envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Livres


Antoine de Saint-Exupéry, le petit prince des aviateurs



Qui n'a pas entendu cette phrase extraite du « Petit Prince » : « S'il-te-plaît, dessine-moi un mouton » ? Cette célèbre question est de l'écrivain et aviateur d'origine lyonnaise, Antoine de Saint-Exupéry. Saint-Exupéry ou encore « Saint-Ex » comme on l'appelle parfois, est né dans la haute bourgeoisie de Lyon, un jour de juin 1900 et meurt, disparu en vol, fin
juillet 1944. Celui qui fera rêver tant de gens grandit parmi ses cinq frères et soeurs, dans la ville de Saint-Maurice de Rémens. Antoine de Saint-Exupéry perd son père assez vite et sa mère les élève seule. Très maternelle, optimiste de nature et pleine de bonté, Marie de Saint-Exupéry aura une influence profonde sur l'attitude et la pensée humaniste de son fils Antoine. Cette enfance si douce restera gravée en lui et marquera avec force son oeuvre. Mais le décès de son frère malade François l'oblige à prendre les rênes de la famille, à 17 ans. En 1926, il est engagé par la Compagnie aérienne Latécoère fondée en 1919, qui deviendra ensuite la célèbre Aéropostale (et fusionnera avec d'autres compagnies en 1933 pour fonder Air France) et qui comptera de nombreux pilotes célèbres et célébrés : c'est le grand âge d'or de l'aéronautique commerciale. Outre Antoine de Saint-Exupéry, l'aéropostale engagera Raymond Vanier, Didier Daurat (le directeur de l'Entreprise) et surtout « l'Archange » Jean Mermoz (qui a ouvert la première ligne France-Amérique du Sud) et Henri Guillaumez, le plus courageux et talentueux de tous, un pionnier de nombreuses lignes. Quant à Antoine de Saint-Exupéry, celui-ci effectuera d'abord des liaisons entre Toulouse et Dakar au Sénégal. C'est l'époque où il commence également la rédaction de sa première nouvelle, « L'Aviateur ». Nous sommes en 1927. Didier Daurat l'envoie ensuite au Maroc, comme chef d'escale à Cap Juby, où il est également en charge de la diplomatie pour la compagnie entre les Espagnols et les Maures. Il en profite pour écrire son premier roman repris de sa nouvelle : « Courrier Sud », où l'histoire d'un aviateur qui lui ressemble rejoignant Dakar... C'est aussi là-bas qu'il rencontre les deux autres légendes, Mermoz et Guillaumet. Ensemble, ils participeront plus tard à l'ouverture des lignes transcontinentales, notamment avec l'Amérique du Sud. Ils accompliront de véritables exploits qu'Antoine de Saint-Exupéry contera dans son roman « Vol de nuit » en 1931, consacré par le prix Femina et véritable succès littéraire. C'est cette année-là qu'il se marie avec une artiste et écrivaine patagonienne. Mais les grandes heures passent et l'Aéropostale fusionne pour créer air france. Les choses changent et Saint-Ex consacre de plus en plus de temps à l'écriture. Il publie en 1938 son autobiographie « Terre des Hommes », que lui récompense le Grand Prix du Roman de l'Académie Française. Alors qu'il est réintégré à l'armée en 1939, il quitte la France pour New York où il va tenter de convaincre les Américains à libérer l'Europe. N'y réussissant pas, il part pour Québec en 1942 et conçoit un livre, « Pilote de Guerre » où il romance des vols de reconnaissance. Cette réflexion sur la seconde guerre mondiale lui vaut d'être interdit par les nazis. Puis l'année d'après, il effectue des reconnaissances photographiques en nombre avec son ancien escadron. C'est lors de l'un de ses survols qu'il se crash en mer Méditerranée – entre Cassis et Marseille - ce qui sera vérifié en 2004, car on a longtemps spéculé sur son décès. Entre temps, il aura écrit son livre le plus lu et remarqué : « Le Petit Prince », en 1943, conte philosophique destiné aux plus jeunes et aux plus grands... Une plaque commémorative est inscrite sur le Panthéon. La ville de Lyon a, pour lui rendre hommage, débaptisé son aéroport anciennement Lyon-Satolas en Lyon-Saint-Exupéry.

Date de création : 12/11/2006 10:52
Contributions de Jonathan
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Antoine de Saint-Exupéry
Antoine de Saint-Exupéry


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Karl Lagerfeld, un styliste étonnant au franc-parler



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a un commentaire pour cet article :
Le 31/01/2008 à 09:59:36, missiloa a écrit :

merci à Antoine de Saint-Exupéry pour sa merveilleuse histoire du petit prince qui traverse les années sans prendre une ride



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Jacques Martin, un présentateur culte du paysage audiovisuel français Mike Tyson, l'enfant de Brooklyn, le pitbull du ring !


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Livres (635 sites)
  Rubrique > Littérature (90 sites)
  Rubrique > Écrivain (15 sites)


[Retour au guide Aquadesign]