envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Web pratique


Jean-Louis Borloo : biographie



Jean-Louis Borloo est né le 7 avril 1951 à Paris. Il obtient une licence en histoire et une autre en philosophie ainsi qu'en sciences économiques. Après un détour en Chine, Pays qui le passionne où il rencontre Mao, il poursuit des études à Manchester à l'Institut supérieur des
affaires. Il fonde ensuite un cabinet d'avocat à Paris spécialisé dans les affaires et les finances. Il conseille à ce titre les grands chefs d'Entreprise dont Bernard Tapie dans les années 1980. Parallèlement, il enseigne à HEC Paris. En 1986, il prend la tête du club de football de Valenciennes jusqu'en 1991. Il est ensuite élu Maire de cette ville du Nord en 1989 avec une large majorité. Poursuivant dans la direction politique, il devient député européen en 1989 puis conseiller régional de la région Nord/Pas-de-Calais de 1992 à 1993. Entre-temps, en 1991, il fonde le parti « Génération Ecologie » avec Brice Lalonde, Haroun Tazieff et Noël Mamère. En 1993, il est élu député du Nord en tant que « divers droite ». Il est réélu maire de Valenciennes en 1995 (puis en 2001) et continue son activité de député sous la bannière UDF cette fois (1997), parti duquel il devient le porte-parole en 2001. Durant cette période, il réussira à ce que Toyota s'implante dans le Valenciennois créant ainsi des emplois dans cette région sinistrée. Il encourage aussi sa ville sur le plan culturel : création d'un théâtre, le Phénix, et d'un festival de cinéma (festival du film d'action et d'aventure). De même, la création numérique est favorisée, faisant de Valenciennes un pôle d'enseignement des nouvelles technologies en France. Il fait également entreprendre des grands travaux dans le centre de la ville. En 2002, il rejoint l'UMP et entre au gouvernement de Jean-Pierre Raffarin. Jean-Louis Borloo est nommé Ministre délégué à la ville et à la rénovation urbaine jusque 2004, puis Ministre de l'Emploi, du Travail et de la Cohésion sociale jusque 2005. Enfin, il est Ministre de l'Emploi, de la Cohésion sociale et du Logement le 2 juin 2005 dans le gouvernement De Villepin, poste qu'il occupe encore aujourd'hui. Son mariage le 21 juillet 2005 a fait débat car il épouse Béatrice Schönberg, journaliste sur France2. En effet, il s'agit là d'un problème d'accointance entre Politique et presse qui inquiète les syndicats de journalistes quant à l'objectivité de l'information. Durant ses mandats, il a mis en place de plan de cohésion sociale qui rallie la droite mais aussi une partie de la gauche. Jean-Louis Borloo a également instauré le chèque emploi service universel. Il est désormais Président du Parti radical, apparenté à l'UMP. Sa franchise, son look, sa manière de s'exprimer et son rôle dans la cohésion sociale en font le ministre le plus populaire de l'actuel gouvernement.

Date de création : 22/11/2006 10:42
Contributions de Catherine
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Jean-Louis Borloo
Jean-Louis Borloo


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

La montée de l’investissement dans une résidence secondaire



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Mecatechnic : tuning et entretien Pierre Fresnay fait son cinéma et il le fait bien


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Blog politique (54 sites)
  Rubrique > Politique (26 sites)
  Rubrique > Biographies (13 sites)
  Rubrique > Personnalités (13 sites)


[Retour au guide Aquadesign]