envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Arts, culture


Jean Giono, un auteur humaniste et régional



C'est au coeur de sa Provence natale que Jean Giono a vécu toute sa vie. Né à Manosque en 1895, l'écrivain a basé l'essentiel de ses ouvrages sur cette région qu'il aimait tant. D'origine modeste, Jean Giono a du quitter l'école en seconde alors que ses parents avaient besoin de lui pour les aider financièrement. C'est dans une banque qu'il commence ses premières armes de
travailleur. Il y restera jusqu'en 1929 mais l'a quitté pour participer à la Première Guerre Mondiale dont il sera profondément marqué. Le Bataille de Verdun au cours de laquelle il perd beaucoup de ses compagnons, le pousse à devenir plus que jamais pacifiste. Après la guerre en 1920, il épouse une institutrice de Manosque, Elise Maurin. Son père mourra à cette période. Son premier recueil de vers, Accompagnés de la Flûte, sort en 1924. Puis il se met à l'écriture de Colline et de Un de Beaumugnes qui sortiront respectivement en 1929 puis en 1930. Très vite, les deux ouvrages connaissent le succès. Ce sont les deux premiers opus de la Trilogie de Pan, dont Regain est publié en 1931. Fortement ancrée dans la tradition régionale, ce dernier volet relate l'histoire de la renaissance d'un village, Aubignane qui se dépeuplant peu à peu va finalement retrouver vie grâce à Panturle et à Mamèche. Le début des années trente est également marqué par sa démission de son emploi à la banque de Manosque. Jean Giono décide alors de se vouer à l'écriture dans une maison qu'il vient d'acquérir au coeur de sa chère Provence. Proche de la nature, de la terre et des hommes qui la peuplent et la cultivent, Jean Giono montre les rapports humains tout en essayant de les comprendre. Il se tourne vers l'écriture du théâtre avec Le Bout de la route (1931) et Lanceurs de graines (1932). Notons que Giono est un ami fidèle de Gide, Paulhan et Guéhenno. Tout d'abord proche des communistes, il publie des manifestes pacifiques. Puis se détourne de ces idées. Il sera néanmoins au début de la Seconde Guerre Mondiale, emprisonné pour ces textes. C'est suite à cet épisode qu'il traduira Moby Dick de Melville. Un court séjour en prison se reproduira après la guerre mais au même moment, on l'exclu du Comité national des écrivains qui le prive de toute parution durant trois années. Il met alors à profit cet écartement pour écrire encore et toujours. Mais avec plus de puissance mais surtout de rancune. Il devient alors profondément humaniste même si il n'en n'oublie pas moins de dépeindre la nature comme il l'a toujours fait. En 45, il débute le « cycle du hussard » dont fait partie Mort d'un personnage, Le hussard sur le toit, Le bonheur fou et Angelo tous publié entre 1949 et 1958. Jean Giono est consacré par son élection à l'Académie Goncourt en 1954. Remarquons qu'il écrit également des chroniques, des articles pour des journaux locaux et se tourne vers le cinéma. Pagnol a adapté Regain, Jean le Bleu alors intitulé pour le cinéma La femme du Boulanger. Il écrit en 58 le scénario de L'eau vive. L'auteur s'éteint le 9 octobre 1970 suite à une crise cardiaque.

Date de création : 29/11/2006 10:26
Contributions de Julie Dumez
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Jean Giono
Jean Giono


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

EURONEXT, première société boursière pan européenne



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a un commentaire pour cet article :
Le 08/12/2006 à 08:57:51, Moi a écrit :

Wahou!Impressionant!Quel talent...



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Clark Gable, figure emblématique du cinéma américain des années 30 Les mariages dans un château, comment rendre l’évenement féerique ?


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Ecrivain public (77 sites)
  Rubrique > Écrivain (15 sites)
  Rubrique > Personnalités (13 sites)
  Rubrique > Blog livre (10 sites)


[Retour au guide Aquadesign]