envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Histoire


Tibère, empereur romain (42 av J-C – 37 ap J-C)



Tibère ou Tiberius Claudius Nero prend le pouvoir à la mort de son beau-père Octave Auguste, le premier Empereur de Rome. Son épouse Julie, fille d'Auguste, avait une réputation sulfureuse et malheureusement la mère de Tibère, Livie, le grand amour d'Auguste, était folle de son époux et ne jurait que par ce dernier. Le règne de Tibère est noté comme important surtout à cause
d'un certain Jésus-Christ qui allait troubler la paix de son empire. Curieusement, Tibère a été décrit comme un mégalomane sanguinaire par de nombreux historiens. Tel ne fut pas vraiment le cas. Tibère naquit le 16 novembre en 42 avant J.-C de l'union de Tiberius Claudius Nero et de Livia Drusilla qui épousera plus tard Octave-Auguste. Tibère est le mal-aimé de la famille, son beau-père Auguste n'ayant aucune attirance pour lui, lui préférant Marcellus, son neveu, le fils de sa soeur, et le petit Drusus, jeune frère de Tibère, fils de sa femme Livie. Il est vrai que le jeune Tibère avait un tempérament renfermé. D'une hypersensibilité, Tibère avait pourtant bien des capacités. Malgré sa déprime et sa maladie alcoolique pendant un temps, il prouva très vite ses talents guerriers. C'est grâce à lui que le Val d'Aoste, la Suisse et le Tyrol furent rattachés à Rome... Le successeur désigné d'Octave Auguste, Agrippa, son fidèle lieutenant, mourut en -12 (il avait épousé Julie, la fille d'Auguste en lui donnant des enfants dont deux successeurs au trône Caius et Lucius César). Auguste ordonna le mariage de sa fille devenue veuve avec son beau-fils Tibère.... (ils ne s'ennuyaient pas dans les histoires de famille à cette époque)... Car Tibère était déjà marié à Vipsania qu'il adorait. Mais les ordres étaient les ordres. Et puis... Tibère servirait ainsi de père aux deux héritiers du trône ! Tandis qu'il dirige l'armée du Danube et de Germanie, son frère Drusus meurt. Tibère poursuit ses conquêtes et ses victoires notamment dans les Balkans. Auguste le nomme à contrecoeur « Puissance tribunitienne » et gouverneur des provinces orientales. Tibère est désormais le second de l'Empire. Fatigué de guerroyer, Tibère demande à être déchargé de ses fonctions. Auguste et Livia sa mère s'y opposent. Pour obtenir gain de cause, Tibère entame une grève de la faim. C'est ainsi qu'il obtint le droit d'effectuer un court séjour à Rhodes. Il va y rester sept ans (jusqu'en 2 ap. J.-C.)... Cocu magnifique, Julie continuant ses frasques, Tibère étudie la philosophie. Finalement, Auguste exile sa chère fille Julie et exige le divorce d'avec Tibère qui rentre à Rome. Voilà le drame : Caius César et Lucius, les héritiers, meurent à deux ans d'intervalle. Auguste n'a plus le choix : il doit appeler Tibère à ses côtés. Mais vraiment Auguste n'aime pas Tibère et ne veut pas lui laisser la couronne. L'empereur adopte Germanicus, neveu de Tibère. Pourtant, Germanicus et Tibère s'entendent très bien pour poursuivre la conquête de l'Empire jusqu'au Rhin. Auguste vieillissant, Tibère prend de l'importance. À la mort d'Auguste, Tibère lui succède le 19 août 14, sa mère étant nommée « Augusta » donc sa rivale. Tibère refuse d'abord la couronne, voulant la laisser à sa mère. Les Sénateurs insistent. Après quelques révoltes des armées qui voulaient Germanicus comme Empereur, Germanicus refuse, laissant sa place à son oncle. Tibère, ayant tout le monde contre lui, le Sénat, l'armée, le peuple, est au bout de deux ans de règne accusé de lèse-majesté. On prétend qu'il avait coupé la tête de la statue d'Auguste, qu'il était mystique et inscrivait des signes mystérieux... Germanicus, quant à lui, grandissait en popularité. Grand guerrier, il ralliait tout le monde à sa cause et avait établi la paix avec l'Orient. Mais Germanicus meurt empoisonné, on ne saura jamais par qui. Un grand deuil eut lieu. Seul au pouvoir, Tibère se rendit compte que son plus fidèle ami Séjan, Préfet du Prétoire, le trahissait. Des délateurs firent leur office, le Sénat était détruit par des complots vicieux. Las, Tibère alla faire une petite retraite tandis que Séjan s'occupait des affaires courantes. En 27 ap. J-C, Tibère se retirait définitivement à Capri. Séjan, pour occuper le trône, devait éliminer la famille royale... Ne restèrent de la famille qu'Agrippine la Jeune et Caligula. Tibère se débarrassa de Séjan de manière magistrale grâce au Sénat qui vota la déchéance du traître et sa mort ainsi que celle de toute sa famille. Tibère se retira à Capri et laissa Rome aux mains du Préfet Macron, horrible personnage. Il paraît que Macron et Caligula auraient quelque peu hâté l'heure de la mort de l'Empereur Tibère. Toujours est-il qu'il rendit l'âme le 16 mars 37. Les écrits de Tacite prouvent pourtant que Tibère était un homme juste et bon.... Mais, et Jésus dans tout ça ? Il est vrai que la Palestine était loin de Rome, pourtant ce Pays était important sur un plan stratégique. Pour certains historiens, il apparaît que Jésus aurait pu choquer dans ses propos, c'est pourquoi on n'en retrouve nulle trace chez Tacite, ses textes ayant pu être remaniés par les Chrétiens a posteriori afin d'améliorer son image. Quant à Tibère, il n'y a nulle trace qu'il ait rencontré Jésus et demandé à ce qu'il soit reconnu comme Fils de Dieu. C'est le triste Caligula qui succèdera à Tibère... Mais c'est une autre histoire...

Date de création : 01/12/2006 01:06
Contributions de Catherine
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Tibère
Tibère


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Quand vacances riment avec amis



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Harley Davidson : la merveilleuse histoire d’une moto de légende Taxi scooter à Paris, transport de personnes, le scooter avec chauffeur !!!


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Histoire (207 sites)
  Rubrique > Histoire antique (36 sites)
  Rubrique > Personnalités (13 sites)
  Rubrique > Histoire militaire (10 sites)


[Retour au guide Aquadesign]