envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Web pratique


Gilles de Robien : biographie



Gilles de Robien est né le 10 avril 1941 à Cocquerel dans la Somme. Sa famille est noble depuis 1389 et il a lui-même le titre de Comte. Il a fait des études de droit et a exercé la profession d'agent général d'assurances à Amiens. Il entre en politique en étant élu député de la Somme en 1986. Tout en étant
Maire d'Amiens depuis 1989, il devient un des membres importants du parti républicain en 1990 en étant au bureau Politique de l'UDF. Il est alors l'auteur de la loi sur l'aménagement et la réduction du temps de travail du 11 juin 1996, loi qui ne sera pas reconduite lors de l'approbation de la loi sur les 35 heures. Il décide ensuite de se séparer d'Alain Madelin en fondant le PRIL en 1998 (pôle républicain indépendant et libéral) avec notamment François Léotard, Alain Lamassoure et Renaud Donnedieu de Vabres. Il refuse ainsi de quitter l'UDF et de soutenir Alain Madelin. Le PRIL intègre ensuite la Nouvelle UDF et Gilles de Robien est nommé au poste de vice-président, le président étant François Bayrou. En 2002, c'est la victoire de Jacques Chirac aux Présidentielles et Jean-Pierre Raffarin, le Premier Ministre, appelle Gilles de Robien au gouvernement. Il sera de mai 2002 à mai 2005 Ministre de l'Equipement, des Transports, du Logement, du Tourisme et de la mer. On lui doit la mise en place des radars automatiques mais aussi la loi de Robien sur l'investissement locatif en 2003. Puis, comme bon nombre de députés de droite, il perd aux élections régionales en 2004. Après ses premières fonctions gouvernementales, il est nommé le 3 juin 2005 Ministre de l'Education Nationale par Dominique de Villepin. Après l'agression d'une professeur poignardée en plein cours à Etampes, il émet l'idée d'une présence policière au sein des établissements scolaires ce qui ne lui vaut pas le soutien de son parti l'UDF qui le suspend de ses fonctions au sein du parti. Etant donné qu'il est encore au gouvernement le seul membre de l'UDF, il a dû affirmer son soutien à la candidature de François Bayrou pour rester à l'UDF. Gilles de Robien a dû faire face aux manifestations étudiantes contre le CPE en 2006, loi qui sera finalement abrogée. Enfin, Gilles de Robien a pris clairement position contre la méthode globale d'apprentissage du Français. Il souhaite également revaloriser l'apprentissage et assouplir la carte scolaire.

Date de création : 20/11/2006 13:27
Contributions de Catherine
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Gilles de Robien
Gilles de Robien


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Première histoire naturelle par Buffon Georges



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Magasin Pimkie : 3 décennies de savoir-faire au service de la mode à prix fous ! « Les 4 Fantastiques » : quatre super héros de légende adaptés au cinéma !


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Blog politique (54 sites)
  Rubrique > Politique (26 sites)
  Rubrique > Biographies (13 sites)


[Retour au guide Aquadesign]