envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire  Auto / Moto


Duesenberg : des voitures luxueuses



Ce furent les modèles de voitures de Fred et August Duesenberg, construits à Indianapolis, Etats-Unis, qui donnèrent naissance à l'expression américaine aujourd'hui démodée “it's a duddy” (abréviation de Duesenberg), pour qualifier quelque chose d'exceptionnel. Les deux frères introduisirent en 1920 la première voiture américaine à moteur huit
cylindres en ligne, le Duesenberg Model A. L'attribut de la voiture était annoncé par son insigne en forme d'éventail, porté fièrement sur la coque de son radiateur en dôme. Sur fond d'aigle américain doré, “DUESENBERG” s'inscrivait sur les ailes déployées ; “Straight” était situé en dessous, sur la poitrine de l'oiseau, et “8” encore en dessous, sur les griffes et les plumes de la queue. Tout le texte était émaillé bleu foncé. Une jauge de température pour le système de refroidissement de 25 litres sortait d'un grand bouchon de radiateur avec des ailes d'aigle pointant de chaque côté, et il y avait une petite reproduction de l'insigne sur le cadran de l'instrument. C'était une excellente voiture, mais en 1929, Duesenberg l'éclipsa avec son Model J conçu pour être, selon la compagnie, “la meilleure voiture du monde”. Le châssis seul coûtait 8 500 dollars de l'époque, l'équivalent de la moitié d'une Rolls-Royce, et son moteur sept litres, huit cylindres en ligne, double arbre à cames, à finition vert vif et chrome luisant, était développé à partir de l'expérience de Duesenberg dans les courses automobiles. Le Model J était équipé de la carrosserie la plus chère de l'époque, et un jeune et talentueux designer appelé “Gordon Buehrig” fut prié de faire la liaison entre l'usine et les carrossiers. Le châssis comprenait une coque de radiateur, prête à recevoir la carrosserie, et l'insigne était devenu un motif d'aigle aminci, apposé sur le devant du capot, comportant uniquement la mention “Duesenberg”. Les modèles J construits à la demande, et son dérivé le modèle SJ, suralimenté et incroyablement puissant, furent commandés par des millionnaires et des stars d'Hollywood. Ces voitures étaient spectaculaires, presque dégoulinantes de chrome, et en 1931, Buehrig renforça encore cette image avec une élégante mascotte de bouchon de radiateur, évoquant en deux dimensions des ailes fendant l'air. Elle fut éclipsée par une oeuvre ultérieure de Buehrig, qui comprenait la Cord 810 de 1935, la première voiture du monde à être brevetée. Duesenberg disparut en 1937, après avoir été mis en faillite.

Date de création : 21/11/2006 20:13
Contributions de Benoit
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Duesenberg
Duesenberg


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Le loto fête ses 30 ans !



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a un commentaire pour cet article :
Le 26/02/2007 à 10:54:24, flypi a écrit :

j'aime les voitures de luxes biens foutues ou je peux retrouver des cameras par-ci par-là



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Anna Kournikova, star maudite du tennis et princesse de la nuit… Austin : l’emblème d’une marque Anglaise


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Automobile (2478 sites)
  Rubrique > concessionnaires auto (72 sites)
  Rubrique > Constructeurs (26 sites)


[Retour au guide Aquadesign]