet qui le résume bien : cet illustre artiste français n'a pas fait du théâtre sa profession : il en a façonné sa vie. L'homme est né à Crozon dans le Finistère le 24 décembre 1887. Il passe son enfance chez sa grand-mère
dans les Ardennes, pour ensuite, à l'âge de onze ans, être envoyé en pension à Lyon. Enfant réservé mais travailleur, il va passer son peu de temps libre à lire en cachette. Son père mourant d'un tragique accident, il part vivre avec sa mère chez son oncle, pharmacien de Rethel. On le voit déjà suivre la carrière de son oncle, mais Louis Jouvet affiche une passion pour le théâtre, provoquant le courroux d'une famille qui le forcera à étudier. En 1904, il part à Paris pour finir ses études. Officiellement du moins, car il se voit déjà vivre de sa passion véritable. Recalé au conservatoire d'art, il persiste et entre dans le monde du théâtre par la petite porte : cours du soir, amateur, puis rencontre avec Léon Noël à qui il devra énormément pour la suite de sa carrière. Louis Jouvet se marie et dans la foulée, après avoir empoché son diplôme de pharmacien, entre dans la troupe de Jacques Copeau, avec son ami Charles Dullin qui le suivra durant toute sa carrière, pour la fondation du Théâtre du Vieux Colombier. Il travaille comme un forcené pour ce projet et s'affiche bientôt comme le membre primordial de la troupe. Après la Grande Guerre où il opère en tant qu'infirmier, Jouvet s'affiche de plus en plus comme le pilier de la troupe, mais, de part la mauvaise entente avec Jacques Copeau, l'acteur accepte le poste de directeur artistique de la Comédie des Champs Elysées en 1922. Commence alors sa véritable carrière de metteur en scène : dur, intransigeant, perfectionniste, il accorde une grande importance à son métier, laissant même les problèmes de sa troupe effacer ses propres soucis. Il travaillera sa vie durant comme un acharné, montant de célèbres pièces telles que "Knock", ou "Le triomphe de la médecine" de Jules Romain ou "L'Ecole des femmes" de Molière. Il sera d'une fidélité indéniable vis-à-vis de l'auteur Jean Giraudoux, duquel il adaptera bon nombre de pièces au théâtre telles que "Amphitryon 38" ou "La guerre de Troie n'aura pas lieu". Après avoir montré beaucoup de réticences vis-à-vis du cinéma, il accepte enfin de jouer, en 1932, dans "Topaze" de Marcel Pagnol, pour enchaîner directement par la réalisation de "Knock" qui aura un succès retentissant. En 1934, il abandonne la salle de la Comédie des Champs Elysées devenue exiguë, préférant la salle de l'Athénée. Alors que la seconde guerre mondiale se met en route, il décide de partir en tournée en Amérique du Sud, tout privé qu'il est de ses jeunes acteurs réquisitionnés. Cette aventure durera cinq ans, et à son retour en 1945, surviennent des difficultés avec ces co-sociétaires. Il réglera ces problèmes à force de culot et de pression et fera un retour triomphal avec "La Folle De Chaillot". Tout va donc pour le mieux pour cet esthète du théâtre et du cinéma qui enchaîne les succès dans les deux catégories, autant en tant qu'acteur qu'en tant que metteur en scène ou réalisateur, spécialement avec le film "Quai des Orfèvres". Pourtant, Louis Jouvet vieillit. Il persiste toutefois dans sa folie laborieuse et met en scène "Les Fourberies de Scapin" ainsi que "Tartuffe" pour enchaîner sur une tournée en Egypte et en Europe de l'Est. Une dernière tournée en Amérique du Nord, une collaboration avec Jean-Paul Sartre qui tourne au vinaigre, un dernier film ... et il s'éteint le 16 août 1951. Louis Jouvet, cet homme pointilleux et hésitant, a laissé une trace indélébile dans l'histoire cinématographique et théâtrale par son empreinte teintée de génie et de professionnalisme. Il est, sans aucun doute, à compter parmi les artistes les plus emblématique de la scène française.

Date de création : 25/10/2006 18:15
Contributions de Sylvain
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Louis Jouvet
Louis Jouvet


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Toilettage,aller chez le toiletteur ou toilettage à domicile



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Qui a inventé le scotch ou ruban adhésif ? Azur et Asmar c'est qui ?


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Théatre (168 sites)
  Rubrique > Acteurs (30 sites)


[Retour au guide Aquadesign]