envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Sport


Arthur Ashe: héros du tennis, martyr du SIDA



Arthur Ashe est le premier joueur de tennis noir à gagner le Grand Chelem, en 1968. Il annonce en avril 1992 être atteint du Sida... Il en meurt l'année suivante. « Avoir le SIDA, c'est comme vivre dans le couloir de la mort sans savoir quand on sera appelé. » confiait-il aux journalistes... Le couloir tant redouté, Arthur
Ashe a dû le franchir, dans le silence et l'intimité, hors du feu des médias : son porte parole de l'hôpital de New York dira pudiquement le lendemain qu'Arthur Ashe est décédé des « complications de sa maladie », en fait une pneumonie déclenchée par le VIH. Sa mort est foudroyante : il décède en 15 jours à cinquante ans. Pourtant, et malgré sa terrible maladie, Arthur Ashe aura été jusqu'au bout un homme de combat et un tennisman d'exception, qu'on dira plus tard père spirituel de Yannick Noah. Arthur Ashe naît le 10 janvier 1943 dans l'Etat de Virginie, à Richmond. Il gagne en 1961 le championnat national des lycéens : ce succès lui permet d'intégrer l'université de Californie où il s'engage dans de brillantes études. Arthur a déjà beaucoup de mérite : en pleine période de ségrégation raciale, la mairie de Richmond lui refuse l'accès au groupe des cinq joueurs de tennis de la cité invités à un tournoi à Forest Hills. Deux ans après avoir été le tout premier tennisman noir à remporter les Internationaux des Etats- Unis en 1968, Arthur Ashe se fait militant actif en 1970 pour protester contre l'exclusion de l'Afrique du Sud de la Coupe Davis eu égard à la Politique d'apartheid menée là- bas... Pour un tennisman noir exposé aux médias, ce n'est pas sans danger : Ashe reçoit des menaces de mort, des lettres anonymes, et les milieux du show-biz le rejettent. Mais Ashe n'en est qu'au début de son long combat contre les injustices, un combat qu'il compte bien continuer, envers et contre tous s'il le faut. L'exploit de sa carrière de tennisman est accompli lorsqu'il bat en 1975 Jimmy Connors dans un central de Wimbledon... C'est en 1979, alors que Ashe est au sommet de sa carrière, que commence un martyr qui durera quinze ans. Arthur est opéré à coeur ouvert après une crise cardiaque qui lui fait frôler la mort : Arthur s'en remet mal, son rétablissement est long et difficile, et sa carrière de tennisman semble terminée... En 1983, il est ré- opéré : au-delà du risque que l'opération présentait, un nouveau mal atteint Arthur Ashe, qui contracte lors d'une transfusion le virus du VIH...Il apprend sa contamination en 1988 lors d'un test de routine alors qu'il comptait se lancer dans la lutte contre le Sida. Ashe ne relâche cependant pas son action après son opération : il choisit de défendre les enfants des rues new-yorkais, qui vivent alors (-et encore aujourd'hui-) dans des conditions sanitaires déplorables, plongés dans les fléaux de la misère, la prostitution, la drogue et la délinquance. Il donne ainsi des cours de tennis aux enfants du Bronx, impressionnés et fiers de jouer à ce sport réservé à l'élite de la ville. Ashe fonde ainsi le centre de tennis de Hoe Avenue....Le tennis s'était enfin démocratisé ! Avec l'annonce de sa séropositivité, Ashe voit s'éloigner de lui le monde du tennis et des médias... Il rencontre bientôt Nelson Mandela et parcourt les Etats Unis pour réclamer avec Jesse Jackson davantage de protection sociale pour les malades. Il est en première ligne lors d'une manifestation pour la défense des réfugiés haïtiens devant la Maison Blanche, et il y est même interpellé par les forces de l'ordre. En 1992, il créé la Fondation Arthur Ashe, dédiée à la lutte contre le Sida avec le basketteur Magic Johnson. Il meurt quelques mois plus tard, laissant son combats aux nombreuses personnes engagées à ses côtés qui depuis continuent son action. Le tennis avait trouvé en Ashe un héros, le Sida en a fait un martyr.

Date de création : 28/11/2006 18:33
Contributions de Ludovic
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Arthur Ashe
Arthur Ashe


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Monica Bellucci: symbole de beauté et actrice affirmée



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Poupées, histoire de la poupée Rhum, tafia ou eau-de-vie, l'alambic, l'histoire


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Sport (3783 sites)
  Rubrique > Tennis (53 sites)
  Rubrique > Blog sport (47 sites)


[Retour au guide Aquadesign]