envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Sport


Escrime, toucher sans être touché !



Le mot escrime descend de l'italien « scrima », il est proche du français ancien « escremie » qui lui-même descend du francique « skirmjan » qui peut être traduit par : protéger, défendre. Ce petit rappel étymologique permet d'appréhender l'escrime comme étant un art de défense, et plus particulièrement l'art de se défendre grâce à une arme blanche. L'escrime est un sport de combat
hérité des arts martiaux européens, en escrime il existe trois sortes d'armes différentes : l'épée, le sabre et le fleuret. Dans les 3 disciplines que compte l'escrime, le but est de toucher son adversaire grâce à la pointe ou le tranchant de l'arme sur les endroits valables et ce sans être touché auparavant. L'escrime est l'un des seuls sports où les arbitres utilisent la langue française pour arbitrer, il est donc courant d'entendre des termes en français tels que : en garde ! prêts ? allez ! halte ! L'escrime n'est pas un sport basé sur la force pure mais plutôt sur l'harmonie du corps avec l'esprit, de ce fait, les valeurs de l'escrime peuvent décrire ce sport comme étant un sport de respect et de maîtrise de soi, de précision et de souplesse, de confiance, de vitesse et de tactique. L'escrime englobe don trois disciplines : le fleuret, l'épée et le sabre. Le fleuret est une arme légère qui pèse 500 g et d'une longueur de 110 cm, très flexible, la section de sa lame est rectangulaire. Le fleuret moderne a pour ancêtre l'arme d'entraînement à l'épée courte. La touche n'est valable que si elle est exécutée uniquement avec la pointe. Arme d'étude par excellence, le fleuret est la première arme que l'on enseigne aux débutants, et la technique acquise lors de cette initiation en font une très bonne base pour la pratique des autres armes par la suite. Son nom provient du fait que dans le passé, on enroulait la fleur de laine sur le bout du fleuret afin d'éviter les blessures. Autrefois, les femmes qui pratiquaient l'escrime, ne pouvaient s'adonner qu'au fleuret ; très léger, cette arme était aussi l'arme de prédilection des enfants. Au jour d'aujourd'hui, même si le maniement et les rudiments du fleuret soient conseillés, l'escrimeur débutant peut démarrer l'escrime en pratiquant l'une des trois armes au choix. L'aire de touche au fleuret se réduit au tronc seul, il s'agit certainement d'un héritage des temps anciens où les équipements étaient rudimentaires ; de ce fait les coups à la tête qui étaient dangereux n'étaient pas considérés comme valides. Le fleuret étant une arme simplement d'estoc, la touche offensive de cette arme n'est seulement valable que par la pointe. De plus, il convient de respecter des conventions lors d'un assaut, il n'existe donc pas de coup double ; si les deux escrimeurs se touchent simultanément, la touche est remportée au tireur prioritaire. La priorité varie en fonction de la « phrase d'arme » et des conventions du fleuret. Si aucun des deux escrimeurs n'avait la priorité, aucune touche ne peut être accordée. A savoir que les règles de l'escrime en général sont très strictes, ainsi les fautes graves et le manque de respect envers l'arbitre ou son adversaire peuvent être sanctionner de la prise de cartons : jaune, rouge et noir. Pour ce qui est de l'épée moderne, c'est une arme qui a pour ancêtre la rapière, une arme de combat utilisée depuis le 16ème siècle. Tout comme le fleuret, l'épée est une arme d'estoc, donc l'action offensive ne peut s'exercer que par la pointe et la pointe seule. L'épée pèse environ 750 g et mesure 110 cm, elle est moins flexible que le fleuret et dispose d'une lame de section triangulaire. La touche est valable sur l'ensemble du corps de l'escrimeur, y compris la tête, les extrémités, ses vêtements et son équipement. Lorsque les deux tireurs se touchent simultanément, et que les deux touches sont valables, l'on parle de coup double, et chacun des deux escrimeurs marque une touche. L'épée est une arme qui est plus facilement lisible par tous publics, en effet les actions durant les assauts sont plus lentes que pour les autres armes, et il n'y a pas de conventions, ceci permettant au public de suivre avec plus de facilité la phrase d'armes. Le sabre est quant à lui une arme d'estoc, de taille et de contre-taille, la touche est donc valable que l'on touche l'adversaire avec la pointe, le tranchant ou le contre tranchant de la lame. Arme conventionnelle tout comme le fleuret, il pèse 500 g et mesure 105 cm maximum, le sabre est soumis aux mêmes conventions que ce dernier, la priorité est donnée à l'attaquant. Dans le cas de touches simultanées, c'est l'arbitre qui lui seul juge de donner la priorité à l'un des tireurs ou à aucun des deux. La priorité dépend donc de la phrase d'arme et des conventions du sabre. La surface de touche qui est valable au sabre est toute la partie du corps qui se trouve au dessus de la taille, sauf la main arrière. Au contraire du fleuret et de l'épée, les passes avant qui sont des croisements des jambes en mouvement avant sont proscrites. Il est plutôt difficile pour les néophytes de suivre les assauts du sabre, en effet le fait de la priorité accordée à l'attaque ainsi que la relative facilité de touche de son adversaire rendent les combats très rapides. Pour avoir plus d'infos sur ce sport de combat qu'est l'escrime, n'hésitez pas à vous rendre sur le site de la FFE http://www.escrime-ffe.fr

Date de création : 15/11/2006 17:12
Contributions de Olive
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Escrime
Escrime


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Le triangle des Bermudes reste une véritable énigme



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Parfum Joy de Jean Patou Le dur, le vrai, l’incontournable « chat de gouttière »


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Sport (3783 sites)
  Rubrique > Blog sport (47 sites)
  Rubrique > Escrime (34 sites)


[Retour au guide Aquadesign]