envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Sport


Le judo : "la voie de la souplesse" qui plait aux français



En France, le sport le plus pratiqué est évidemment le foot. Vient ensuite, et on le conçoit facilement, le tennis. Quant au troisième, l'étonnement est de mise : avec plus de 539 000 adhérents et plus de 5500 clubs en 2005, le judo s'affiche comme le troisième sport le plus pratiqué en
France. Etonnant en effet, car ce sport reste relativement méconnu et peu mis en avant dans notre pays. Le judo, qui signifie « voie de la souplesse » a commencé à s'enseigner en France en 1935. Pourtant sa création est bien antérieure et date de 1882. Né au Japon, comme nombre de sport de combat, le judo a germé dans l'esprit de Jigoro Kano, moine japonais. Selon lui, le souple pouvait vaincre le fort : le judo était né. Pour mieux développer des capacités tout autant physiques que mentales et morales, Jigoro Kano épura la technique plus ancestrale du jujitsu, qui regroupe des techniques de combat parfois dangereuses, pour en enlever les mouvements violents et en faire une matière plus facilement appréhendable pour les débutants. Le jujitsu de Jigoro Kano ne pouvait plus être appelé de cette façon : le judo venait de naître et n'avait plus qu'à se développer et à s'exporter. Les premiers championnats officiels japonais ont lieu en 1930, tandis qu'en France ils ne commencent qu'en 1943. En 1946, la fédération française de Judo est crée. Puis suit la fédération européenne en 1946 et enfin internationale en 1951. Les championnats du monde naissent en 1956 avec déjà de bons résultats du judo français. Enfin, c'est en 1972 que le judo est inscrit officiellement au programme des jeux olympiques. Le judo s'est donc développé relativement rapidement dans le monde, connaissant un engouement profond sur le territoire français. Les bons résultats français ne se font pas attendre, et la France devient rapidement une grande Nation du judo. En effet, le premier champion français est Jean-Luc Rouge, qui reçoit son titre en 1975. A partir de cette date, les titres français vont s'enchaîner, avec une razzia de médailles aux jeux olympiques de 1980 et aux championnats du monde féminins 1982. Puis vint David Douillet, le judoka le plus titré de tous les temps avec quatre titres de champion du monde et deux de champion olympique. Un tel succès mondial est sûrement dû aux valeurs morales qu'enseigne le judo. L'amitié, le courage, la sincérité, l'honneur, la modestie, le respect, le contrôle de soi et la politesse sont autant de principes indissociable de la pratique du judo, et apprendre ces valeurs aux jeunes enfants n'est sûrement pas le dernier argument pour expliquer cet enthousiasme envers un tel sport de combat. Monter sur un tatami et enfiler un judogi (la tenue du judoka, qui est souvent appelée à tort un kimono, qui n'est que la tenue traditionnelle des japonais) revêt un engagement qui, si l'apprenti judoka veut s'améliorer, va se s'exprimer sur la durée. Un système de ceinture de différente couleur a été mis au point pour différencier le niveau des judokas. De la couleur blanche du débutant au rouge de l'expert, ces ceintures de judo reflètent le grade du judoka qui les portent, et permettent d'évaluer son niveau technique et son efficacité au combat. Le judoka va suivre ce chemin : ceinture blanche, jaune et blanche, jaune, jaune et orange, orange, orange et verte, verte, bleue, marron, noire, rouge et blanche et enfin rouge, ce qui symbolise le plus haut niveau : le neuvième et dixième "dan", le judoka abordant le premier "dan" avec l'obtention de sa ceinture noire. Le nom officiel de ces grades est le "kyu" qui vont dans un ordre décroissant jusqu'à la ceinture marron. Ensuite seulement, on entre dans la catégorie des "dan". Pourtant, la consécration au judo se rapporte souvent à l'obtention de la ceinture noire qui est la plus reconnue aux yeux du public. Elle est décernée aux judokas obligatoirement âgés de plus de 15ans après un examen officiel, à la différence des autres ceintures qui sont attribuées selon la progression du judoka, appréciée par un professeur. En France, on compte plus de 38000 ceintures noires aujourd'hui, ce qui démontre une fois de plus l'attrait fort qu'opère le judo dans notre Pays.

Date de création : 11/11/2006 19:00
Contributions de Sylvain
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Le judo
Le judo


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

A votre avis à quoi sert la chambre du commerce ?



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a un commentaire pour cet article :
Le 27/01/2007 à 11:52:49, Manon a écrit :

Bonjour, Encore merci, je me suis inscrite au judo et je suis fan... Merci pour tous tes conseils,cher sylvain :-)



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Petshop Pocket de Little Petshop La vestibulite vulvaire : une maladie méconnue


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Arts martiaux (523 sites)
  Rubrique > Judo (72 sites)
  Rubrique > Blog sport (47 sites)


[Retour au guide Aquadesign]