envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Web pratique


Jean-Marie Le Pen : biographie



Jean-Marie Le Pen est né le 20 juin 1928 en Bretagne, dans le département du Morbihan. Sa famille n'est pas très riche puisque son père est pêcheur et sa mère couturière, ses
grands-parents sont paysans. Jean-Marie Le Pen devient pupille de la Nation quand son père meurt à bord de son bateau, ayant heurté une mine allemande en 1942. Il est élève dans un collège jésuite de Vannes puis entre au lycée à Lorient. Il obtient ensuite son diplôme d'études supérieures en sciences politiques et une licence en droit. Jean-Marie Le Pen est Président de la Corpo Droit à Assas en 1953 puis un des dirigeants de l'UNEF. Il reçoit l'appui de Vincent Auriol. Lors de la guerre d'Indochine, il est sous-lieutenant dans le 1er bataillon étranger des parachutistes, à la fin des combats en 1955. Pierre Poujade le remarque et Jean-Maris Le Pen est élu député de Paris en 1956, appartenant au parti UFF (Union et Fraternité française). A l'âge de 27 ans, il est le plus jeune député mais sera exclu de l'UFF un an plus tard. Il est aussi secrétaire général du Front national des Combattants et soutient la candidature d'Ahmed Djebbour, de confession musulmane. Il hérite d'Hubert Lambert, le cimentier, très nationaliste. Cet héritage va être contesté et cette contestation vaudra non lieu, Jean-Marie Le Pen est désormais fortuné. Cette position confortable va l'aider dans son ascension politique à la fin des années 1970. Voulant prouver sa bonne foi, il sera Vice-Président du comité Pierre de Coubertin et il prouve qu'il exerce les métiers de marin, mineur de fond, géomètre... C'est un peu plus tard qu'il perd un oeil, les circonstances sont imprécises. Ce sera une bagarre en 1958 ou une maladie de l'oeil bien plus tard... Enfin, nul ne sait. Il est réélu à Paris en tant que député et adhère au Centre national des indépendants et paysans dont le président est Antoine Pinay. A cette époque, il quitte l'Assemblée Nationale pour se porter volontaire en tant que défenseur de l'Algérie française. Contre le FLN, il déclarera en 1962 dans le journal « Combat » qu'il fallait faire usage de la torture « J'ai torturé parce qu'il fallait le faire ». Il revient quelques années après sur ses propos. Après son engagement à l'opération franco-britannique de Suez, il est décoré de la Croix de la valeur militaire. Il crée cette même année la Serp (Société d'étude et de relations publiques), Entreprise d'édition phonographique. Cette même maison de disques publie un disque en 1971 dont le titre est « le IIIe Reich ». Ce disque est un mélange de chants allemands, de l'armée rouge ou de dirigeants communistes. Pour l'un de ces titres, il est condamné en 1971 pour « apologie de crimes de guerre ». Dès 1972, il préside le Front national aux idées nationalistes. Son parti progresse puisqu'en 1984 lors des élections européennes, le Front National atteint 10,95 % des voix. Jean-Marie Le Pen est d'ailleurs réélu en 1989, 1994, 1999 et 2004. Pourtant, La Cour européenne des Droits de l'Homme l'aura privé de son siège le 10 avril 2003, en effet il avait été poursuivi pour agression en 1998. Pendant ce temps, Jean-Marie Le Pen est élu au conseil régional de la région PACA (Provence-Alpes-Côte d'Azur). Fin 1998, Bruno Mégret, son fidèle lieutenant veut faire campagne de son côté et fin 1998, Jean-Marie Le Pen et son parti chutent à 6 % aux élections européennes. Fort heureusement, il a eu trois filles de son premier mariage (Marie-Caroline, Yann et Marine) puis s'est remarié à Jeanne-Marie Paschos, fille d'un marchand de tableaux grec. Marine semble avoir des atouts. Outre ses scores précédents évoluant année après année à la hausse, on peut retenir qu'il a obtenu 16,86 % des voix en 2002 lors de l'élection présidentielle, battant, sur le fil, Lionel Jospin le candidat de la gauche et Premier Ministre. Il fait mieux au second tour, avec 17,94 % des voix contre 82,06 % pour Jacques Chirac. Jean-Marie Le Pen prône une Politique contre l'immigration, un encouragement à la natalité et une limitation des entraves européennes. Il a émis quelques phrases choc qui ont longuement été commentées... 