envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Web pratique


Nicolas Sarkozy : biographie d'un président



Nicolas Sarkozy, (Nicolas, Paul, Stéphane de Nagy Bocsa), est né le 28 janvier 1955 à Paris VIIeme. Il entre très vite en politique en 1975, en tant que délégué national des jeunes RPR, le parti chiraquien, guidé par Charles Pasqua. Il dira de lui en 1983 : « tout le monde sait que je suis son double ». Ses études sont brillantes : maîtrise de droit
en 1978, certificat d'aptitude à la profession d'avocat en 1981, DEA en sciences politiques, puis il entre à l'Institut d'études politiques de Paris mais n'en sera pas diplômé. Il devient avocat au barreau de Paris et maire à 28 ans de Neuilly-sur-Seine (jusqu'à 2002). Député, il est nommé à 38 ans, Ministre du Budget. En 2002, il devient Ministre de l'Intérieur, de la Sécurité intérieure et des libertés locales. Lors de cette fonction, il se positionne en tant qu'homme de terrain sur des sujets délicats comme l'insécurité ou l'immigration clandestine. Numéro 2 du gouvernement, il est finalement élu Président de l'UMP (Union pour un mouvement populaire) fin 2004 avec 85,1 % des voix : un score plus que confortable ! Après avoir mis sa fonction de Ministre d'Etat entre parenthèses, il est rappelé au Ministère de l'Intérieur et de l'Aménagement du territoire en 2005 par le Premier Ministre Dominique de Villepin, tout en étant Conseiller général des Hauts-de-Seine et conseiller municipal de Neuilly-sur-Seine. Mais revenons un peu en arrière. Nicolas Sarkozy est né d'un immigré hongrois issu d'une famille aristocratique Pál Sárközy de Nagybocsa, famille qui possède des terres et un château à 100 km de Budapest. En 1944, c'est l'exil avec l'arrivée des russes en Hongrie. Le père de Nicolas Sarkozy s'engage dans la Légion Etrangère et part pour l'Algérie où il fait ses classes. Il est démobilisé à Marseille et se marie avec Andrée Mallah, étudiante en droit et fille d'un médecin juif établi à Paris dans le XVIIe. A sa naissance, Nicolas Sarkozy est baptisé catholique. Les parents se séparent en 1959, la mère de Nicolas Sarkozy devient avocate au barreau de Nanterre, tout en s'occupant de ses trois fils (Guillaume, Nicolas et François). Elevé dans le XVIIe arrondissement puis à Neuilly-sur-Seine, Nicolas Sarkozy obtient son bac B en 1973. Comme dit plus haut, il continuera des études de droit puis devient associé d'un cabinet d'avocats parisiens, spécialiste du droit immobilier (« Le Canard enchaîné » a signalé que ce cabinet faisait procéder à des expulsions de locataires). Il soutient Jacques Chirac en 1980. Il épouse Marie-Dominique Culioli, corse, qui va lui donner deux fils Pierre et Jean. Charles Pasqua accepte d'être son témoin. Devenu maire de Neuilly-sur-Seine, en 1983, après avoir « court-circuité » le prétendant en titre... Charles Pasqua ! Il est nommé chargé de mission en 1987 au sein du ministère de l'Intérieur pour étudier les risques chimiques et radiologiques et c'est lui qui est conseiller en communication à l'époque de la catastrophe de Tchernobyl. Un an après son mariage, il rencontre Cécilia Ciganier-Albeniz qu'il marie à Neuilly avec l'animateur Jacques Martin. Cécilia quitte Jacques Martin pour Nicolas Sarkozy en 1989. Ils se marieront quelques années plus tard. Nicolas Sarkozy se fait réellement connaître en 1993 quand il négocie avec le preneur d'otage de la maternelle de Neuilly. Ministre du budget d'Edouard Balladur, il soutient celui-ci lors des présidentielles de 1995. Il tombe donc un peu en disgrâce quand Jacques Chirac est élu et on reproche à Nicolas Sarkozy l'élaboration de son Budget. En 1999, lors des élections européennes, la liste RPR-DL qu'il conduit est désavouée. Il se retire un peu de la vie Politique et publie son livre « Libre ». Il sera en 2004 nommé Ministre de l'Economie, des Finances et de l'Industrie. Il revient au Ministère de l'Intérieur, numéro 2 du gouvernement et devient, selon les médias en tout cas, une sorte de rival de Jacques Chirac. Ayant déclaré son intention d'être candidat à la présidentielle de 2007, Jacques Chirac le somme de choisir entre son poste de Ministre de l'Intérieur et celui de Président de l'UMP avec cette petite phrase restée dans les mémoires « Je décide, il exécute ». Il choisit donc l'UMP et démissionne. Après le non aux élections européennes, Jean-Pierre Raffarin démissionne le 31 mai 2005 et voilà à nouveau Nicolas Sarkozy Ministre de l'Intérieur et de l'Aménagement du territoire. Pendant quelques temps, il fera l'objet d'attaques contre sa famille et lui-même lors de l'affaire non encore résolue Clearstream. Il ose également intervenir dans des affaires traitées par la Justice, ce qui lui vaut des critiques invoquant la séparation des pouvoirs. Enfin, Nicolas Sarkozy emploie des termes qui vont choquer l'opinion comme « nettoyer au Kärcher » ou « racaille ». Pressenti, pour être le candidat de l'UMP pour les prochaines élections présidentielles de 2007, il est la cible de la gauche étant notamment extrêmement critiqué lors de ses positions lors de la crise des banlieues en 2005 mais aussi sur des lois sur l'immigration. Nicolas Sarkozy est d'ores et déjà prêt à démarrer sa campagne électorale, fidèle à sa devise « le pire risque, c'est celui de ne pas en prendre ». Juin 2007, Nicolas Sarkozy accède enfin au poste de président de la république, et fait déjà couler beaucoup d'encre en nommant François Fillon Premier Ministre, qui avait subi les assauts des jeunes lors de sa réforme sur le CPE et en poussant son souhait "d'ouverture" assez loin, ce qui fera grincer les dents de certains membres de son parti. Aujourd'hui, Nicolas Sarkozy apparaît comme un homme déterminé et très présent dans les médias comme sur les dossiers qu'il avait promis de traiter. Cependant, ses détracteurs ont pu s'en donner à coeur joie suite à la publication d'une vidéo sur le célèbre site You tube, vidéo tirée du journal tv de "la deux" belge le montrant à une conférence du G8 à la suite d'un entretien avec son homologue Vladimir Poutine, ou il ne semblait pas être au top de sa forme, en quelques heures, cette vidéo fera le tour d'internet et bizarrement aucun écho dans la presse française. certains affirment toujours que le président français était ivre, d'autres soutiennent qu'il ne s'agissait que de problèmes de digestion. Critiqué ou adulé, " Sarko " n'est décidément pas un président comme les autres.

