envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Arts, culture


Jean-Jacques Rousseau : un homme qui a éclairé son temps



Jean-Jacques Rousseau est, contrairement a ce que l'on pense généralement, un personnage suisse. Le célèbre philosophe et musicologue est toutefois issu d'une longue lignée de maîtres horlogers d'origine française et a passé une grande partie de sa vie en France. Né en juin 1712 et décédé en juillet 1778, Jean-Jacques Rousseau aura été un être incontournable et profondément
impliqué dans son siècle, qu'il aura contribué à changer, notamment par ses écrits et prises de position politique. Néanmoins il débuta difficilement dans la vie, sa mère mourant peu après sa naissance et son père l'abandonnant à dix ans. Il quittera Genève à l'adolescence et voyagera dans la région, passant de France en Suisse et inversement. Converti au catholicisme, Jean-Jacques Rousseau devient ainsi un véritable passionné de sciences, d'art et de musique, allant jusqu'à inventer un nouveau système de notation et à enseigner sa passion. A Paris, il se lie d'amitié avec Denis Diderot et Madame d'Epinay et en 1745, il se met en ménage avec une servante d'auberge : le bourgeois Jean-Jacques Rousseau vogue allègrement d'un milieu aristocratique à un autre plus modeste. Puis il participe à l'Entreprise humaniste de l'Encyclopédie de Diderot et D'Halembert (et de bien d'autres) en écrivant les parties consacrées à la musique et à l'économie Politique. Premier grand démocrate du XVIIIe siècle, Jean-Jacques Rousseau est bien entendu réputé pour ses fameuses Confessions (tenues pour être le premier ouvrage autobiographique depuis Saint Augustin) dont le Premier Discours, le « Discours sur les sciences et les arts » lui vaut de remporter le premier prix du concours de l'Académie de Dijon en 1750 et de créer une polémique, sa position étant que le progrès corrompait les êtres. Il s'agit donc une critique de la modernité. Jean-Jacques Rousseau tiendra son Second Discours dans la même Académie en 1755 et créera là encore une énorme polémique : en effet, l'homme de lettres aborde « l'origine et les fondements de l'inégalité parmi les hommes ». Voltaire, autre philosophe célèbre, le critique alors violemment et ils devinrent ainsi rivaux. Jean-Jacques Rousseau, pourfendeur des inégalités raciales, sociales et politiques (pour lui, les dirigeants ne sont pas au-dessus des lois), argumentait que l'homme n'était définissable qu'en observant l'ensemble des sociétés humaines. L'humain n'est pas un, mais multiple. Rousseau, en révolte contre l'aristocratie – en cela, il prépara à la Révolution de 1789 – mais également contre la bourgeoisie, défendait le principe du Droit naturel contre l'injustice sociale, désirant mettre sur un même pied d'égalité en droit tout citoyen de France. Entre temps, en 1762, ses deux ouvrages, « Emile ou De l'Education » et « Le Contrat Social » sont interdits de parution dans de nombreux Pays et Jean-Jacques Rousseau est condamné. Ses cinq enfants, confiés aux Enfants-Trouvés, lui vaudront et lui valent encore aujourd'hui des reproches. Il terminera ses Confessions, ouvrage relatant sa vie mais lui servant aussi de tribune où il s'explique et se justifie, et qui seront achevés entre 1766 et 1769. Il écrira également les « Rêveries d'un promeneur solitaire », « La Nouvelle Héloïse » et ses « Dialogues de Rousseau juge de Jean-Jacques ». Il meurt subitement à Ermenonville d'un accident vasculaire cérébral en juillet 1778. Ce grand instructeur des peuples, « parlait peuple pour les peuples » et avec beaucoup de générosité d'âme... Naturellement. Pour Jean-Jacques Rousseau, sa philosophie de la Nature relève tant d'un profond amour de la nature que de celui pour ce qui est vrai, ce qui fait l'humain au fond de lui. Il opposait également cet état d'humanité naturelle à celui de la culture, c'est-à-dire de la civilisation moderne. Simplicité, ordre et authenticité, égalité sociale et humanité étaient ses idées fortes. Sa pensée et sa sensibilité sociale eurent un impact international.

Date de création : 06/11/2006 22:36
Contributions de Jonathan
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Jean-Jacques Rousseau
Jean-Jacques Rousseau


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

La musique gothique. Un style noir c'est noir.



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a un commentaire pour cet article :
Le 10/09/2007 à 12:16:36, 000 a écrit :

un grand respect à jean jacques rousseau, c'était un grand homme.



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Les Îles Salomon : un paradis édulcoré en Océanie Arielle Dombasle et l'album "C'est si bon"


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Arts, culture (4549 sites)
  Rubrique > Philosophie (30 sites)
  Rubrique > Personnalités (13 sites)


[Retour au guide Aquadesign]