1987 Antenne 2 : « le sidaïque est contagieux par sa transpiration, sa salive, son contact. C'est une espèce de lépreux. » - 1987 Grand Jury RTL : « Les chambres à gaz sont un point de détail de l'histoire de la Seconde Guerre mondiale » - 1988 Réunion publique : « Monsieur Durafour et Dumoulin, obscur ministre de l'ouverture dans laquelle il a d'ailleurs immédiatement disparu, a déclaré : nous devons nous allier aux élections municipales, y compris avec le Parti communiste, car le PCF, lui, perd des voix tandis que l'extrême droite ne cesse d'en gagner... M. Durafour-crématoire, merci de cet aveu. ». Puisque tout journaliste se doit d'être objectif, faisons un point sur les condamnations de Jean-Marie Le Pen : 1960 : condamné pour des menaces de mort envers un commissaire de police – 1964 : condamné pour coups et blessures volontaires – 1969 : condamné pour coups et blessures volontaires – 1971 : condamnation pour apologie de crime de guerre – 1986 : condamnation pour antisémitisme insidieux contre Jean-François Kahn, Jean-Daniel et Yvan Levaï, Jean-Pierre Elkabbach – 1986 : reconnu coupable d'apologie de crimes de guerre pour l'édition d'un disque « hymne au parti nazi » et « Vive Hitler » - 1987 : condamné pour provocation à la haine, la discrimination et la violence raciale – 1993 : arrêt de la Cour de cassation pour provocation à la discrimination raciale. – 1995 : condamnation pour un redressement fiscal de 1,4 million de francs pour oublis de plus-value boursière et sous-estimation de loyer – 1996 : condamnation pour atteinte grave à un magistrat – 1997 : condamnation d'avoir qualifié l'association « Ras l'front » de mouvement de tueurs de flics – 1997 : condamnation à Paris pour propos racistes – 1997 : condamnation à Nanterres pour banalisation de crimes contre l'humanité – 1998 : Agression de la candidate socialiste lors des législatives de 1997... Un an d'inéligibilité, prison avec sursis pour violences en réunion et injures publiques – 1998 : condamnation pour avoir présenté Catherine Trautmann en effigie – 1999 : condamnation en Allemagne cette fois, pour incitation à la haine raciale et apologie de crime de guerre – 2004 : condamnation à Paris pour provocation à la haine raciale contre les Mulsulmans. Par ailleurs, et pour être objectif, Jean-Marie Le Pen a gagné des procès contre tf1 et FR3, Georges Marchais, Hervé Bourges, Stéphane Collaro, le journal Libération, Michel Polac, Jean-François Kahn, Le Canard Enchaîné, Jean-Pierre Elkabbach, Jean-Jacques Servan-Schreiber, Roger Fressoz, le MRAP, Costa-Gavras, Bernard-Henri Lévy... Monsieur Jean-Marie Le Pen compte se représenter à l'élection présidentielle de 2007 et les sondages affirment qu'il pourrait bien progresser.

Date de création : 24/11/2006 16:32
Contributions de Catherine
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Jean-Marie Le Pen
Jean-Marie Le Pen


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Cours et stage de salsa cubaine



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a 2 commentaires pour cet article :
Le 21/03/2007 à 22:58:20, dies irae a écrit :

1-la vérité n'est pas de ce monde. 2-un idiot qui marche va plus loin qu'un intellectuel assis.
Le 30/01/2008 à 22:35:54, vélo a écrit :

Jean-Marie Le Pen et son parti à deux sous sont tellement pourris qu'il en viennent même à faire la quête pour payer les frais de leur campagne qui n'aura servi à rien du tout. Quelle honte que des gens puissent encore être assez bête pour croire encore en de telles absurdités. J'ai bien plus de respect pour les communistes qui à défaut d'être réalistes ne voient pas le mal la ou il n'est pas



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Prêt à porter Chipie : la mode pour vêtements, accessoires, et chaussures au féminin ! Conte de Noël : le chat d’argent existe-t-il ?


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Blog politique (54 sites)
  Rubrique > Politique (26 sites)
  Rubrique > Biographies (13 sites)


[Retour au guide Aquadesign]