Date de création : 13/11/2006 14:34
Contributions de Chris
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Nicolas Sarkozy
Nicolas Sarkozy


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Régime crétois : un modèle à suivre pour notre santé



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a 5 commentaires pour cet article :
Le 06/07/2007 à 11:45:38, the-jeff74 a écrit :

un belle article, court mais efficace ;-)
Le 28/08/2007 à 14:07:10, santana a écrit :

et oui il est président, lui on peut dire qu'il sera allé au bout de ses rêves, peu importe la manière, il à montré à tout le monde qu'on pouvait devenir président même sans véritable programme...
Le 11/09/2007 à 19:51:15, zefzan a écrit :

qui à publié la meilleure biographie de nicolas sarkozy ? car je suppose qu'il y en a beaucoup.
Le 27/09/2007 à 10:03:20, Baptiste a écrit :

je suis d'accord avec santana, Nicolas Sarkozy ne m'inspire pas confiance, et c'est surement pour cela que sa côte ne cesse de baisser depuis son élection.
Le 08/01/2008 à 08:50:02, cecilia a écrit :

Nicolas à l'air préoccupé par son futur mariage avec carla bruni et semble oublier qu'il à des responsabilités politiques...



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Canyoning, canyonisme : un super sport en eau vive Chaussures Camper : chaussez-vous selon vos envies, mais à la mode !


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Blog politique (54 sites)
  Rubrique > Biographies (13 sites)
  Rubrique > Géographie, Histoire, Actualité, Politique (5 sites)


[Retour au guide Aquadesign]