envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Sport


Jan Ullrich, le champion allemand du cyclisme !



Jan Ullrich est l'un des coureurs cyclistes les plus connus au monde et non sans raison. Il fait partie des meilleurs cyclistes au monde, a remporté nombre de courses et on l'a toujours vu, depuis dix ans, au plus haut niveau aux côtés des plus grands. Toutefois, même si ses capacités sont grandes, Jan Ullrich n'a jamais remporté de grandes victoires à l'instar de
Lance Armstrong par exemple – un Américain hors normes. Jan Ullrich est en quelque sorte, l'éternel second... Cet allemand est né il y a trente-trois ans, le 2 décembre 1973, en ex-Allemagne de l'est, à Rostock, une ville du nord du pays et donnant sur la mer Baltique. Jan Ullrich a donc vécu sous un climat très rude ! Son enfance ne fut pas facile, car son père Werner quitte très vite le foyer familial, et laisse la mère de Jan Ullrich l'élever seule, lui et ses deux frères Stefan et Thomas. Malgré cela, sa mère Marianne sera toujours présente et soutiendra ses enfants dans leurs passions. C'est ainsi qu'en 1983, Jan Ullrich pratique déjà le vélo ! Cette année-là, il entre au Dynamo Rostock et est entraîné par Peter Saager. Il y fera ses premières armes, se développera et suivra des conseils importants pour sa carrière. Mais celle-ci débute réellement quand en 1987, il entre à l'Ecole Nationale des Sports SC Dynamo Berlin. Cette école forme la crème des champions de l'ex-RDA. C'est aussi là que l'entraîneur Peter Becker le prend sous sa protection et ne lâchera plus le jeune prodige. Les deux deviendront au fil des années de véritables amis. Cette année-là, Jan Ullrich remporte d'ailleurs son premier titre ! L'Allemand devient champion des écoliers, sur piste, d'Allemagne de l'Est ! Il a de quoi être fier ! Puis en 1988, Jan Ullrich remporte son deuxième trophée en devenant « champion des jeunes », toujours d'Allemagne de l'est. On se rend dès lors compte de ses capacités et aptitudes incroyables. Cette course remportée lui vaut tous les honneurs. Il enlève de nouveau cette course en 1990 et se classe quatrième aux championnats du monde de course aux points ! Comme entre deux le Mur de Berlin fut détruit, Jan Ullrich devient de nouveau champion de son pays, mais pour l'Allemagne réunifiée en 1991 et dans la catégorie junior. Toujours amateur, Jan Ullrich, son entraîneur et quelques uns de son club de Berlin entrent au club du RG Hamburg et accèdent à la Bundesliga. Cette année-là, Jan Ullrich remporte deux courses d'importance dans son Pays... le fauve se prépare ! Puis Jan Ullrich explose en 1993 ! Il remporte la coupe du monde amateur, devient également champion du monde amateur à Oslo, remporte les tours de Bohême et d'Australie et se classe cinquième aux Championnats d'Allemagne sur route ! Pour finir, Jan Ullrich est sacré cycliste de l'année ! Jan Ullrich signe alors chez Deutsche Telekom, une écurie pour laquelle il courra jusqu'en 2002. A noter qu'en 1994, il est encore amateur, mais qu'il devient réellement professionnel en 1995. Le niveau n'est plus le même, mais Jan Ullrich met les bouchées doubles et reste parmi les meilleurs cyclistes de sa génération à l'époque ! Ainsi, il est premier de la Bundesliga en 1994 et remporte le critérium de Prague, sans compter d'excellents classements dans d'autres courses. En 1996, Jan Ullrich frappe les esprits : il est élu meilleur jeune du Tour de France et se classe second au classement, derrière son coéquipier danois Bjarne Riis ! Un exploit ! Jan Ullrich sera également second dans les « Tour de France » de 1998, 2000, 2001 et 2003... mais Jan Ullrich, après sa superbe saison de 1996, accomplira son rêve en 1997, en remportant le Tour de France devant Richard Virenque ! L'Allemand sera également nommé meilleur jeune du Tour, encore une fois ! Et Ullrich remportera encore quatre « critérium », le championnat d'Allemagne et sera élu « vélo d'Or » par la France et « Sportif de l'année en Allemagne » ! En 1999, Jan Ullrich remporte aussi le Tour d'Espagne, en 1999 et 2001, il devient champion du monde dans le contre-la-montre, est médaille d'or olympique aux JO de Sydney en 2000, redevient champions d'Allemagne en 2001, gagne en 2004 et 2006 deux Tours de Suisse... sans compter toutes ses autres victoires ! En 2002, une blessure au genou l'écarte des compétitions. Il est licencié par son équipe T-Mobile (ancienne Deutsche Telekom) en 2006, pour une affaire de dopage.

Date de création : 28/11/2006 13:09
Contributions de Jonathan
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Jan Ullrich
Jan Ullrich


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Le Kinomichi, c’est quoi ?



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
TF1 : histoire résumée de la plus ancienne des chaînes françaises de télévision ! Poète rebelle, romantique insoumis : Lavilliers reste inqualifiable et unique


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Sport (3783 sites)
  Rubrique > Vélo (115 sites)
  Rubrique > Blog sport (47 sites)


[Retour au guide Aquadesign]