envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Web pratique


Michèle Alliot-Marie : biographie



Michèle Alliot-Marie est née le 10 septembre 1946 à Villeneuve-le-Roi, Val-de-Marne (94). Fille d'un ancien député-maire de Biarritz, elle obtient un doctorat en droit et en sciences politiques. Elle est également titulaire du Certificat d'aptitude à la profession d'avocat et a une maîtrise d'ethnologie ainsi d'un Certificat de droit et
d'économie des Pays d'Afrique. Elle est également Lauréate de la Faculté de droit et des sciences économiques de Paris. Avocate, elle est enseignante à la Sorbonne et sera responsable de l'UFR de Sciences Politiques. Elle s'engage auprès du RPR (Rassemblement Pour la République) en étant Secrétaire nationale chargée de la fonction publique en 1981, puis Secrétaire générale adjointe chargées des Affaires étrangères en 1990 et enfin Vice-présidente du Groupe à l'Assemblée Nationale (1998). En décembre 1999, c'est la première femme à être élue Présidente du RPR. Très attachée au Gaullisme, elle va faire progresser son parti sous sa Présidence. Parallèlement, Michèle Alliot-Marie est Conseillère municipale (de 1983 à 1988) de Ciboure dans les Pyrénées-Atlantiques, terre qu'elle affectionne tout particulièrement. Elle est élue Conseiller général des Pyrénées-Atlantiques en 1994 et maire de Saint-Jean-de-Luz en 2001. Elle est élue députée de la 6e circonscription des Pyrénées-Atlantiques depuis 1986, et à chaque nouvelle élection, elle sera réélue. Michèle Alliot-Marie sera aussi membre de nombreuses commissions à l'Assemblée Nationale (affaires étrangères, contrôle du fonctionnement des premiers cycles universitaires, défense nationale et des forces armées, membre de la Délégation de l'Assemblée Nationale pour l'Union Européenne, vice-présidente de l'Office parlementaire d'évaluation de la législation...). Elle sera également député européen de 1989 à 1992. Au plan gouvernemental, elle occupe différents postes à partir de mars 1986. Elle est d'abord Secrétaire d'Etat au Ministère de l'Education Nationale puis, de 1993 à 1995, elle occupera la fonction de Ministre de la Jeunesse et des Sports. Et... Coup de théâtre, Michèle Alliot-Marie devient la première femme Ministre de la Défense en 2002, poste qu'elle occupe encore aujourd'hui. À savoir aussi qu'en 2006, elle est classée comme la 57e femme la plus puissante du monde par le magazine Forbes. « Mam » comme tout le monde la nomme aujourd'hui est aussi auteur de nombreux ouvrages politiques et ne s'est toujours pas positionnée officiellement pour une éventuelle candidature aux élections présidentielles de 2007. Elle a récemment été entendue dans le cadre de l'affaire Clearstream qui mettait en cause son conjoint Patrick Ollier et elle-même en tant que Ministre de la Défense.

Date de création : 23/11/2006 12:31
Contributions de Catherine
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Michèle Alliot-Marie
Michèle Alliot-Marie


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Lors d'un décès, les formalités que vous devez faire ?



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Staline ou la dictature aveugle Le Toucan : l'oiseau au bec énorme


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Blog politique (54 sites)
  Rubrique > Politique (26 sites)


[Retour au guide Aquadesign]