envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Musique


Nouvelle pousse pour le Peuple de l’Herbe



C'était l'événement du début de l'année 2005. Le Peuple de l'Herbe, génial collectif précurseur de la scène électro lyonnaise, sort son troisième album. Cube est un parfait condensé de ce qu'ils maîtrisent le mieux : un métissage total des genres. Oyez, oyez. La nébuleuse du Peuple de l'Herbe a encore frappé. Pour réaffirmer son statut de leader de l'électro du coin, voire de la
planète, elle pose sur la table une troisième rondelle de son gros son groovy, prêt à faire danser les clubbers et bercer les fumeurs. Cube est sorti début 2005, et tout Lyon l'attendait de pied ferme. Sur le site officiel, un compte à rebours illustrait l'impatience générale. Après écoute, dans le coin, on n'est pas déçu. Nul doute que la planète suivra. Pas de véritable surprise, finalement, sur les seize pistes de l'objet du désir. Si l'ensemble donne une impression de maturité posée, le melting pot des cultures musicales reste le leitmotiv des quatre musiciens lyonnais. Un peu plus de hip hop dans leur dub, quelques rasades de ragga mêlées à leur funk-house-drum'n'bass. La palette est large, la maîtrise évidente. Les invités ajoutent à l'ouverture, et l'on se prend à imaginer les concerts que tout ce joyeux bordel va donner. La naissance du Peuple de l'Herbe, rappelons-le aux non avertis, coïncidait à la fin du siècle dernier avec celle de la bonne zik underground à Lyon. En écoulant à 30 000 exemplaires des albums métissés et joyeusement foutraques, le groupe, composé de deux Dj's, d'un trompettiste et d'un batteur, inscrivait la ville comme place forte des " musiques actuelles ", cette formule malléable si chère aux " cultureux " du pouvoir. Il ouvrait une brèche dans laquelle High Tone ou Zenzile n'ont pas tardé à s'infiltrer. Lyon est devenu un bastion de l'électro, et les discothèques ont adoré. Le Peuple a lancé la révolution, puis mûri et poursuivi la lutte. La différence entre Cube et les deux albums précédents (Triple zéro et PH Test two) ? Nos jardiniers sonores ont enregistré la chose dans des conditions optimales. Leur propre studio, aux Subsistances, d'une superficie appréciable de 250 m2. Du temps, pas de pression. Ils se savaient attendus, ils semblent aussi savoir qu'ils ont du talent. Alors, la sérénité transpire du skeud, qui se veut sobre et abouti. Les membres du groupe confiaient à l'hebdo Lyon Capitale qu'il était "difficile de continuer à faire de la musique où l'on dirait à tout le monde que la vie est cool, car l'époque n'est pas à la fête. " S'ils ont caché leur joie au moment de pondre cette petite merveille, nous n'en ferons pas autant en y collant les oreilles.

Date de création : 18/12/2005 10:18
Contributions de Jeremy
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Peuple de l’Herbe
Peuple de l’Herbe



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
PSD : plancher  solaire direct Mano Solo : "Je veux parler à la Terre entière "


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Musique (3238 sites)


[Retour au guide Aquadesign]