envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire  Auto / Moto


Alpine : la championne des sportives françaises



Jean Rédélé n'occupe pas une grande place dans l'industrie automobile. Cependant, en 1955, il fonda Alpine, la marque de voiture de sport française la plus couronnée de succès. L'histoire commence dans le garage familial, Jean Rédélé est diplômé d'HEC et est âgé de 24 ans. Il est alors le plus jeune à disposer d'une concession Renault.
Pourtant, Renault abandonna Alpine en 1995. Rédélé, concessionnaire Renault basé à Dieppe et pilote de course amateur, choisit le nom Alpine après sa victoire dans la Coupe des Alpes, en 1953. Le logo Alpine bien reconnaissable, double cercle entourant la capitale A penchée, au centre, avec une barre transversale ressemblant à une flèche pour représenter la vitesse, apparut pour la première fois sur la A 106, à la carrosserie sportive et aérodynamique sur châssis 4 CV Renault, et par la suite fut fabriquée une longue série de voitures de sport à moteur arrière, dont les A 108, A 110 Berlinette, A 310, GTA et A 610. En 1963, les Alpines participèrent aux Vingt-Quatre Heures du Mans pour la première fois. Les voitures étaient destinées à la compétition, d'où la couleur bleu moyen du logo, le bleu étant depuis toujours la couleur de la France dans les courses. Sans remporter de victoires éclatantes, elles eurent de nombreux succès dans leur catégorie. En 1971, Renault concentra toute ses activités de compétition sur Alpine et remporta Le Mans en 1978. Avec la crise du pétrole de 1970, Renault absorba entièrement Alpine. La firme décida d'améliorer l'image de l'Alpine avant de lancer la GTA sur le marché des Etats-Unis. Un nouveau logo faisait parti de la stratégie. Le cercle fut remplacé par un large ovale argenté portant le mot “ALPINE” en blanc et deux séries de bandes rouge, blanc et bleu pour mettre en valeur les origines françaises de la voiture. La capitale “A” était bien visible, moins épaisse mais assortie d'une ombre pour un effet relief. Mais la sortie aux USA fut annulée et la dernière Alpine fut fabriquée en 1995. L' A610 terminera sa carrière avec un moteur 6 cylindres turbo de 250 chevaux, qui lui permettait d'atteindre la vitesse maximale de 250 km/h. Comme beaucoup d'autres marques l'on fait, par exemple, Ford pour la Mustang, Renault présentera au prochain salon de Genève le concept car « Wind », qui sous ses airs de sportive rappelle la fameuse berlinette.

Date de création : 20/11/2006 22:44
Contributions de Benoit
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Alpine
Alpine


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

La gravure sur bois, une pratique très ancienne.



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a un commentaire pour cet article :
Le 11/01/2007 à 19:24:11, Rom a écrit :

Bonjour, vous etes mignon mais le logo ALPINE employé pour votre article est celui d'un grand constructeur d'autoradio, bien loin de la fameuse marque d'automobile sportive francaise.



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Alvis : des voitures à la ligne élégante Donkervoort : la qualité automobile artisanale


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Auto / Moto (3922 sites)
  Rubrique > Automobile (2478 sites)
  Rubrique > concessionnaires auto (72 sites)
  Rubrique > Sports automobiles (40 sites)
  Rubrique > Constructeurs (26 sites)


[Retour au guide Aquadesign]