envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Film


John Wayne ! Le cow-boy viril au bon coeur !



Qui sur terre ne connaît pas cet acteur américain, roi des cow-boys au cinéma et star du panthéon hollywoodien ? Cet homme à la carrure de bagarreur et à la trogne carrée se nomme en réalité Marion Robert Morrison ! Son second prénom est sujet à discussion, car en fin de compte, ce serait Mitchell le bon, voire Michael et non Robert, ce prénom-ci étant celui de son frère.
Toutefois... John Wayne est né en mai 1907 et mort en juin 1979. John Wayne de son nom de scène, qui fut également réalisateur et producteur, a joué dans un grand nombre de productions hollywoodiennes, notamment des westerns, mais aussi des films policiers, de guerre et même... quelques comédies romantiques ! « The Duke », le Duc comme on le surnommait, fut une icône vivante pour ses Etats-Unis chéris, mais également pour de nombreux amateurs de westerns. Sa carrière fut longue, de 1928 à 1976. Pour anecdote, ce surnom lui vient de l'enfance : John Wayne avait un chien, « Little Duke », le petit Duc. L'artiste étant lui surnommé « Big Duke » : le grand Duc... Né de parents aux origines britanniques (écossaises et irlandaises), l'acteur musclé a hérité d'une personnalité frappante et d'un caractère d'acier. Cela est certainement dû à une enfance pauvre, où il devait « se battre » pour obtenir gain de cause. Bon élève, il l'était encore plus en football américain. Il se fait vite remarquer et engager, obtenant une bourse d'étude. Sa carrière athlétique est lancée quand une blessure brise ses premiers rêves de gloire. La bourse et les études qui allaient avec s'envolent... Mais une seconde chance s'offre à lui. Le cinéma, bien entendu. Très rapidement il devint l'ami du réalisateur renommé John Ford. Grâce à Ford, John Wayne fait sa première apparition cinématographique en 1928, dans le film « Hangman's House ». Il joue dans « La Piste des géants » en 1930 mais c'est en 1939 que sa carrière explose avec l'incontournable oeuvre « La Chevauchée Fantastique », film aux deux oscars, dans lequel il fait une superbe... apparition. En effet, chose étrange, le mythique cow-boy, timide avec les femmes et justicier solitaire, n'eut dans toute sa carrière qu'un seul premier rôle, quand le nombre de ses apparitions est lui impressionnant ! John Wayne jouera, entre autres, dans « La Rivière rouge » (1948), « Rio Grande » (1950) et « l'Homme tranquille » (1952), dans la trilogie « Rio Bravo » (1956) - « El Dorado » (1967) - « Rio Lobo » (1970), dans le fabuleux et mythique film de guerre « Le Jour le plus long » et dans « L'homme qui tua Liberty Valance » et « La Conquête de l'Ouest » (tous trois en 1962). Appréciant réaliser et co-produire, il filmera le chef-d'oeuvre « Alamo » en 1960, western à la fin violente. Patriote conservateur, John Wayne, le héros national ouvertement anti-communiste, prend position sur la guerre du Vietnam en réalisant en 1968 « Les Bérets verts ». Il clôt la boucle en jouant dans « le Dernier des géants » en 1976. En 1969, il remporte l'Oscar du meilleur acteur pour le film « Cent Dollars pour un shérif ». En 1964 il échappe à un premier cancer du poumon mais pas lors du second passage de la maladie dans les années 70 : on lui retirera quasi tout l'estomac avant sa mort. De plus, il fut opéré à coeur ouvert en 1973. A sa mort, en 1979, John Wayne fut pleuré par son Pays et le monde entier.

Date de création : 09/11/2006 23:17
Contributions de Jonathan
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


John Wayne
John Wayne


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

La Bergamote. Posséde des effets bénéfiques pour la santé.



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Le mythe de l'homme-singe Tarzan : le mythe de Johnny Weissmuller Léo Ferré, Toscane et vie de Bohème : voyage d’un anarchiste engagé…


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Film (601 sites)
  Rubrique > Acteurs (30 sites)
  Rubrique > Films Action (3 sites)


[Retour au guide Aquadesign]