envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Maison


Ciment armé ou béton armé, historique



L'invention du ciment date de 1820, cette invention a été réalisée par Louis Vicat, jeune ingénieur de l'école nationale des ponts et chaussées, qui ne déposa pas de brevet, elle a été complétée au cours du XIX° siècle par beaucoup de recherches. En 1852, François Coignet, fait élever une maison dont la structure est en béton qui a été renforcée par des tiges de fer, à Saint Denis. En
1849, donc préalablement, Joseph Monier qui était horticulteur, avait alléger des caisses de béton ou des plantations expérimentales étaient réalisées, il avait introduit un treillis métalliques et avait déposé le brevet en 1870, de son invention.En 1848, l'ingénieur Lambot avait construit un bateau par le même procédé que François Coignet qui lui avait fait des poutres armées. En Allemagne et à Berlin, Ways développa l'invention de Monier. En 1889, les ingénieurs Cottancin, Bordenave, Hennebique et Coignet, formulées les moyens de calculer la mise en oeuvre du ciment armé, dont l'immeuble de la rue Danton à Paris, fut en 1892, la première application. Le béton de ciment présente une excellente résistance à la compression, mais il a une faible résistance à la traction donc à la flexion, donc si l'ouvrage doit subir des sollicitations en traction ou en flexion, il est indispensable d'y incorporer des armatures en acier destinées à s'opposer et à reprendre les contraintes de traction qui pourraient mettre en péril l'ouvrage, tel un pont, un immeuble, etc... les armatures sont faites en acier haute-adhérence ou en acier doux,on peut alors parler de béton armé qui est un matériau composite. En 1908, Jules Bied, directeur du laboratoire de la société Pavin de Lafarge, découvrira le ciment fondu, réalisé à partir du bauxite et du calcaire. Il est à noter, qu'il y a plusieurs formulations pour le ciment ou béton armé, la formulation étant = au choix des proportions de chacun des constituants incorporés, à savoir : la méthode de Faury, la méthode Baron, la méthode Dreux-Gorisse, la méthode de Féret, la méthode Bolomey. Par besoins de logements après la guerre 1939-1945, le béton ou ciment armé va voir son développement dans la préfabrication. Durant la période 1950-1965, le nombre de logements construits chaque année passe de 50000 à plus de 550000. C'est l'époque des grands ensembles, tours très grands immeubles. On connait maintenant le béton aggloméré, le béton précontraint, le béton armé, le béton bitumeux, le béton extrudé, le béton moulé ou banché .

Date de création : 25/11/2006 15:09
Contributions de Olive2
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Ciment armé ou béton armé
Ciment armé ou béton armé


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

La psychométrie mesure votre psychologie et votre intellect



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a 2 commentaires pour cet article :
Le 29/01/2007 à 22:05:03, floflo a écrit :

très bonnes informations super ;-)
Le 22/02/2007 à 13:39:45, laulau a écrit :

yes, trop bien! :-/



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Ville de Biarritz : une station balnéaire réputée Philippe de Villiers : biographie


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Maison (6181 sites)
  Rubrique > Sciences (958 sites)
  Rubrique > Construction (228 sites)
  Rubrique > Maçonnerie (91 sites)
  Rubrique > conseils bricolage (72 sites)


[Retour au guide Aquadesign]