envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Film


Jean-Claude Brialy, l'acteur au coeur du cinéma français



Jean-Claude Brialy, c'est un de ces acteurs français qui ont connu toute la crème des artistes, il est celui qui n'a pas manqué de jouer dans les plus grands films français ni de rencontrer les plus grands comédiens, d'ici et d'ailleurs. Jean-Claude Brialy est un « monstre sacré » du septième art et la
France comme ses amis perdront beaucoup à sa mort, quand celle-ci viendra. Pourtant rien ne le prédestinait vraiment à la comédie... Jean-Claude Brialy vient en effet d'une famille militaire, avec un père gradé de très haut rang. Il passera d'ailleurs son enfance avec tous les autres enfants de militaire ! Jean-Claude Marcel Brialy est né à Aumale, en Algérie, le 30 mars 1933 : il a ainsi soixante-treize ans aujourd'hui. Donc, son enfance et son adolescence se feront au gré des affectations de son père le colonel : il passera par Blida en Algérie, par Annaba (anciennement Bône, à la frontière entre l'Algérie et la Tunisie), puis par Marseille. Il fera un moment ses études au lycée militaire du Prytanée National Militaire de La Flèche, dans la Sarthe, avant de déménager de nouveau à Saint-Etienne pour finalement passer son baccalauréat... à Strasbourg ! Dans la capitale d'Alsace, Jean-Claude Brialy se stabilise quelque peu et en profite pour suivre des cours d'art dramatique : il est en effet passionné de théâtre et de cinéma. Jean-Claude Brialy développe ainsi du talent et du charme, qui ne laisseront pas indifférents ses professeurs. Tant et si bien qu'il remporte le premier prix du Conservatoire de Strasbourg, ce qui lui ouvre les portes du Centre Dramatique de l'Est. Jean-Claude Brialy débute alors sa carrière de comédien. Ce sont les années cinquante. Jean-Claude Brialy interprète des rôles d'importance au théâtre, dans « Les Mains sales » de Jean-Paul Sartre, « Les Parents Terribles » de Jean Cocteau, « Le Barbier de Séville »... Le jeune comédien fait sensation. Quelques années après ses débuts sur les planches, il investit les plateaux de tournages, dès 1957 : Jean-Claude Brialy apparaît alors dans le très comique « Le Triporteur » de Jacques Pinoteau, avec le comédien Darry Cowl dans le premier rôle. Le fils de militaire commence ainsi une très longue et très riche carrière cinématographique. Il enchaîne les rôles à tour de bras, tournant dans près de deux cents films tout en montant sur les feux de la rampe lors de ses temps libres ! Jean-Claude Brialy écrira également quelques scénarii et réalisera aussi un petit nombre de films ! Il est ou fut l'ami de grands réalisateurs comme Truffaut, Gogard, Chabrol, de Broca, On l'a ainsi vu dans « Ascenseur pour l'Echafaud » de Louis Malle (1958), « Les Lions sont lâchés » d'Henri Verneuil (1961), « Une femme est une femme » de Jean-Luc Godard (1961), « Arsène Lupin contre Arsène Lupin » et « la chasse à l'homme » d'Edouard Molinaro (1962 et 1964), « La Mariée était en noir » de François Truffaut (1967), « Le Juge et l'Assassin » de Bertrand Tavernier (1976), « Les Uns et les Autres » de Claude Lelouch (1981), « Mortelle Randonnée » de Claude Miller (1983), « Papy fait de la Résistance » de Jean-Marie Poiré (1983), « Inspecteur Lavardin » de Claude Chabrol (1986), « Ripoux contre Ripoux » de Claude Zidi (1990), « La Reine Margot » de Patrice Chéreau (1994), « Beaumarchais, l'Insolent » d'Edouard Molinaro (1996), « Kennedy et moi » de Sam Karmann (1999) et dans le feuilleton télévisé de Josée Dayan « Les Rois Maudits » (2005). Jean-Claude Brialy est le directeur depuis 1987 du Théâtre des Bouffes-Parisiens et a reçu un César pour le meilleur second rôle dans le film « Les Innocents ». Stupeur, le 31.5.2007, nous venons d'apprendre la mort de Jean-Claude Brialy, à l'âge de 74 ans, Jean-Claude Brialy est décédé d'un cancer. Nous perdons un grand homme de cinéma et de théâtre. Jean-Claude Brialy s'en est allé, sans faire de bruit....

Date de création : 25/11/2006 22:16
Contributions de Jonathan
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Jean-Claude Brialy
Jean-Claude Brialy


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Produits démaquillants. A chacun son produit préféré...



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Immobilisations incorporelles en comptabilité: de quoi s’agit-il ? Pékin : l’affirmation d’une des principales villes aux dimensions mondiales.


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Film (601 sites)
  Rubrique > Actualités cinéma (74 sites)
  Rubrique > Blog cinéma (44 sites)
  Rubrique > Acteurs (30 sites)
  Rubrique > Films français (18 sites)


[Retour au guide Aquadesign]