envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire  Auto / Moto


Daimler : charme et splendeur à l’anglaise



Daimler, la pierre angulaire de l'industrie automobile britannique, fut fondé en 1896. Ses produits étaient testés dans de nombreux essais sur route, et les ventes s'envolèrent après que le prince de Galles (le futur roi Edouard VII) eut acquis une Daimler, en 1901. Bien que la firme portât le nom de Gottlieb Daimler, les voitures britanniques devinrent en quelques mois, complètement
différentes des voitures faites par la firme allemande, qui fut renommée « Daimler-Benz ». Daimler s'intéressait trop à la technologie de l'automobile récemment développée pour se préoccuper d'un logo. Cependant, à partir de 1904, les Daimler britanniques furent reconnaissables à leurs ailettes de refroidissement du radiateur monté à l'avant de la voiture. Un capot cannelé fut conçu pour couvrir ces dangereux et brûlants éléments, et la ligne ondulée de la grille de radiateur resta la marque de Daimler pendant un siècle. En 1909, Daimler n'avait toujours pas de logo, mais il créa cette année-là une marque déposée très reconnaissable. « Daimler » était inscrit élégamment et de façon tout à fait classique, à part la courbe supérieure de la capitale « D », qui venait couronner les autres lettres en une envolée puissante, pour se glisser ensuite nettement sous le mot, la queue du paraphe s'achevant juste sous le « m ». Le radiateur cannelé étant très apprécié des conducteurs édouardiens, Daimler refusa d'utiliser son logo sur ses voitures, mais il l'apposa seulement sur l'avant des camions et des bus, en version moulée, agrandie. Il fallut attendre 1960 et le lancement de la voiture de sport SP 250, pour voir apparaître la signature sur le nez d'une voiture Daimler, et ce fut la dernière. Dans cette version, la queue qui ornait le « D » se terminait sous le « E » pour permettre d'insérer le mot "ENGLAND " sous « Daimler ». Peu après, Daimler appartenait à Jaguar. La berline Daimler V8 250 de 1962, effectivement une Jaguar Mk2 avec moteur Daimler V8, reçut une mascotte de capot représentant la lettre " D " aérodynamique. La voiture, qui la supplanta, la berline Sovereign de 1967, fut la première Daimler avec un logo de capot circulaire, simple « D » à paraphe imité du logo Daimler original, inscrit en argent sur fond noir et qui figure depuis sur toutes les Daimler, y compris la majestueuse limousine DS 420, si aimée à de la défunte reine mort.

Date de création : 23/11/2006 00:04
Contributions de Benoit
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Daimler
Daimler


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Les anti-oxydants aident dans le cas de certaines maladies.



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Saturn : les américaines à la « sauce japonaise » La police française va avoir de nouveaux pistolets électriques


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Automobile (2478 sites)
  Rubrique > Autos Collection (70 sites)
  Rubrique > Constructeurs (26 sites)


[Retour au guide Aquadesign]