envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Arts, culture


L'histoire de la Caméra, ou comment la photographie fait naître le cinéma !



L'histoire de la caméra est une histoire qui n'est pas si vieille que ça. Elle remonte à l'invention de la photographie par le Français Joseph Nicéphore Niépce en 1822 que Jacques Daguerre perfectionna par la suite. Dès lors, tout un tas d'érudits se mettent à la recherche et inventent une multitude d'appareils en tous genres aux noms plus bizarres les uns que les autres, comme le
phénakistiscope, le zootrope, le praxinoscope ! On arrive ainsi en 1872, en Angleterre, avec Eadweard Muybridge, qui reconstitue avec vingt-quatre « appareils photographiques » le mouvement de galop du cheval ! C'est Etienne-Jules Marey en 1888 qui invente ce qui ressemble le plus à un véritable appareil photographique : le chronophotographe, qui utilise une bobine de pellicule souple. La même année, Louis Le Prince améliore et parvint à tourner une séquence de deux secondes : c'est la première ! C'est en 1891 toutefois que le génial inventeur américain Thomas Edison (qui avait conçu le phonographe, l'ampoule électrique à incandescence, repensa le système électrique et créa la première centrale électrique de l'Histoire et fut le premier à créer un laboratoire de recherche au monde... Edison déposa 1093 brevets dans sa vie !) invente le premier appareil de prises de vue qu'il appelle kinétographe. Il développe ensuite le kinétoscope, qui permet à une seule personne à la fois d'observer par un oeillet un petit film d'une minute, à raison de quarante-huit images par seconde, impressionnées sur une pellicule de 35 mm. C'est Edison également qui breveta le nombre de perforations de la pellicule et sa largeur universelle... Edison s'essaiera même à coupler son phonographe à son kinétographe, mais le résultat ne sera pas probant. Ce seront les Frères Lumière (au nom prémonitoire !) qui déposeront le brevet du cinématographe le 13 février 1895, reprenant le Travail d'un autre Français, Léon Bouly. Louis et Auguste travaillent sur le rythme d'avancement de la pellicule perforée (en s'inspirant d'une machine à coudre) et l'agrandissement pour la projection, en synchronisant l'arrêt du film avec l'ouverture de l'obturateur. Ils ont juste amélioré l'invention mais seront les premiers à l'exploiter commercialement. Ils feront la première projection au monde dans la première salle de cinéma du monde, « L'Eden » basée à La Ciotat, dans les Bouches du Rhône, le 28 septembre 1895. C'est la célèbre « Sortie de l'usine Lumière à Lyon ». Les 28 décembre 1895, ils montent à Paris et présentent dix films réalisés dans l'année, au Salon Indien du Grand Café. Cette projection est publique et payante. Le 14 mai 1896, leurs collaborateurs en Russie filment l'intronisation du Tsar Nicolas II. Puis Pathé commercialise la pellicule de 9,5 mm de large en 1922 et la caméra (celle avec la manivelle – on reproduit ce geste pour faire croire que l'on filme !) qui va avec en 1923. cette même année, Kodak invente le 16 mm, et le 8 mm en 1932. En 1927 sort le premier film parlant : « Le Chanteur de jazz ». En 1935 apparaît la couleur et le Technicolor ! La suite est connue : le cinéma français sera un cinéma d'auteur, le cinéma américain un cinéma d'action et d'argent ! Quant au cinéma indien... un cinéma d'auteur et d'action !

Date de création : 25/11/2006 23:17
Contributions de Jonathan
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


histoire de la Caméra
histoire de la Caméra


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Produits démaquillants. A chacun son produit préféré...



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Joséphine Baker ou la première étoile noire de la chanson française et du music-hall Eric Cantona, le Roi du Football anglais oublié de la France


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Arts, culture (4549 sites)
  Rubrique > Film (601 sites)
  Rubrique > Photographie (574 sites)
  Rubrique > Cinéma (90 sites)
  Rubrique > Actualités cinéma (74 sites)


[Retour au guide Aquadesign]