envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire  Auto / Moto


Allard : une marque reconnue et disparu



Sydney Allard reste à ce jour le seul homme à avoir gagné un rallye international dans une voiture qu'il avait conçue et construite. En 1952, Allard, depuis le sud de Londres, se fraya un chemin vers la victoire au Rallye de Monte Carlo, en conduisant une berline Allard P1. Si le roi Georges VI n'était pas mort la même année, Allard
aurait été acclamé comme un héros sportif à la une de tous les journaux. L'ascension de Sydney Allard, en tant que constructeur automobile, fut également remarquable. Il commença avec une voiture de sport construite “maison”, qui, dans les années 1930, remporta des prix spectaculaires dans des trials tout-terrain, grâce à sa légèreté et à son moteur V8 ; en 1946, Allard lança une vraie production avec la J1, à moteur Ford V8 à soupapes latérales et une ligne très laide, bien que charismatique. Ces voitures étaient très puissantes et formidables dans le sport automobile, les J2 et J2X réalisant un excellent parcours dans des courses comme celle du Mans. Il existait des marques très connues et reconnues comme Jaguar, MG, Porsche ou Ferrari, mais aussi de petits constructeurs comme Sydney Allard. Bien qu'à peine deux mille voitures fussent construites sporadiquement sur une période de quatorze ans jusqu'en 1960, c'était une réalisation remarquable. Les Allard étaient construites dans un labyrinthe d'ateliers du sud de Londres. L'irrésistible essor de Jaguar et la nature de plus en plus “antique” des voitures signèrent la fin de la marque. L'insigne Allard était aussi simple et dépouillé que les voitures, avec le mot “ALLARD” en capitales utilitaires, en trois dimensions, sur un fond émaillé noir, encadré par un rectangle arrondi. Les modèles break M2X, P2 et Safari offraient aussi une grille de radiateur en forme de “A” géant. Un essai (pour faire revivre Allard en 1991) introduit un nouveau logo, avec la barre du “A” s'incurvant vers le haut pour rencontrer l'empattement supérieur du “d” ; mais, très rapidement, le logo comme les voitures disparurent. Mais l'Allard J2X, avec son moteur V8, 5,4 litres de 160 ch, aura marqué son temps et il en découlera l'AC Cobra.

Date de création : 20/11/2006 22:48
Contributions de Benoit
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Allard
Allard


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

La gravure sur bois, une pratique très ancienne.



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Ghia : finition luxe de grandes marques automobiles Henri Salvador : jazz, rires, blues et maladie d’amour…


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Auto / Moto (3922 sites)
  Rubrique > Automobile (2478 sites)
  Rubrique > concessionnaires auto (72 sites)
  Rubrique > Constructeurs (26 sites)


[Retour au guide Aquadesign]