envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Arts, culture


Staline ou la dictature aveugle



« Ô toi, Staline, grand chef des peuples, Toi qui fis naître l'homme, Toi qui fécondes la terre, Toi qui rajeunis les siècles, Toi qui tresse le printemps... Tu es la fleur de mon printemps, Un soleil reflété par des milliers de coeurs humains... » Poème de Rakhimov publié dans « La Pravda », quotidien russe sous contrôle du Parti
Communiste (PC). Joseph Staline (1879-1953), homme politique soviétique, a marqué l' Histoire de l'ex-URSS tout comme celle du monde par sa dictature communiste ultra-totalitaire et centralisatrice ainsi que par son opposition au bloc occidental à la suite de la seconde guerre mondiale, dans une période appelée guerre froide. D'abord militant léniniste, Staline montre vite des ambitions plus larges. Alors qu'il occupe le poste de Commissaire du peuple aux nationalités sous Lénine, il pose déjà les prémices d'une dictature de Moscou par la mise en oeuvre d'une Politique de centralisation à l'égard des autres républiques soviétiques (Transcaucasie, Ukraine, Biélorussie...). En être à la tête est déjà biensûr son objectif. L'homme est ambitieux, idéaliste, mégalomane, mais aussi et surtout charismatique et prêt à tout. Il parvient à éliminer peu à peu tous ses adversaires (Trotski, Zinoviev, Boukharine...) dans la quête de la succession de Lénine. Bientôt, il est le maître de l' Union des républiques socialistes soviétiques (URSS). Tenant à le rester, et pris par sa paranoïa du complot, il commande secrètement l'élimination des cadres anciens du parti, mais aussi de tous ceux qui pourraient s'opposer à lui : figures politiques comme militants modestes, ou qui pourraient lui faire de l'ombre : chefs de l'armée rouge, héros de guerre... L' « intelligentsia » elle-même n'est pas épargnée : artistes, savants... C'est l'épuration stalinienne, aussi appelée « grande purge ». Staline doit être LA figure unique de l'URSS et du communisme. Il en est l'incarnation même. On peut évaluer à deux millions le nombre de victimes physiquement liquidées, chiffre auquel il faut ajouter cinq à huit millions de détenus dans les camps de travail forcé où le taux de mortalité atteint 10 % par an. Par ailleurs, en vue de faire de l'union soviétique LA puissance économique socialiste du monde, Staline impose dès 1929 une économie complètement planifiée avec pour fers de lances la collectivisation partielle puis totale de l'agriculture et la focalisation sur l'industrie lourde ; réduisant le peuple à une simple force de Travail, soumise à une pression constante. D'un point de vue diplomatique, alors qu' Hitler menace la Tchécoslovaquie, les démocraties occidentales hésitent à se rapprocher de Staline, seule solution possible. Malgré l'imminence de l'accord, ce dernier signe avec l'Allemagne le pacte germano-soviétique, traité de non-agression qui assure aussi le partage de la Pologne entre les deux contractants. Arrivent ensuite la seconde guerre mondiale et la rupture du pacte par Hitler lorsqu'il attaque l'URSS en 1941. Staline parvient à redresser une situation compromise et, glorifié à tort ou à raison, de la victoire contre le nazisme, réussit à placer sous l'influence soviétique les pays européens libérés par son armée, ceux-ci devenant des satellites de l'URSS, où l'on procède à de nouvelles purges. Objet d'un véritable culte, surnommé « le petit père des peuples » , le dictateur est célébré tant en URSS que dans les partis communistes des démocraties populaires et des pays occidentaux. Après sa mort en 1953 est amorcée une procédure de déstalinisation qui se poursuivra pendant plus de quarante ans. En effet la rénovation est difficile, l' immobilisme persistant. Si les démocraties populaires ont gagné leur indépendance, si depuis plus de dix ans le régime tente le passage à une démocratie libérale, les résultats actuels restent peu satisfaisants (les progrès sont plus sensibles en revanche pour les anciennes démocraties populaires devenues membres de l' Union Européenne). Les séquelles de la dictature communiste sont nombreuses, les blessures profondes. Tout d'abord, la situation économique, mise à mal par la collectivisation agricole, par la lourdeur de l'industrie, et par la planification, plonge la Russie et les anciens satellites dans une misère sociale profonde. A l'inverse des Pays capitalistes, les républiques orientales n'ont pas cherché à développer l'individualisme, la prise d'initiatives, la flexibilité... ce qui pose problème dans la conjoncture actuelle. Le chômage, et avec lui la délinquance et l'alcoolisme sont des fléaux qui perdurent aujourd'hui dans ces régions. Ensuite et pour finir, l' ère stalinienne a construit une société entachée par la corruption, où les populations meurtries voient certains de leurs droits fondamentaux bafoués, et dont l' Histoire est à jamais marquée au fer ROUGE.

Date de création : 23/11/2006 11:42
Contributions de Marie Dorst
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Staline
Staline


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Lors d'un décès, les formalités que vous devez faire ?



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a un commentaire pour cet article :
Le 03/08/2007 à 18:12:37, fana1 a écrit :

Bonjour je cherche dans des sites mais ne trouve pas ce que je veux sur Staline, c'est à dire: J'aimerais avoir une idée synthétique de la révolution russe et de l'idéologie marxiste- léniniste. Ainsi que les caractéristiques principales du régime de Staline ( terreur, dékoulakisation, dictature économique. Merci d'avance



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Régimes matrimoniaux : les différents régimes Michèle Alliot-Marie : biographie


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Biographies (13 sites)
  Rubrique > Histoire mondiale (8 sites)


[Retour au guide Aquadesign]