envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Presse


RMC - Radio Monte Carlo, une radio historique !



La Radio Monte Carlo (RMC), c'est l'histoire entre une radio et l'Etat français. Radio Monte Carlo est lancée sur les ondes le premier juillet 1943, pendant l'Occupation nazie. La force d'Hitler tenait entre autre dans la propagande et il désirait émettre dans le sud de la France. Le rocher de Monaco faisait idéalement
l'affaire. L'hôtel Prince de Galles, boulevard Princesse Charlotte est investi une fois le Sporting délaissé. Le Ministère des Affaires Etrangères allemand veille au grain et c'est le chanteur et acteur Maurice Chevalier qui inaugure la mythique station de radio. Radio Monte Carlo est née ! Pour la diriger, une société, la Société Financière de Radio (SOFIRA) est créée à l'aide de fonds allemands, français et italiens. Bientôt, les occupants germaniques sont boutés hors de France et l'Etat français s'en porte acquéreur à 83,33% le reste revenant à l'Etat de Monaco. Depuis 2000, l'Etat a vendu sa part à l'Entreprise NextRadioTV. Peu de temps après, un émetteur est bâti à Fontbonne (les Allemands s'étaient servis de celui d'Antibes) : désormais Radio Monte Carlo émet en ondes courtes et moyennes ! Seulement la radio n'émet que sur la côte d'Azur et en journée. La Radio Monte Carlo, qu'animent Cilette Badia ou Francis Blanche, a plus d'ambitions et dans les années cinquante, on décide de construire un émetteur de plus grande portée. Il faudra quand même attendre 1965 pour que finissent les travaux au col de la Madone. Radio Monte Carlo émet désormais sur les trois types d'ondes et rivalise avec les plus grandes radios de France, comme la RTF, Europe 1 ou RTL. Sur les ondes, outre les jeux et la musique, Radio Monte Carlo propose des animations et des émissions de divertissement, ce qui contraste avec le sérieux des autres radios ! Mais la radio de Monaco assume et fait le bonheur des vacanciers des plages ! José Sacré, Jean-Pierre Foucault (qui entre à RMC grâce à un concours d'animateur... Le célèbre présentateur sera remercié six mois plus tard !) et Pierre Lescure (un « monstre » du milieu, qui fut PDG de Canal Plus) animent la seconde moitié des années soixante. En 1974 au col des Roumoules un nouvel émetteur est construit et Radio Monte Carlo prend une dimension internationale. La station de radio émet en Italie (elle a un programme en Italien) et au Maghreb à partir de Chypre (en langue arabe). Radio Monte Carlo veut être populaire, proche de ses auditeurs et la formule fonctionne ! Radio Monte Carlo met sur pied une tournée des plages dans les années 70 ainsi que des cars podiums où sont animés des jeux grands publics. Le Travail de cette époque est intense et riche et nombre d'animateurs (dont Patrick Roy, Alain Chabat et « Jules-Edouard Moustic » !) y débutent leur carrière ! Radio Monte Carlo ouvre également des bureaux à Paris, Marseille, Lyon, Montpellier et Bordeaux. En 1978, Radio Monte Carlo crée RMC Rock, RMC côte d'Azur, RMC Classique et une station diffusant des programmes en anglais. Les langues sont importantes pour la radio, cette région du sud étant riche en touristes du monde entier. Radio Monte Carlo rachète également Radio Nostalgie. Mais le début de la décennie 80 va bouleverser les programmes et émissions et la radio qui montait va perdre en popularité en devenant moins joviale, plus sérieuse. Nombre de ses émissions phares disparaissent et nombre de ses animateurs vedettes quittent le navire. En 1983, on essaie de redresser la barre, mais RMC a déjà perdu une bonne part de ses auditeurs. D'autres radios du sud profitent donc de l'aubaine pour prendre de la place sur les ondes du sud. Le départ d'un Jean-Pierre Foucault revenu et la mort de Patrick Roy mettent Radio Monte Carlo sur les genoux... Pendant dix ans, RMC souffrira de cette perte d'audience. La radio engagera des animateurs venus de la bande FM ou de la Télévision, de nouvelles têtes apparaissent. Radio Monte Carlo s'essaie à l'information plus sérieusement, mais rien n'y fait. Les auditeurs du sud la considèrent comme une radio parisienne. La radio monégasque rappelle Jean-Pierre Foucault comme animateur et surtout, directeur des programmes. Celui-ci embauche Julien Courbet, Jean-Claude Bourret, Patrick Sabatier et les Chevaliers du Fiel : et l'audience remonte ! Malgré cela, Radio Monte Carlo doit se privatiser, et est démantelé. On ferme les bureaux régionaux et trois plans socio-économiques se succèdent. L'équipe précédente est remplacée par Bernard Tapie et Jean-Luc Reichman. Mais la radio a perdu de sa convivialité ! Radio Monte Carlo n'a plus son visage légendaire et populaire ! RMC devient même RMC Info en 2001 et chose incroyable, radio Monte Carlo quitte Monaco pour Paris...

Date de création : 28/11/2006 13:05
Contributions de Jonathan
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


RMC
RMC


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Le Kinomichi, c’est quoi ?



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Rire, le meilleur des médicaments contre la déprime ! TF1 : histoire résumée de la plus ancienne des chaînes françaises de télévision !


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Presse (460 sites)
  Rubrique > Actualité des médias (41 sites)
  Rubrique > Information en continu (28 sites)


[Retour au guide Aquadesign]