envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Sport


Leito Adriano : Espoir du football ou Imperatore déchu ?



Leito Adriano naît au Brésil le 11 Février 1982 à Rio de Janeiro... A sept ans, il intègre le Flamengo, le plus populaire des clubs brésiliens. Leito change alors souvent de poste, de défenseur à latéral gauche... Son entraîneur saisit un jour tout l'avantage qu'il aurait de le placer en offensif, puis au milieu et enfin en attaque... A 17 ans, il remporte le Championnat du monde,
organisé en Nouvelle Zélande en 1999 : il rejoint alors les « grands joueurs » pour les éliminatoires de la Coupe du Monde de 2002. Mais Adriano a encore besoin se s'aguerrir : il migre vers l'Europe pour rejoindre L'Inter Milan. Pourtant il n'a pas encore le niveau d'un Ronaldo : le club l'envoie à la Fiorentina, puis à Parme, ou il inscrit vingt quatre buts sur 37 matches en une saison et demi.... Pas mal ! Sur la saison 2003-2004, l'Inter de Milan, qui s'est délestée de Ronaldo, réintègre Leito Adriano dans son équipe. Ses résultats sont inégaux : séries de buts contre période de néant, celui que la presse italienne surnomme déjà « L'Imperatore » (l'empereur !) emmène souvent avec lui sa détresse quasi dépressive sur le terrain : une partie du public s'écoeure de plus en plus. Certains de ses partenaires oublient de le pointent du doigt, certains ne lui adressent plus la parole... Il menace de partir, certain que de nombreux clubs sont prêts à faire des pieds et des mains pour l'avoir : il n'a pas tort ! Adriano reste pourtant à l'Inter Milan pour la saison 06-07, sans pour autant se montrer au maximum de ses performances... Il retourne au Brésil pour se ressourcer. Car Leito est un joueur que l'on mène à l'affectif, et il se connaît : il sait qu'il va retrouver là bas une équipe qui est restée admirative sur son potentiel énorme (il dépasse Ronaldo en terme de ratio de buts marqués, ce qui n'est pas rien...). Il détrônera même le mythe Ronaldo, et deviendra le nouveau joueur emblématique pour les fans brésiliens, pourtant exigeants. La Copa America est ainsi pour lui une véritable consécration... Avec 7 buts lors de la compétition, il est l'espoir de la finale Brésil-Argentine en inscrivant deux buts et un premier tir au but alors que le Brésil était mené 2-0. Pour autant, Leito Adriano ne parvient pas à retrouver son niveau exceptionnel lors du Mondial Allemand : l'équipe perd contre la France en quart de finale... »Il imperatore » achève la compétition avec seulement deux buts à son actif, et peu de temps de jeu.... La fin d'une époque ou la marche vers une nouvelle ?

Date de création : 05/12/2006 18:24
Contributions de Ludovic
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Leito Adriano
Leito Adriano


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Les pistes de kart "explose" à Paris



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
L’Irak, un territoire disputé depuis toujours : récit d’une instabilité millénaire. Cristiano Ronaldo à l'assaut de la Cour des Grands du Football


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Foot (415 sites)
  Rubrique > Joueurs de foot (142 sites)
  Rubrique > Leito Adriano (2 sites)


[Retour au guide Aquadesign]