envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Web pratique


Surveiller son budget : l’analyse de budget



Analyser son budget s'avère être une necessité, surtout lorsque l'on a des petits revenus. Chaque mois, il faut jongler avec les entrées et les sorties d'argent et dans certains cas, la limite est vite atteinte voir dépassée. Sans l'analyse de budget, la catastrophe peut vite arriver. Comment procéder pour faire une analyse de budget ? Il convient de
récapituler toutes ses dépenses en prenant comme référence toutes les factures sur l'ensemble de l'année précédente, puis ramener le tout sur une base mensuelle, de façon à vous rendre compte de la somme investie chaque mois. Calculer par poste le montant des dépenses fixes : 1) logement avec le loyer ou le prêt d'accession à la propriété, les charges, eau, gaz, électricité, téléphone... 2) assurances habitation, assurances auto, assurances scolaire, assurances vie, mutuelle... 3) impôts sur le revenu, taxe d'habitation, impôt foncier, redevance télé... 4) enfants avec les frais de scolarité, frais de garde, activités extrascolaires, argent de poche... 5) remboursement de crédits à la consommation... 6) épargne, placement, Vacances... 7) le montant des dépenses courantes : alimentation, entretien, santé, hygiène, habillement, loisirs, frais médicaux, transports en commun... Procéder de la même manière pour les recettes : salaire, prestations familiales, allocation logement, autres... Si votre budget est déséquilibré : que faire ? 1) Contacter l'assistant de service social : il faut réagir vite, surtout ne pas laisser la situation s'enliser et donc s'aggraver. Contacter votre assistant de service social pour vérifier que vous recevez bien les aides aux quelles vous avez droit. En effet un simple changement de situation (divorce, naissance d'un enfant...) peut modifier l'attribution de ces aides. Cela peut vous aider à sortir de cette mauvaise passe. Si ce coup de pouce ne suffit pas, il faut restreindre durablement vos dépenses. 2) Faites jouer la concurrence : pour les dépenses de consommation courante, faites jouer la concurrence lorsque cela est possible comme avec le téléphone ; changer de formule d'abonnement pour obtenir de meilleurs tarifs (abonnement heures creuses, heures pleines chez EDF par exemple). Vous pouvez faire aussi jouer la concurrence sur les contrats d'assurance aussi bien automobile qu'habitation. 3) Faites mensualiser vos charges : il est judicieux de mensualiser ce qui peut l'être, loyer, EDF, assurances même s'il y a surcoût, impôts sur le revenu et impôts locaux... 4) Faites la chasse au gaspi : limitez la consommation d'eau en ne laissant pas couler inutilement le robinet ! Préférer les douches aux bains, ne pas laisser la chasse d'eau mal tirée couler et réparer aussitôt les fuites de robinet... Economisez l'électricité en éteignant les lumières dans les pièces que vous quittez. Si vous êtes locataire, vous pouvez demander le changement des vieux convecteurs électriques, ce qui est à la charge de votre propriétaire. Cela entraîne des économies conséquentes. Si vous vous chauffez à l'électricité, ne coupez pas complètement les radiateurs dans la journée mais baissez le niveau (les pousser à fond à votre retour pour réchauffer votre appartement gelé vous coûtera plus cher...) 5) Renégociez vos prêts : il est évident que toutes ces mesures ne sont pas suffisantes si vous avez u petit budget ou si votre endettement est important. Il faut souvent recourir aux mesures drastiques : renégociez la durée de vos prêts pour que la charge de remboursements soit moins lourde. 6) Réduisez votre train de vie : vous pouvez louer un appartement moins cher ou vendre votre voiture si elle ne vous est pas indispensable (vous êtes en bonne santé, si vous habitez en ville des transports en commun sont à votre disposition). Le coût d'utilisation d'une voiture personnelle est en effet très important (assurance, contrôle technique, carburant, réparations, parking et surtout, mensualités de crédits). N'hésitez pas dans tous les cas à contacter votre assistant de service social avant que la situation ne soit catastrophique, de façon à ce qu'il y ait une analyse de votre budget et pour pouvoir bénéficier de conseils qui vous aideront à faire face ou du moins à limiter la casse.

Date de création : 08/11/2006 13:03
Contributions de Olive
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Surveiller son budget
Surveiller son budget


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Le retour de la tunique pour femme. A la mode cet été.



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Center Parcs : France , Belgique , Pays-Bas , Allemagne ... Quoi de mieux pour se détendre ? Guy de Maupassant


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Web pratique (2364 sites)
  Rubrique > Assurance, Finance, Banque (2242 sites)
  Rubrique > Rachat de crédit (162 sites)
  Rubrique > Gestion de Patrimoine (102 sites)
  Rubrique > Consultant, audit, gestion (40 sites)
  Rubrique > Presse économique (24 sites)


[Retour au guide Aquadesign]