envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Sport


Emil Zatopek, la locomotive inusable de la Tchécoslovaquie



« La Locomotive tchèque » comme était surnommé Emil Zatopek, est née en Tchécoslovaquie (alors sous le joug de l'U.R.S.S.) en septembre 1922 et est décédée en novembre 2000. Cet homme légendaire couvert de médailles le plus souvent faites en or, était le fils d'un charpentier. Pas vraiment fait pour la course, il participe d'abord à un cross où il termine second. Le coureur est alors
remarqué par un entraîneur qui lui mènera la vie dure ensuite. Mais Emil Zatopek était lui-même reconnu pour son acharnement au Travail. Pour qu'il puisse travailler sans contraintes et s'endurcir physiquement, Emil Zatopek s'engage dans l'armée. Zatopek travaillait sans relâche et deux fois plus intensément que quiconque. Une distance de mille mètres à parcourir était transformée en une séance de deux milles mètres. Ses entraînements, d'abord critiqués de tous, furent ensuite reconnus, mais l'homme pourtant si sociable s'en moquait. En effet, cette obsession paya : il fut quatre fois médaillé d'or olympique et il pulvérisa dix-huit records du monde. L'épreuve des Jeux Olympiques d'Helsinki en 1952 est restée gravée dans l'Histoire comme un fantastique moment sportif. Lors de cette manifestation internationale, Emil Zatopek remporte, alors qu'il est malade, trois médailles d'or. Une au 5000 mètres, incroyable : quatrième à un demi-tour de l'arrivée, il double le trio de tête dans le virage de fin et remporte l'épreuve ! Par ailleurs, son épouse Dana remporte ce jour-là la médaille d'or au lancer de javelot ! Sur le 10 000 mètres, il surclasse cette fois-ci ses adversaires en distançant le second d'une centaine de mètres ! Finalement, il s'inscrit au marathon (plus de 42 kilomètres !) alors... qu'il n'en a jamais fait. Il remporte haut la main l'épreuve, battant de plus de deux minutes et demi son plus proche poursuivant, galvanisant la foule pressée dans les gradins. Toujours en concurrence avec son ami le Français Alain Mimoun, son adversaire le plus acharné n'était autre que lui-même. Emil Zatopek aspirait toujours à dépasser ses limites et distancer ses rivaux. Mais peut-être le régime soviétique du Mur de Fer était-il son plus grand ennemi. Contestant l'invasion de prague pendant le Printemps de 1968 par les chars Russes, Zatopek, alors devenu militaire, est mis au ban de la société, bien qu'il soit communiste (il stoppait sa carrière sportive en 1956, quand Alain Mimoun remportait enfin son unique médaille d'or aux JO de Melbourne). Cette légende de la course, qui marqua l'athlétisme mondial de 1948 à 1957, devint alors mineur, éboueur, planteur de poteaux de télécommunications et ce n'est qu'en 1975 qu'il est rétabli, et placé au centre d'information des sports, à Prague. Lorsque la Guerre Froide cesse, Emil Zatopek est enfin accueilli dans le monde entier, recevant des récompenses par milliers. Car Zatopek était également réputé pour ses qualités humaines, sa chaleur conviviale, ses sourires légendaires – comme son style de course, la tête penchée et grimaçante ! Emil Zatopek était une personnalité forgée dans l'acier et tout en lui le reflétait. Main de fer dans un gant de velours, le coureur tchèque fut un immense sportif comme un humain exceptionnel.

Date de création : 07/11/2006 23:47
Contributions de Jonathan
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Emil Zatopek
Emil Zatopek


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

La vie des insectes selon Fabre Jean-Henry



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Edith Piaf, une vie tragique dans l’immensité d’une gloire mondiale. Le fleuve Zambèze : un magnifique périple en Afrique Australe


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Sport (3783 sites)
  Rubrique > Course à pied (49 sites)


[Retour au guide Aquadesign]